Poste : Professorship in History and Theory of Architecture and Urbanism, Université de Bâle

Lieu : université de Bâle
Prise de fonction : 1er août 2015
Date limite de candidature : 15 septembre 2014

 

We are seeking an innovative scholar and teacher with expertise in modernisms within a global context. We prefer candidates who work on design processes in architecture and urban planning from an aesthetic, social, political, epistemological as well as visual studies perspective. Specialization is open to any geographic area. A focus on Africa would be particularly welcome. Attention to the theoretical position of contemporary scholarship is expected.

 

A Ph.D. in architectural history or a neighboring discipline, significant publications, and teaching experience are required. Responsibilities will include teaching at all levels, research, advising, and administration. Rank and salary will be commensurate with qualifications and experience.

 

Lien direct

Contrat : Research Associate at The Woolf Institute, Cambridge

Lieu : Cambridge
Date limite de candidature : 5 Septembre 2014

 

The Woolf Institute, which specializes in the study of relations between Jews, Christians, and Muslims, is looking for a one-year research associate to work negotiable hours on several major research projects and public education projects.

The position can be for 3-4 days a week, depending on the candidate.

We are looking for a recent PhD with a background in relevant issues, namely community development, conflict resolution, and/or religion.

 

Lien direct

Appel à communication : Experts et expertises dans les mandats de la Société des Nations : figures, champs et outils

Lieu : Paris

Date(s) : 26-27 mars 2015
Date limite de réponse à l’appel : 15 septembre 2014

 

Ce projet de recherche part d’un constat empirique : le rôle croissant de l’expertise au sein des champs administratifs et politiques des États-nations et dans la gestion du fait colonial à l’échelon international, dont les mandats de la Société des Nations (SDN), dispersés entre le Moyen-Orient, l’Afrique et le Pacifique, fournissent un exemple éclairant.Deux caractéristiques les distinguent parmi les autres possessions coloniales. L’une est leur supervision internationale, censée favoriser l’amélioration des techniques de colonisation par la comparaison et l’échange de méthodes. L’autre est l’adhésion officielle à un modèle normatif de colonisation, l’indirect rule. Ces deux dimensions vont à l’encontre des modèles nationaux de colonisation qui sont employés pour ordonner les savoirs coloniaux, même si les historiens et les anthropologues qui depuis les années 1980 se sont intéressés aux sciences coloniales ont montré l’écart entre les théories coloniales unificatrices à l’intérieur des différents empires et les complexités sans fin des situations de terrain.

Consulter l’appel complet.

 

 

Appel à contribution : Histoire et anthropologie des odeurs en islam médiéval (Bulletin d’études orientales 64, 2015)

Date limite de réponse à l’appel : 15 octobre 2014

Publication : automne 2015

 

Fort de l’intérêt suscité par la table-ronde intitulée Fragrance et pestilence : histoire et anthropologie des odeurs en terre d’Islam à l’époque médiévale, organisée le 14 décembre 2012 à Beyrouth par l’Institut Français du Proche-Orient, le Bulletin d’études orientales consacre à ce sujet un dossier thématique.

Quoique l’Orient soit traditionnellement considéré comme un monde de senteurs parfumées et épicées, la question du rapport des musulmans aux parfums et aux odeurs n’a à ce jour que peu intéressé les chercheurs. Bien qu’ayant à leur disposition des sources nombreuses et variées, tant matérielles, recueillies à l’occasion de fouilles archéologiques, que textuelles (chroniques, récits géographiques, traités de médecine, œuvres littéraires, etc.), historiens et archéologues se sont le plus souvent contentés de quelques considérations générales, n’évoquant parfums, encens et onguents et n’en soulignant la diversité et la qualité, ainsi que le coût faramineux et les origines lointaines que pour illustrer le raffinement de la société arabo-musulmane médiévale ou son rôle dans les échanges commerciaux.

 

Consulter l’appel complet.

Appel à communication : Histoire de l’éducation populaire : 1815-1945

Lieu : Lille
Date(s) : jeudi 18 et vendredi 19 juin 2015
Date limite de réponse à l’appel : 30 octobre 2014

 

Ce colloque sur l’« Histoire de l’éducation populaire de 1815 à 1945 » a pour ambition de faire un bilan, et de poursuivre et amplifier les recherches dans une perspective historique, en les inscrivant dans une histoire socio-économique et également politique et culturelle. Les définitions de l’éducation populaire doivent être approfondies, les mises en œuvres selon les époques et ses relations avec d’autres entreprises (les institutions scolaires en construction, les mouvements de jeunesse) doivent être explicitées. Des comparaisons avec des expériences étrangères montreront l’universalité de l’éducation populaire avec parfois des chronologies décalées liées à des contextes nationaux spécifiques. Ce colloque réunira des historiens mais également des spécialistes d’autres disciplines (sciences de l’éducation, sociologie, philosophie, etc.).

