Appel à contribution : Le luxe dans tous ses états : fondements, dynamiques et pluralité

Appel à contribution pour la revue Études caribéennes.

Parution : décembre 2014

Date limite de réponse à l’appel : 1er mai 2014

Résumé :

L’objectif de ce numéro de la revue « Études caribéennes » est d’ouvrir une réflexion sur le concept de luxe, d’investir le luxe dans tous ses états. Il s’agit d’interroger les fondements du luxe, de la théorie à la matérialité, de la fabrication à la consommation, entre distinction provocante et esthétisation des genres de vie. Dans le cadre de ce numéro thématique, le luxe est envisagé dans une approche pluridisciplinaire, de la philosophie à la sociologie, de l’économie à l’aménagement du territoire, etc. Les contributions pourront aborder le luxe sous un angle spécifique (économie du luxe, le luxe à travers l’histoire), traiter une dimension particulière du luxe, à travers un produit emblématique ou la construction de territoires singuliers (les territoires du luxe). Une attention particulière sera portée à l’industrie du luxe avec ses grandes marques et ses logiques de création et de production. Enfin, le luxe existe à travers la construction de ses légendes qui sont autant de signes distinctifs qui stimulent les consommateurs occasionnels et exclusifs.

Lien

Appel à contribution : La transformation de l’espace urbain en Amérique Latine (1870-1930) : discours et pratiques de pouvoir

Appel à contribution pour le dossier de la revue ALHIM (Amérique Latine Histoire et Mémoire) n° 29.

Parution : premier semestre 2015

Date limite de réponse à l’appel : 30 avril 2014

Argumentaire :

Entre 1870 et 1930, un processus de transformation général a lieu dans une grande partie des espaces urbains latino-américains. Tout au long de ce processus, la ville et l’urbanité prennent une grande importance socio-économique et discursive. Nous considérons le pouvoir non seulement d’un point de vue institutionnel et politique mais aussi  comme un réseau complexe de stratégies, de  tactiques, de symboles, de discours et de processus multiples. Grâce aussi bien aux outils théoriques fournis par l’histoire culturelle et l’histoire économique qu’à des sources aussi diverses que les débats parlementaires, les textes législatifs, la presse, la littérature, les archives des entreprises, nous voulons analyser la transformation des espaces urbains latino-américains en tant que phénomène temporel qui active les mécanismes des souvenirs, de légitimation, de réinterprétation, de progrès technique, d’objet marchand, de circulation d’hommes, de capitaux, de matériels et de techniques. Cette transformation synthétise l’économie et le social, le politique et la culture, la technique et l’imaginaire dans l’exercice du pouvoir et de l’administration publique.

Lien

Journée d’études jeunes chercheurs JANUA

Lieu : Université de Poitiers

Dates : 3 avril 2014

Organisation :

JANUA, l’association des étudiants du CESCM et de l’HERMA de l’Université de Poitiers (fédérant les jeunes chercheurs – à partir du master – des deux laboratoire de recherche poitevins consacrés respectivement aux civilisations médiévale et antique)

Résumé :

La rencontre abordera la question de la notion de fonction comme outil d’analyse de la documentation antique et médiévale. Les communications à ces journées, après validation d’un comité scientifique, sont par la suite publiées sur la revue de l’association, les Annales de Janua, l’année suivante.

Liens :

Blog de l’association : http://janua.over-blog.com
Annales de Janua : http://annalesdejanua.edel.univ-poitiers.fr

Appel à candidature : Prix du jeune chercheur de la ville de Lyon

Date limite de candidature : 1er juin 2014

Pour exprimer l’intérêt qu’elle porte aux jeunes chercheurs/ses, la Ville de Lyon décernera quatre prix de 5 400€ chacun, dans 2 grands champs thématiques :

– Santé globale, qualité de vie et société (Sciences de la vie, santé; Humanités et sciences de la société);

– Savoirs, technologies et ingénierie pour un développement durable de la société (Sciences de la matière et technologies; Economie, droit, sciences politiques, sociologie)

Candidatures

1 – Les candidats doivent avoir suivi une partie au moins de leur cursus universitaire, thèse ou post doc, dans l’une des universités, grandes écoles ou l’un des laboratoires de recherche de la Communauté d’Universités et d’Etablissements (COMUE) de Lyon Saint-Etienne. Les travaux présentés devront avoir été réalisés dans l’un des organismes précités.

2 – Les candidats sont des personnes physiques.

3- Les candidats doivent être nés à partir du 1er janvier 1979.

4- Pour concourir, avoir soutenu sa thèse entre le 1er avril 2009 et le 1er avril 2014.

5- Les candidats pourront concourir au maximum deux années consécutives.

Voir les détails dans le Règlement.

Appel à candidature : Allocations doctorales cofinancées, Pays de la Loire

Date limite de réponse à l’appel : mai 2014

Durée du contrat : 3 ans

Une subvention régionale des Pays de la Loire cherche à renforcer l’attractivité des laboratoires régionaux en soutenant l’accueil de doctorants de haut niveau scientifique, en cofinancement avec les organismes nationaux (CNRS, INRA, INSERM, IFSTTAR, CEA, CNES, ONERA, INRIA), avec des programmes européens.

