Appel à communication : Les Mirabeau : Culture cosmopolite, économie politique et société au XVIIIe siècle

Lieu : Paris

Dates : du 9 avril au 11 avril 2015

Date limite de réponse à l’appel : 30 juin 2014

Début de l’appel à communication :

Pendant plus d’un siècle, la famille Mirabeau a fasciné les historiens de l’Ancien Régime et de la Révolution française. Avec Victor Riqueti, marquis de Mirabeau et auteur de L’Ami des Hommes (1756), physiocrate et collaborateur de François Quesnay, ce clan a fourni un pionnier de l’économie politique des Lumières françaises. Plus généralement, les débats concernant l’agriculture, la population, le luxe, le commerce et l’impôt suscités par son abondante production littéraire ont marqué de leur empreinte les Lumières françaises et européennes. Pendant la Révolution, le fameux orateur Honoré-Gabriel, fils du marquis, se distingua jusqu’à devenir l’un des symboles de la profonde unité nationale qui a accompagné les progrès du mouvement révolutionnaire. Dans le même temps, les tensions au sein de la famille Mirabeau – entre un père autoritaire qui persécutait son fils avec des lettres de cachet, entre les deux frères, dont l’un émigra et lutta contre la Révolution – illustrent les conflits qui traversaient les élites françaises dans la deuxième moitié du XVIIIe siècle et qui ne furent pas sans conséquences sur la nature même du projet révolutionnaire.

L’appel complet sur le site de l’AFHE.

Urban Studies Summer School : Suburbanism

Lieu : Anvers

Dates : 16-20 juin 2014

Date limite de candidature : 30 avril 2014

Présentation :

The second edition of CityLAB, organized by the Institute for Urban Studies will explore both the empirical diversity of suburbs and their increasing internal differentiation from an interdisciplinary perspective. It will examine the complexity of suburban phenomena from insights deriving from sociology, history, economic geography, political sciences, architecture and urban planning. Its target group is PhD and early stage post-doctoral researchers who want to develop such multi-perspectival understanding of suburbs, suburbanization and suburbanism and become more sensitive to the diversity of actually existing suburbs. The CityLAB Summer School is explicitly international and interdisciplinary in orientation and will take full advantage of its location in one of the most (sub)urbanized regions in Western Europe, Belgium. The programme combines international and local speakers, and two field trips to explore the suburban diversity of the biggest city of Flanders, the sprawling port town Antwerp. Roger Keil (Faculty of Environmental Sciences, York University) and Mark Clapson (Faculty of Social Sciences and Humanities, University of Westminster) will deliver keynote lectures, and engage in discussion with the participants on the basis of their own research.

Programme et informations sur le site de l’université d’Anvers.

Atelier franco-allemand de jeunes chercheurs du CIERA : Exemple-Exemplarité / Beispiel-Beispielhaftigkeit

Lieu : Moulin d’Andé, Normandie (gare la plus proche : Val-de-Reuil)

Dates : 10 septembre 2014 – 12 septembre 2014

Organisation : CIERA en coopération avec la Freie Universität Berlin

Date limite de réponse à l’appel : 6 avril 2014.

Résumé :

L’exemple est une figure omniprésente de la vie intellectuelle et sociale. Tout à la fois instrument d’argumentation et de communication, genre textuel et modèle (ou anti-modèle) d’action, il sert dans des situations et contextes multiples. En même temps, il est difficile de le définir en tant que tel. Comment aborder la question épistémologique de l’exemple sans avoir recours à des exemples ? Quel rapport l’exemple établit-il entre le général et le particulier ? L’atelier franco-allemand se propose d’interroger cette figure à partir d’un point de vue de sciences humaines et sociales, en tenant compte des formes et usages variés qu’il prend dans les disciplines concernées. Participeront au séminaire 16 jeunes chercheur(e)s doctorants, post-doctorants et éventuellement masterants. Les participants seront répartis, par les organisateurs scientifiques, en binômes auteur/commentateur.

Pour répondre à l’appel :  Envoi du dossier de candidature comprenant un curriculum vitae, une présentation des travaux de recherche (3000 signes) et – pour les auteurs uniquement – un projet de texte (3000 signes) avant le 6 avril 2014.

