Appel à communication : colloque ‘Les mains-d’oeuvre en France durant la Première Guerre mondiale. Régulations, territoires, recompositions’

Lieu : Paris

Dates : 18 et 19 mai 2015

Date limite de réponse à l’appel : 19 septembre 2014

 

Le Comité d’histoire des administrations chargées du travail, de l’emploi et de la formation professionnelle (CHTEFP) lance, avec l’appui de la Mission du centenaire de la Première Guerre mondiale, un appel à propositions de communications en vue d’organiser un colloque international à Paris, les 18 et 19 mai 2015. Cette manifestation scientifique portera  sur les mains-d’oeuvre en France pendant la Première Guerre mondiale, ayant directement (dans les établissements publics ou privés travaillant pour la Défense nationale ) ou indirectement  (économie civile, agriculture, travail à domicile) participé à l’effort de guerre.

Consulter l’appel à communication.

Appel à communication : colloque international ‘France et Italie (1956-1967)’

Lieu : Université Stendhal-Grenoble 3

Date : 28-29 novembre 2014

Date limite de réponse à l’appel : 15 septembre 2014

 

Ce colloque international se situe dans la continuité des travaux interdisciplinaires menés entre 1981 et 1990 par le comité d’historiens franco-italiens alors présidé par Jean-Baptiste Duroselle et Enrico Serra. Il s’agira de reprendre l’étude des médiations et des rapports franco-italiens sur les plans diplomatique, culturel et économique de 1956 à la veille de 1968.

Consulter l’appel à communication complet.

Appel à candidature : Post-Doctoral Fellowship in Digital Humanities, Saint Louis University

Saint Louis University, a Jesuit Catholic institution dedicated to education, research, healthcare and service, seeks applicants for a one-year Post-Doctoral Fellowship in Digital Humanities, beginning 1 September 2014. The Fellow will reside in the University’s Center for Digital Humanities, where (s)he will conduct his/her own research. (S)He will also assist in the general tasks of the Center including workshops, seminars and lectures. Finally, the Fellow may teach one course in Digital Humanities in the spring semester.

Pour plus d’informations, consulter l’appel à candidature complet.

Appel à candidature : prix de la recherche Ina THEQUE

Date limite de candidature : 30 juin 2014

 

Pour encourager le développement de travaux scientifiques à partir de ses fonds, l’Ina a créé les Prix de l’Ina THEQUE. Ces prix récompensent chaque année un travail de recherche conduit à partir des sources radio télévision consultables à l’Ina THEQUE et/ou conduit dans les milieux professionnels des médias (radio/TV/web media).

Le Prix d’encouragement, d’un montant de 2.000 €, distingue un mémoire produit dans le cadre d’un master de recherche, professionnel ou équivalent, ayant pour objet l’étude de la radio et/ou de la télévision, soutenu l’année civile de la remise du prix ou l’année précédente.

Le Prix de la recherche, d’un montant de 4.000 €, récompense un travail de recherche conduit à partir des sources de radio et/ou de télévision mises à disposition par l’Ina THEQUE ou mené en liaison avec les milieux professionnels des médias. Il est ouvert à toute recherche aboutie (niveau doctorat ou recherche d’un chercheur confirmé ou d’un collectif) datant de trois ans au plus à compter du 30 juin 2014.

Informations et règlement sur le site de l’Ina THEQUE.

Appel à communication : Journée d’études doctorale ‘Appliquer la loi : acteurs, modalités et limites de l’exécution de la loi (1789-1815)’

Lieu : Université Paris I Panthéon-Sorbonne
Date : 5 décembre 2014
Date limite de réponse à l’appel : 1er juin 2014

 

Extrait de l’appel à communication :

Cette journée d’études s’inscrit dans le prolongement des travaux menés au sein de l’IHRF, dans le cadre de l’ANR RevLoi. La numérisation de la collection Baudouin a en effet permis l’organisation de plusieurs manifestations scientifiques autour des processus de fabrication et de diffusion de la loi en Révolution . Elle tient compte également des chantiers ouverts par les récents colloques Voter et élire , sur les Comités de surveillance , et la notion de République . Cette journée d’études se propose d’examiner, en aval de l’adoption de la loi, les différentes déclinaisons de son exécution, entre 1789 et 1815. Il s’agira de mettre en évidence les acteurs institutionnels et politiques chargés de son exécution, les moyens qui sont mis à disposition des agents de l’Exécutif ainsi que les procédés qui sont mis en œuvre par ces agents pour la faire appliquer. Que devient en effet la loi une fois qu’elle est votée ? Une loi adoptée est-elle nécessairement exécutée et est-elle toujours exécutée à la lettre ? En somme, que fait-on, concrètement, de la loi dans la pratique ?