La subvention régionale vise à assurer le salaire d’un doctorant pour une thèse complète, soit trois années consécutives. Deux modalités d’interventions sont envisageables :

  • cofinancement par des organismes de recherche (CNRS, INRA, INSERM, IFREMER, IFSTTAR, CEA, CNES, ONERA, INRIA), le montant total de la subvention régionale est plafonné à 55 000 euros pour trois ans (soit 50% du montant total). En cas de cofinancement avec d’autres organismes, il est impératif de contacter la Région des Pays de la Loire en amont du dépôt du dossier.
  • cofinancement d’allocations avec des programmes européens du PCRD ou de Horizon 2020. Une demande d’allocation doctorale peut être soumise à la Région dans le cadre d’un cofinancement avec un projet européen accepté et engagé. Le laboratoire doit assurer par ce moyen l’équivalent d’une demi-allocation doctorale (43 000 euros sur 18 mois) et la Région prend le relais pour les 18 derniers mois suivants.

Toutes les thématiques scientifiques sont recevables.

Le dossier doit être impérativement soumis avant le démarrage de la thèse.

Pour plus d’informations, consulter l’annonce.

Appel à candidature : Prix de thèse Union sociale pour l’habitat/Caisse des dépôts

Date limite de candidature : 30 avril 2014

L’Union sociale pour l’habitat et la Caisse des dépôts créent un prix de thèse dont la première édition sera remise au cours du Congrès Hlm du 23 au 25 septembre 2014 à Lyon.

Ce prix récompensera la ou les meilleures thèses sur l’habitat social au sens large : son économie, sa production, sa gestion, ses usages, son histoire, son rapport aux politiques de l’habitat ; tant au niveau national, voire européen, que local ou micro-local. La création de ce prix vise à encourager les chercheurs, et notamment les jeunes chercheurs, à engager des doctorats dans le champ de l’habitat social. Il a également pour but d’inciter les enseignants et les laboratoires de recherche à les soutenir dans cette direction.

Voir les détails dans le règlement.

Appel à candidature : Prix de thèse 2014 de la Société Française d’Histoire Urbaine (SFHU)

Date limite de candidature : 30 avril 2014

La Société Française d’Histoire Urbaine (SFHU) ouvre, pour sa 4e session au titre de l’année 2014, un concours de thèses qui s’adresse aux jeunes docteurs en histoire urbaine. Par cette initiative, la SFHU vise à encourager de jeunes chercheurs et à favoriser la plus large diffusion possible de leurs travaux.

Détails et procédure sur le site de la SFHU.

Appel à communication : Sociabilités en révolutions au XVIIIe siècle

Lieu : Montréal, Québec

Dates : 15-18 octobre 2014

Date limite de réponse à l’appel : 1er avril 2014

Résumé :

Le congrès se propose d’examiner l’évolution de la notion de sociabilité dans un long dix-huitième siècle et à travers le prisme des nombreuses révolutions – politiques, commerciale, industrielle, scientifique, littéraire et artistique – qui contribuent à en redéfinir les formes et en réorienter les pratiques. Il sera ainsi possible d’aborder tous les aspects reliés à ce sujet, notamment les débats philosophiques et les représentations littéraires ayant pour thème la nature humaine et les relations sociales, l’exploration du lien social et des institutions mises en place pour le protéger, de même que l’examen des forces qui tendent à transformer ou à perturber les formes et les pratiques de sociabilité. Les auteurs des Lumières écossaises tels Francis Hutcheson, David Hume, Adam Smith, James Boswell et Robert Burns étant des figures majeures du discours sur la sociabilité au dix-huitième siècle, les propositions qui leur sont consacrées seront les bienvenues.

Appel à communication

Appel à communication : L’amateurisme dans l’Europe du XVIIIe siècle

Lieu : Paris

Dates : 3-4 octobre 2014

Date limite de réponse à l’appel : 30 avril 2014

Résumé :

Le XVIIIe siècle a souvent été décrit comme l’âge d’or de l’amateur. Dans son abstraction, le terme renvoie moins à une fonction déterminée qu’à un goût pour l’art, lequel recouvre concrètement une configuration d’aptitudes ou de rôles : du collectionneur, du mécène, de l’esthète, du savant et du praticien. Dépassant ce cadre d’analyse centré sur les beaux-arts et le cas français, on se fondera ici sur une compréhension extensive du terme qui s’étendra aux domaines artistiques autres que les arts plastiques (théâtre, architecture, musique, arts des jardins, etc.) voire au champ esthétique en général (incluant à ce titre le paysage) et l’on abordera cet objet d’étude dans une perspective comparatiste, ouverte sur les particularités lexicales et sémantiques qui caractérisent sa conceptualisation dans les différentes langues et cultures européennes.

Appel à communication