Frais : 50 € (frais d’inscription et participation aux repas) à régler au mois de juin 2014. Les frais de voyage (train 2e classe ou avion billet tarif réduit) et de séjour sont pris en charge selon les modalités du règlement financier du CIERA.

Lien direct

 

Appel à contrats doctoraux : Addiction et Société

Durée du contrat : 36 mois

Date limite de candidature : 2 juin 2014 .

L’Ecole des hautes études en sciences sociales (EHESS) et la Mission Interministérielle de lutte contre la drogue et la toxicomanie (MILDT) lancent un appel à candidatures conjoint pour des contrats doctoraux, ouvert à l’ensemble des écoles doctorales de sciences humaines et sociales françaises, sur le thème des comportements de dépendance aux psychotropes licites et/ou illicites dans les sociétés contemporaines. Les études pourront concerner les dépendances aux drogues licites et/ou illicites et les dépendances comportementales (jeux de hasard et d’argent, jeux vidéos, écrans). Une attention particulière sera portée à l’interdisciplinarité ainsi qu’aux aspects de mise en œuvre du projet (faisabilité, choix du terrain et des archives). Les projets intégrant la dimension de genre et la diversité des aires culturelles sont également attendus.

Tous les candidats devront être titulaires d’un Master II (ou équivalent) et être inscrits en 1ère ou en 2ème année de doctorat à la rentrée universitaire 2014-2015 dans une école doctorale d’un établissement d’enseignement supérieur français. Les candidats inscrits en master 2 doivent avoir soutenu avant le 28 juin et fournir avant cette date une attestation de soutenance.

Plus d’informations sur le site de l’EHESS.

Séminaire de l’IHRF: Le Directoire et la loi. La refondation de la République

Séminaire de l’Institut d’Histoire de la Révolution Française (Paris 1) “Le Directoire et la loi: la refondation de la République.”

Lieu: Paris 1, 17 rue de la Sorbonne, salle Marc Bloch.

Dates: du 7 au 28 mai 2014

Horaires: mercredi 17h-19h

Programme: « Mené à bien, le projet ANR « Revloi » a permis de numériser tous les décrets et toutes les lois des trois premières assemblées révolutionnaires (1789-1795) et de les mettre à disposition du public :<cite> https://collection-baudouin.univ-paris1.fr </cite>

 Durant trois ans, au sein du séminaire de l’IHRF, la réflexion s’est portée sur les textes de la loi. L’étude de l’histoire des processus politiques et des procédures juridiques a permis de réfléchir à la fondation d’un ordre public nouveau, que la République devait officialiser et faire vivre. La collaboration entre l’équipe française réunissant des historiens de la révolution, les conservateurs des Archives nationales et des historiens du droit se poursuit, avec l’équipe de l’Université de Chicago.

Désormais les 20 047 textes, décrets, lois votées par les trois premières assemblées révolutionnaires et républicaines sont à la disposition des chercheurs mais aussi de l’ensemble des citoyens intéressés par l’histoire de la loi, c’est-à-dire de leurs droits fondamentalement.

Ainsi présentée et malgré son succès, la collection Baudouin est incomplète et le travail réalisé demeurerait incomplet en l’état s’il n’était achevé dans un second projet déposé à l’ANR selon des modalités nouvelles, des perspectives scientifiques approfondies, et un rayonnement plus grand pour un public élargi, à sensibiliser quant à ses droits, quant à sa protection par la loi, quant à l’avenir européen d’une législation voulue et pensée ensemble sur notre continent.

Le nouveau projet « 89-99 » a pour objectif premier la numérisation indexée de la loi durant le Directoire, entre 1795 et 1799, soit environ 8 000 textes. Fort de l’expérience acquise par l’équipe et grâce au partenariat offert par les Archives nationales qui ont rejoint le premier projet en cours de réalisation, une nouvelle ambition nous anime, celle de numériser la Collection du Louvre, qui couvre la période 1788-1794. Ce complément permettra de disposer de toute la législation publiée durant les quatre premières années de la Révolution (et de la réglementation royale préparatoire aux États-Généraux en 1788-1789.

