Appel à communication : Renseigner en situation coloniale

Appel à contribution pour le deuxième ouvrage collectif du Groupe d’études sur les mondes policiers en Afrique (GEMPA).

Date limite de réponse à l’appel : 30 mars 2014

Résumé :

Dans la perspective des Intelligence studies qui ont ouvert la voie, dans les pays de langue anglaise, à une réflexion sur le politique et l’État dans les pays du Nord – réflexion dans laquelle le renseignement est interprété comme un attribut et une manifestation de l’exercice de l’État – l’ambition de ce deuxième ouvrage du Groupe d’études sur les mondes policiers en Afrique (GEMPA) est d’étendre aux problématiques coloniales et impériales ces questionnements.

Lien

Appel à communication : Résister. Individus, groupes sociaux et territoires face aux logiques des pouvoirs : désobéissance, revendications, identités

Lieu : Aix-en-Provence

Dates : 27 mai 2014

Date limite de réponse à l’appel : 31 mars 2014

Résumé :

Conçue dans une perspective interdisciplinaire, cette journée d’étude propose de faire dialoguer des spécialistes de sciences sociales et humaines autour de l’acte de résister et du concept de résistance. Elle accueillera les contributions de ceux qui voudront réfléchir, à partir de cas concrets mettant en scène des individus, des groupes sociaux ou territoriaux, aux questions de pourquoi l’on résiste, de comment se raconte l’insoumission, de la manière dont elle contribue à forger l’identité de ceux qui l’osent.

Lien

Appel à communication : La guerre d’Espagne, entre vide et trop-plein. Répercussions, représentations et reconstructions d’un conflit marqué par l’excès (1936-2014)

Lieu : Université Paris-Est Marne-la-Vallée

Dates : 26-27 février 2015

Date limite de réponse à l’appel : 1er avril 2014

Résumé :

Par son déchaînement de bruit et de fureur, la guerre d’Espagne a affecté les acteurs du conflit aussi bien que ses victimes et ses témoins, entraînant l’intervention de puissances étrangères, l’engagement d’intellectuels du monde entier et l’exode massif de citoyens espagnols. Son retentissement a été tel qu’elle a inspiré une définition officielle de la notion de guerre civile lors des conventions de Genève de 1949 afin de combler un vide juridique et de définir un cadre légal qui protège les civils des excès de ce type d’affrontement. Ces dernières années, la guerre civile espagnole a été étudiée sous différents angles, mais jamais ses représentations n’ont été analysées dans une perspective pluridisciplinaire qui s’attache au traitement de l’espace et des acteurs en mettant en regard tout ce qui a, intentionnellement ou non, disparu, laissé une trace ou été surexposé. Penser la guerre d’Espagne revient à poser la question de l’excès, que celui-ci soit une vacuité exacerbée traduisant l’absence – figurale, mémorielle, architecturale ou verbale – ou un trop-plein marqué par une prise de position ou une sur-médiatisation de faits, d’acteurs et d’espaces.

Lien

Appel à communication : Les Goncourt historiens

Lieu : Strasbourg

Date limite de réponse à l’appel : 30 septembre 2014

Résumé :

Le colloque cherchera à  éclairer les représentations de l’histoire (le cours du temps, les événements, les faits sociaux, les hommes) et la fabrique de l’histoire par les Goncourt romanciers, les Goncourt diaristes, et les Goncourt historiens et historiens d’art.

Lien

Appel à contribution : Le luxe dans tous ses états : fondements, dynamiques et pluralité

Appel à contribution pour la revue Études caribéennes.

Parution : décembre 2014

Date limite de réponse à l’appel : 1er mai 2014

Résumé :

L’objectif de ce numéro de la revue « Études caribéennes » est d’ouvrir une réflexion sur le concept de luxe, d’investir le luxe dans tous ses états. Il s’agit d’interroger les fondements du luxe, de la théorie à la matérialité, de la fabrication à la consommation, entre distinction provocante et esthétisation des genres de vie. Dans le cadre de ce numéro thématique, le luxe est envisagé dans une approche pluridisciplinaire, de la philosophie à la sociologie, de l’économie à l’aménagement du territoire, etc. Les contributions pourront aborder le luxe sous un angle spécifique (économie du luxe, le luxe à travers l’histoire), traiter une dimension particulière du luxe, à travers un produit emblématique ou la construction de territoires singuliers (les territoires du luxe). Une attention particulière sera portée à l’industrie du luxe avec ses grandes marques et ses logiques de création et de production. Enfin, le luxe existe à travers la construction de ses légendes qui sont autant de signes distinctifs qui stimulent les consommateurs occasionnels et exclusifs.

Lien

Appel à contribution : La transformation de l’espace urbain en Amérique Latine (1870-1930) : discours et pratiques de pouvoir

Appel à contribution pour le dossier de la revue ALHIM (Amérique Latine Histoire et Mémoire) n° 29.

