Appel à communication : Le mariage dans l’Europe méditerranéenne de la fin du Moyen Âge à nos jours

Date : 21-22 septembre 2017
Lieu : Athènes
Date limite de réponse à l’appel : 1er juillet 2016

L’histoire sociale du mariage s’est fortement éloignée depuis quelques décennies de la seule problématique démographique de la mesure de la nuptialité (âge au mariage, célibat définitif) et de ses facteurs explicatifs, enjeux qui ont concentré l’attention des historiens lors des premières décennies de développement de la démographie historique. Dans le cadre de cette rencontre internationale, nous nous proposons d’aborder l’histoire du mariage dans des perspectives renouvelées, mêlant démographie historique, histoire de la famille, histoire sociale, histoire religieuse et politique, anthropologie historique du rituel de mariage, histoire du droit.

L’appel complet ici.

Appel à communications : La France et l’Espagne au cœur de l’Europe Les alliances dynastiques des maisons de France et d’Espagne (XVIe-XVIIIe siècle) : relations politiques, enjeux internationaux, transferts culturels et artistiques

Dates : 4-6 novembre 2015
Lieu : Bordeaux
Date limite d’envoi des propositions : 15 juillet 2015

Dans le sillage des travaux consacrés à la société des princes à l’époque moderne, aux princesses et aux reines ou encore aux unions matrimoniales entre maisons souveraines, ce colloque conclusif du projet région Aquitaine ALFRES (ALliances de FRance et d’ESpagne au miroir des sociétés modernes) envisagera, dans la longue durée, entre XVIe et XVIIIe siècle, non seulement les alliances dynastiques conclues entre les maisons France et d’Espagne, mais encore les stratégies matrimoniales déployées par chacune d’elles en direction des grandes maisons princières européennes.

L’appel complet ici.

Appel à communication – Migrant-e-s par le mariage: enjeux et perspectives

Date : 15 octobre 2015
Lieu : Lyon
Date limite de réponse à l’appel : 1er juin 2015

Notre appel à communications suggère d’investiguer les dynamiques de genre à l’oeuvre dans les rencontres internationales et les migrations par le mariage sous l’angle des rapports sociaux favorisant ces « transactions intimes » internationales dans lesquelles, l’amour et l’argent, sont finalement loin d’être « antagonistes » (Zelizer, 2005). Les communications pourront notamment porter sur les trois domaines suivants :
1. Échanges, transactions intimes et rapport de pouvoir
2. Stéréotypes de genre, naturalisation et racialisation
3. Stratégies, capacité d’action et pratiques