Cette journée d’études vise à interroger les acteurs et les modalités de l’exécution de la loi dans une perspective large (sur le plan chronologique) et ouverte (sur le plan thématique). Au-delà des figures « canoniques » de l’Exécutif qui ont fait l’objet de nombreux travaux (à commencer par les préfets), il s’agira également de faire émerger des acteurs moins étudiés qui ont, eux-aussi, œuvré à l’exécution de la loi. Au-delà des reconfigurations constitutionnelles qui jalonnent la période 1789-1815, il s’agira également d’examiner les évidentes ruptures et les éventuelles continuités, tant dans les figures que dans les processus d’application de la loi, de la Révolution à l’Empire. Ce faisant, interroger les acteurs, les modalités et les limites de l’exécution de la loi entre 1789 et 1815 devrait permettre de questionner, « par en bas », la diversité des rapports (qu’ils soient consensuels, contrariés, même conflictuels) entre les pouvoirs législatif et exécutif, ainsi que les formes et les expressions d’un processus de centralisation moins linéaire et moins évident qu’il n’y paraît. En cela, enfin, c’est le statut et l’action de la figure du « fonctionnaire public » que cette journée d’étude invite à approfondir.

En cherchant à saisir les différentes traductions exécutives de la loi, cette journée d’études n’a pas prétention à l’exhaustivité, mais se voudrait un premier jalon pour dresser, à terme, un tableau complet des rouages de l’exécution, ainsi qu’une typologie des lois plus ou moins bien appliquées, voire restées lettre morte, ouvrant de la sorte de nouvelles perspectives croisées à l’histoire révolutionnaire et impériale.

 

Pour plus d’informations, consulter l’appel.

Allocations doctorales 2014 Labex ‘Les passés dans le présent : histoire, patrimoine, mémoire’

Durée : 3 ans, à compter du 1er octobre 2014.

Date limite de candidature : 25 juin 2014

 

Le laboratoire d’excellence Les passés dans le présent : histoire, patrimoine, mémoire, attribuera en juillet 2014 trois contrats doctoraux.

Les projets de thèse devront relever de la thématique générale du labex :
Le labex Les passés dans le présent : histoire, patrimoine, mémoire / Pasts in  the Present porte sur la présence du passé dans la société contemporaine. Il s’attache plus spécifiquement à comprendre les médiations de l’histoire à l’ère du numérique, les politiques de la mémoire, les appropriations sociales du passé en amont et en aval des politiques patrimoniales.

Les projets de thèse devront s’inscrire dans l’un des deux thèmes structurants du labex. Le premier, « Relations au passé : représentations et évaluations », se propose de conduire une analyse globale des représentations du passé à toutes les époques : analyse des processus de patrimonialisation ou de constitution de la mémoire collective (et ce au travers de toutes les époques, depuis l’Antiquité), enquêtes sur la réception par les publics des pratiques contemporaines  de médiation de l’histoire, proposition de référentiels et de modes d’interopérabilité adaptés aux médiations de l’histoire à l’ère du numérique.

Le second, « Connaissance active du passé : pratiques et outils de transmission », se propose de mettre à disposition de plusieurs catégories de publics de nouveaux corpus numériques, relatifs à des pans d’histoire antique, médiévale, de la période classique, du début du XXe siècle, de la période contemporaine. Quelques uns de ces corpus portent sur l’histoire des disciplines (ethnologie, archéologie, ethnomusicologie, histoire de l’art). Ce deuxième axe s’appuie sur des bases de connaissance et des archives élaborées et conservées sur le site de Paris Ouest (Maison Archéologie et Ethnologie René-Ginouvès (MAE), Bibliothèque de Documentation internationale contemporaine (BDIC), Laboratoires ArScAn, Préhistoire et technologie, LESC), ainsi qu’à la Bibliothèque nationale de France (BnF), au musée d’Archéologie nationale (MAN) ou au musée du Quai Branly.

