Prix de Master Jean-Baptiste Duroselle

Date limite d’envoi : 31 mars 2020

Chaque année, depuis 1996, l’IHRIC, actuellement présidé par Antoine Marès, récompense les meilleures recherches en histoire des relations internationales en offrant deux prix Jean-Baptiste Duroselle : l’un à l’auteur de la meilleure thèse, l’autre à l’auteur du meilleur mémoire de Master. Depuis 2018, la direction des Archives diplomatiques du ministère de l’Europe et des Affaires étrangères s’associe à l’IHRIC.

Les candidats aux prix Jean-Baptiste Duroselle 2020 devront adresser leur dossier, sous format dématérialisé et imprimé, le 31 mars 2020 au plus tard à Antoine Marès ou à Laurence Badel, Centre d’Histoire de l’Europe centrale contemporaine, Université de Paris I Panthéon-Sorbonne, 1, rue Victor Cousin, 75005 PARIS (entrée actuelle au 14, rue Cujas), ou le déposer à M. Stéphane Guillerez, secretariat.ipr@univ-paris1.fr, 01 40 46 37 90), en salle F 603. Le jury se réunit à la mi-juin pour choisir les lauréats.

 

Conditions : avoir traité un sujet d’histoire des relations internationales, avoir obtenu la mention « Très Bien » et avoir soutenu en 2020.

Envoyer

  • un exemplaire du mémoire de Master
  • une attestation du diplôme de Master indiquant la mention Très Bien
  • un bref CV
  • et ces mêmes documents sous forme informatique en PDF à Antoine Marès, Président de l’IHRIC (antoine.mares@wanadoo.fr) et Laurence Badel, Secrétaire générale de l’IHRIC (laurence.badel@univ-paris1.fr)

Prix de thèse Jean-Baptiste Duroselle

Date limite d’envoi : 31 mars 2020

Chaque année, depuis 1996, l’IHRIC, actuellement présidé par Antoine Marès, récompense les meilleures recherches en histoire des relations internationales en offrant deux prix Jean-Baptiste Duroselle : l’un à l’auteur de la meilleure thèse, l’autre à l’auteur du meilleur mémoire de Master. Depuis 2018, la direction des Archives diplomatiques du ministère de l’Europe et des Affaires étrangères s’associe à l’IHRIC.

Les candidats aux prix Jean-Baptiste Duroselle 2020 devront adresser leur dossier, sous format dématérialisé et imprimé, le 31 mars 2020 au plus tard à Antoine Marès ou à Laurence Badel, Centre d’Histoire de l’Europe centrale contemporaine, Université de Paris I Panthéon-Sorbonne, 1, rue Victor Cousin, 75005 PARIS (entrée actuelle au 14, rue Cujas), ou le déposer à M. Stéphane Guillerez, secretariat.ipr@univ-paris1.fr, 01 40 46 37 90), en salle F 603. Le jury se réunit à la mi-juin pour choisir les lauréats.

 

Prix Jean-Baptiste Duroselle 

Conditions : avoir traité un sujet d’histoire des relations internationales, avoir obtenu la mention « Très honorable avec les félicitations du jury » (ou à défaut un excellent rapport de thèse) et avoir soutenu pendant l’année 2019 ou au tout début 2020 (date limite de soutenance : le 31 janvier 2020)

Envoyer

  • un exemplaire de la thèse
  • un exemplaire du rapport de soutenance (indiquant la mention)
  • un résumé de la thèse
  • un bref CV
  • et ces mêmes documents sous forme informatique en PDF à Antoine Marès, Président de l’IHRIC (antoine.mares@wanadoo.fr); Laurence Badel, Secrétaire générale de l’IHRIC (laurence.Badel@univ-paris1.fr)

Appel à communication : « Le concert des nations » : transferts culturels et transferts génériques (1648-1815)

Date : 23 septembre 2016
Lieu : Université de Nantes
Date limite de réponse à l’appel : 30 mai 2016

Des traités de Westphalie (1648), qui mirent fin à la Guerre de Trente ans et fondèrent un nouvel ordre européen, au Congrès de Vienne (1815), qui réorganisa l’Europe après la chute de Napoléon, les relations internationales furent le sujet d’innombrables interrogations politiques. Sous le nom de « concert des nations », expression désignant depuis un siècle les relations internationales qui ne sont pas fondées sur le recours à la force, c’est le versant artistique, littéraire et historique de ces mutations que nous voudrions examiner dans ce colloque ouvert à tous dont les communicants seront en priorité les jeunes chercheurs.

L’appel complet ici.