Lien direct

Appel à communication : Transferts de savoirs et de pratiques scientifiques, techniques et culturels entre l’Europe et le monde (XVIIe – XXe siècle)

Lieu : Université de Nantes
Date(s) : 19 février 2015
Date limite de réponse à l’appel : 30 octobre 2014

 

Les processus de construction de l’identité européenne méritent d’être étudiés en envisageant les formes de relations et d’échanges avec le reste du monde dans le domaine de la production et de la diffusion des savoirs et pratiques scientifiques, techniques et culturels. Ces transferts peuvent être émis depuis l’Europe ou lui être destinés, sans oublier les effets retours. Les communications pourront aborder les types d’échanges qui reposent sur l’oralité et la transmission en présence des protagonistes et ceux qui agissent « à distance » par la voie de l’écrit (imprimés ou correspondances).

Lien direct

Appel à contribution pour la revue Temporalités : Temporalités et guerres

Date limite de réponse à l’appel : 30 septembre 2014

 

« Guerre de Cent ans », « Guerre de Six Jours », « Blitzkrieg », « guerre d’usure »… Les temps façonnent les calculs, la ténacité combative des décideurs politiques, des stratèges et des populations combattantes. Les déclenchements de guerres, leur conduite, la fin et la représentation des conflits armés font appel à diverses conceptions des temporalités. Si les questionnements sur les temporalités des guerres sont multiples, les disciplines des sciences sociales et humaines le sont aussi. Ce dossier se veut résolument pluridisciplinaire et souhaite mobiliser les sciences historiques, la sociologie, la psychologie sociale, la géographie, les relations internationales ou encore la science politique. Des contributions se situant aux frontières, aux intersections et en dehors de ces dernières sont également les bienvenues.

Lien direct

Appel à communication : Histoire et sciences du végétal : approches interdisciplinaires

Lieu : Angers
Date(s) : 8-9 décembre 2014
Date limite de réponse à l’appel : 6 Septembre 2014

 

Les végétaux sont porteurs d’une double historicité : d’une part en raison de leur histoire biologique (évolution, cycle de reproduction, etc.), d’autre part en raison de leur histoire humaine (études botaniques, sélection, pratiques culturales, usages, etc.). Ce caractère historique intrinsèque fonde des approches interdisciplinaires qui prennent en compte autant l’histoire biologique que l’histoire humaine des végétaux. Nous proposons un moment de discussion propice à l’analyse de l’interdisciplinarité à l’œuvre dans les recherches qui croisent l’approche historique et l’approche des sciences expérimentales du végétal (génétique, physiologie, pathologie, systématique, étude de l’évolution, etc.). En effet, elles élaborent une interaction complexe entre ces disciplines et soulèvent des questions méthodologiques et épistémologiques.

Lien direct

PhD Studentship: Entangled Media Histories: Applying Theory To Northern European Media

Lieu : Bournemouth
Date limite de candidature : 5 septembre 2014

 

A PhD studentship is offered in the Centre for Media History (CMH) at Bournemouth history for a student to join the EMHIS network of European media historians based at Bournemouth, Lund and Hamburg universities. We are looking for a candidate with a keen interest in media or cultural history and able to accommodate the theoretical approaches associated with ‘entangled histories’ or ‘histoire croisee’ (Werner and Zimmermann) in a research project. The successful candidate will be supported to develop research which examines any area of media history and which allows for the application of the entangled approach (see the Job Description for an example). There is particular expertise at Bournemouth in radio history but other areas of the media could also be studied.

The EMHIS network meets regularly and will continue to meet until the end of 2017 by which time it is hoped to have found alternative sources of funding to maintain and expand European media history. The student would play an active part in the fora taking place in the three countries.

The student would be supervised by Professor Hugh Chignell and Dr Kristin Skoog at Bournemouth and supported by Dr Patrik Lundell at Lund.

 

Lien direct

Appel à communication : Identité et mémoire culturelles en Europe aux XXe et XXIe siècles

Lieu : Galaţi, Roumanie
Date(s) : 24-25 octobre 2014
Date limite de réponse à l’appel : 25 août 2014

 

Dans une Europe engagée en plein processus de (re)construction sur le plan culturel-identitaire, la problématique de la mémoire – ce « caléidoscope fantasmagorique » qui ne cesse d’« hanter » les discours intellectuels contemporains, en touchant à tous les domaines de la recherche socio-humaine – occupe une position centrale. Comme le montrait Régine Robin, « la « mémoire » est à la mode, au devant de la scène. Mémoire collective, devoir de la mémoire, travail de la mémoire, abus de la mémoire etc. À la limite, on ne parle plus que de cela, on n’écrit que sur ce sujet. […] Ces discours sur la mémoire forment une immense cacophonie de bruit et de fureur, un concert assourdissant de thèmes, un ensemble d’images, de polémiques et de controverses, des argumentations symétriques ou congruentes, à propos desquelles, nul ne reste indifférent. »

Lien direct