Une attention particulière sera portée aux candidatures des étudiants ayant obtenu leur master dans une université étrangère, dans l’optique de favoriser des co-tutelles.
Les candidats peuvent avoir suivi leur curriculum à l’Université Paris Ouest Nanterre La Défense ou dans toute autre université de France ou de l’étranger.
Peuvent être candidats les étudiants non encore inscrits en thèse et qui ont soutenu leur M2 à la date de dépôt des candidatures ainsi que les étudiants qui ne sont pas inscrits en thèse depuis plus de 6 mois à la date du début de leur contrat d’allocation (1er octobre).

 

Pour plus d’informations, consulter l’appel à candidature complet.

Offre de bourses au Scheepvaartmuseum, Amsterdam

Date limite de candidature : 31 octobre 2014

 

Het Scheepvaartmuseum (the National Maritime Museum) and the Society Dutch Historical Maritime Museum promote scientific research on the museum’s collection. A special foundation has been set up and every year three fellowships are granted to students and academics from the Netherlands and abroad: the Dr. Ernst Crone fellowship, the Mr. Peter Rogaar fellowship and the Prof. J.C.M. Warnsinck fellowship.

Het Scheepvaartmuseum develops its collection around five main themes and has defined five research areas connected to the five main themes: Sailing folk, Water recreation, Art and the maritime world, The Dutch and the other and Innovation in shipbuilding. We kindly ask candidates who wish to apply for a fellowship to submit a proposal within these frameworks.
The five main themes of Het Scheepvaartmuseum are:
• The Dutch and the world. Maritime history is approached from an international perspective.
• The Netherlands as a maritime nation. The significance of the maritime sector for the environmental planning, the working population, daily life, vocabulary etc. is approached from a national perspective.
• The sea as source of inspiration. The maritime history of the Netherlands as reflected in the production of maritime art.
• The sea as a new challenge. The Dutch and their new relationship with the sea (water sports, pleasure boating, beach culture, environmental issues etc.).
• Amsterdam as port city. The maritime history of Amsterdam, its ports, shipping companies and other manifestations of the maritime sector, especially of ‘s Lands Zeemagazijn (the Arsenal; the building where the museum is located) and its direct neighbourhood.

 

Consulter l’appel complet.

Appel à candidature : Contrats doctoraux 2014 – Programme Paris Nouveaux Mondes

Date limite de candidature : 2 juin 2014

 

Le Programme Paris Nouveaux Mondes (PNM) de heSam Université ouvre un appel à candidatures pour vingt contrats doctoraux destinés à des étudiants inscrits dans un établissement membre de heSam université, et financés dans le cadre du programme Paris Nouveaux Mondes.

Ces contrats doctoraux témoignent de la volonté de renouveler les approches en bénéficiant du potentiel, de la diversité des domaines d’excellence des établissements de la COMUE et des synergies créées. D’une durée de trois ans, ils sont rémunérés au tarif légal en vigueur et gérés par ces établissements.

Les vingt contrats doctoraux PNM se répartissent entre des contrats « nouvelles initiatives », des contrats « blancs » et des contrats fléchés.

 

Contrats « nouvelles initiatives »

Les contrats « nouvelles initiatives », très sélectifs, sont destinés à soutenir des projets qui, par leur thématique ou leur double référence disciplinaire, ne trouveraient pas d’emblée leur place dans une des écoles doctorales de heSam université.

 

Contrats « blancs »

Les contrats « blancs » contribuent aux objectifs scientifiques du programme Paris Nouveaux Mondes. Ils sont attribués en priorité sur les critères suivants :

  •  ouverture disciplinaire qui peut notamment passer par la construction d’un sujet dans des domaines de recherche atypiques par rapport à l’organisation académique,
  •  sujet de thèse impliquant la coopération entre plusieurs équipes/établissements au sein de la ComUE. Cette coopération peut notamment être formalisée par un comité de thèse associant des membres de différents établissements, par un parcours doctoral au sein de plusieurs labos, etc,
  • orientation internationale de la thèse à travers une co-tutelle avec un établissement étranger reconnu.

 

Contrats fléchés

Les contrats fléchés soutiennent les orientations privilégiées du programme Paris Nouveaux Mondes :

  • les thématiques associées aux Noyaux d’Excellence Thématique (NExT)  et aux projets « Synergies » : « Dynamiques asiatiques », « Droit, mondialisation, diversité », « Travail », « Afrique », « Handicap »,
  • « Art et science de la conception » favorisant la rencontre entre les sciences de l’ingénieur, du design et les sciences humaines et sociales.

 

Plus d’informations sur l’appel à candidature complet.