Parution : premier semestre 2015

Date limite de réponse à l’appel : 30 avril 2014

Argumentaire :

Entre 1870 et 1930, un processus de transformation général a lieu dans une grande partie des espaces urbains latino-américains. Tout au long de ce processus, la ville et l’urbanité prennent une grande importance socio-économique et discursive. Nous considérons le pouvoir non seulement d’un point de vue institutionnel et politique mais aussi  comme un réseau complexe de stratégies, de  tactiques, de symboles, de discours et de processus multiples. Grâce aussi bien aux outils théoriques fournis par l’histoire culturelle et l’histoire économique qu’à des sources aussi diverses que les débats parlementaires, les textes législatifs, la presse, la littérature, les archives des entreprises, nous voulons analyser la transformation des espaces urbains latino-américains en tant que phénomène temporel qui active les mécanismes des souvenirs, de légitimation, de réinterprétation, de progrès technique, d’objet marchand, de circulation d’hommes, de capitaux, de matériels et de techniques. Cette transformation synthétise l’économie et le social, le politique et la culture, la technique et l’imaginaire dans l’exercice du pouvoir et de l’administration publique.

Lien

Journée d’études jeunes chercheurs JANUA

Lieu : Université de Poitiers

Dates : 3 avril 2014

Organisation :

JANUA, l’association des étudiants du CESCM et de l’HERMA de l’Université de Poitiers (fédérant les jeunes chercheurs – à partir du master – des deux laboratoire de recherche poitevins consacrés respectivement aux civilisations médiévale et antique)

Résumé :

La rencontre abordera la question de la notion de fonction comme outil d’analyse de la documentation antique et médiévale. Les communications à ces journées, après validation d’un comité scientifique, sont par la suite publiées sur la revue de l’association, les Annales de Janua, l’année suivante.

Liens :

Blog de l’association : http://janua.over-blog.com
Annales de Janua : http://annalesdejanua.edel.univ-poitiers.fr

Appel à candidature : Prix du jeune chercheur de la ville de Lyon

Date limite de candidature : 1er juin 2014

Pour exprimer l’intérêt qu’elle porte aux jeunes chercheurs/ses, la Ville de Lyon décernera quatre prix de 5 400€ chacun, dans 2 grands champs thématiques :

– Santé globale, qualité de vie et société (Sciences de la vie, santé; Humanités et sciences de la société);

– Savoirs, technologies et ingénierie pour un développement durable de la société (Sciences de la matière et technologies; Economie, droit, sciences politiques, sociologie)

Candidatures

1 – Les candidats doivent avoir suivi une partie au moins de leur cursus universitaire, thèse ou post doc, dans l’une des universités, grandes écoles ou l’un des laboratoires de recherche de la Communauté d’Universités et d’Etablissements (COMUE) de Lyon Saint-Etienne. Les travaux présentés devront avoir été réalisés dans l’un des organismes précités.

2 – Les candidats sont des personnes physiques.

3- Les candidats doivent être nés à partir du 1er janvier 1979.

4- Pour concourir, avoir soutenu sa thèse entre le 1er avril 2009 et le 1er avril 2014.

5- Les candidats pourront concourir au maximum deux années consécutives.

Voir les détails dans le Règlement.

Appel à candidature : Allocations doctorales cofinancées, Pays de la Loire

Date limite de réponse à l’appel : mai 2014

Durée du contrat : 3 ans

Une subvention régionale des Pays de la Loire cherche à renforcer l’attractivité des laboratoires régionaux en soutenant l’accueil de doctorants de haut niveau scientifique, en cofinancement avec les organismes nationaux (CNRS, INRA, INSERM, IFSTTAR, CEA, CNES, ONERA, INRIA), avec des programmes européens.

La subvention régionale vise à assurer le salaire d’un doctorant pour une thèse complète, soit trois années consécutives. Deux modalités d’interventions sont envisageables :

  • cofinancement par des organismes de recherche (CNRS, INRA, INSERM, IFREMER, IFSTTAR, CEA, CNES, ONERA, INRIA), le montant total de la subvention régionale est plafonné à 55 000 euros pour trois ans (soit 50% du montant total). En cas de cofinancement avec d’autres organismes, il est impératif de contacter la Région des Pays de la Loire en amont du dépôt du dossier.
  • cofinancement d’allocations avec des programmes européens du PCRD ou de Horizon 2020. Une demande d’allocation doctorale peut être soumise à la Région dans le cadre d’un cofinancement avec un projet européen accepté et engagé. Le laboratoire doit assurer par ce moyen l’équivalent d’une demi-allocation doctorale (43 000 euros sur 18 mois) et la Région prend le relais pour les 18 derniers mois suivants.

Toutes les thématiques scientifiques sont recevables.

Le dossier doit être impérativement soumis avant le démarrage de la thèse.

Pour plus d’informations, consulter l’annonce.