Appel à communication – L’histoire des opérations militaires. Sources, objets, méthodes

Lieu : Château de Vincennes (94) et l’École militaire (Paris)
Dates : 5 & 6 janvier 2017
Date limite de réponse à l’appel : 15 octobre 2016

Depuis quelques années, l’histoire de la guerre semble avoir acquis la légitimité qui lui faisait défaut jusqu’alors dans le monde académique. Toutefois, cette dynamique n’a guère profité à l’histoire des opérations, qui reste trop souvent considérée comme la survivance d’une historiographie dépassée, car centrée à l’excès sur la dimension spécifiquement militaire. Ce relatif désintérêt des sphères académiques contraste avec l’intérêt toujours très vif porté par l’institution militaire à l’étude des opérations passées. Les armées en attendent beaucoup à la fois dans leur réflexion et dans la formation de leurs cadres. Ce colloque aura donc une double ambition : contribuer à doter l’histoire des opérations militaires d’un fondement épistémologique qui lui a souvent fait défaut ; examiner comment, ainsi consolidée, elle peut répondre aux attentes de l’institution militaire dans la diversité de ses déclinaisons. Les opérations seront appréhendées dans une longue durée remontant à l’Antiquité et allant jusqu’au temps présent. Trois thèmes principaux seront explorés : les sources, les objets, les méthodes.

Consulter l’appel complet

Appel à contribution : Les « studies » à l’étude : savoirs, trajectoires, politiques

Revue : Revue d’anthropologie des connaissances
Date limite de réponse à l’appel : 15 juin 2016

Ce dossier de la Revue d’anthropologie des connaissances trouve son origine dans le développement, en France, de nombreux domaines émergents de recherche obéissant à une labellisation par leur objet, à l’instar des labels et formes de structuration scientifique anglo-saxonne autour des « studies ». Il vise à documenter les processus particuliers de formation des domaines d’études et des communautés scientifiques qui s’en revendiquent, et à interroger leurs différences et/ou similitudes avec les modalités de formation plus classique des champs scientifiques largement documentées par la littérature de sociologie et d’histoire de la connaissance scientifique.

L’appel complet ici.