Au terme de notre nouveau projet, la base de données pourrait réunir près de 40 000 lois, décrets, arrêtés, instructions, décision, etc., formant l’ensemble de l’innovation juridique révolutionnaire de 1789 à 1799 : ce corpus de textes constitue l’origine de la législation contemporaine et s’avère absolument indispensable non seulement à une histoire de la Révolution française et de son droit, mais encore de toute la période contemporaine qui en hérite jusqu’à présent dans tous les domaines relevant du droit. Le partenariat avec les Archives nationales assure enfin que les données seront conservées et mises à la disposition de la communauté scientifique et du public de façon durable.

 Cette première série de séminaires a pour vocation d’ouvrir le chantier des problématiques à construire sur la période 1795-1799, en intégrant les acquis du programme de numérisation précédent, en présentant les chantiers d’histoire politique et juridique du Directoire, sans oublier la question centrale des républiques sœurs. »

Lien vers le programme: https://ihrf.univ-paris1.fr/enseignement/seminaires-et-cours/seminaire-passes/2011-2014-seminaire-rev-loi/2014/

Recrutement de 3 post-doctorants au labex Les passés dans le présent

Le labex Les passés dans le présent : histoire, patrimoine, mémoire lance un appel à candidatures pour trois contrats post-doctoraux d’un an.

Date limite de candidature: Le dossier de candidature complet, numérique ET papier, devra être envoyé au plus tard le lundi 12 mai 2014 à 12h00.

Pour plus d’informations, les conditions d’éligibilité et le processus de candidature, consulter l’appel à candidatures.

Journée d’études doctorales : La prosopographie, une ressource pour l’histoire sociale

Lieu : salle Marc-Bloch, 17 rue de la Sorbonne, 75 005 Paris (escalier D – 2e étage)

Dates : samedi 29 mars 2014, 14h-17h

Organisation :

Pierre-Marie Delpu (Un. Paris 1, CHXIX) : pmdelpu [at] orange.fr ; Guillaume Roubaud-Quashie (Un. Paris 1, CHS) : Guillaume.Quashie-Vauclin [at] univ-paris1.fr

Consulter le programme et les résumés des communications.

Appel à communication (transpériodique): Médiateurs et instances de médiation dans l’histoire du voyage.

Lieu : Limoges, Centre de Recherche Interdisciplinaires en Histoire, Histoire de l’Art et Musicologie (CRIHAM)

Dates : 4 et 5 décembre 2014

Date limite de réponse à l’appel : 15 mai 2014

Présentation: Dans une perspective trans-période, le colloque propose de s’interroger sur le rôle que jouent les intermédiaires – instances, personnes, objets – dans l’histoire du voyage. Une longue tradition identifie en effet le voyage avec un dépaysement, une « expérience de l’autre » dont l’authenticité fait du voyageur lui-même le premier agent de la médiation entre les cultures. Dans bien des situations, pourtant, le voyageur a, ou doit forcément avoir, recours à des instances qui lui permettent d’approcher le monde étranger qui l’entoure pour en extraire le sens. En outre, la curiosité n’a-t-elle pas toujours pour contrepartie une volonté de réduire, par avance ou en cours de route, les degrés de l’inconnu ? À l’évidence, c’est le cas des voyageurs par métier qui ont intérêt à prendre toutes les précautions possibles pour « arriver à bon port ». Les choses vont-elles autrement chez les voyageurs « par plaisir » ?

Lien : http://calenda.org/278655

Appel à communication : La prostitution urbaine en Europe du Moyen Age à nos jours

Lieu : Université Toulouse Le Mirail

Dates : novembre 2014

Date limite de réponse à l’appel :18 mai 2014

Période(s) concernée(s) (si transpériodique) : Médiévale, Moderne, Contemporaine.

 « Considérée comme un problème sociétal, la prostitution est périodiquement remise au cœur de l’actualité médiatique et législative. Les recherches en sciences sociales autour de ces questions se sont développées à partir des années 1970. Ces années ont vu les mobilisations de prostitué.es avec l’occupation de l’église Saint-Nizier en 1975 mais aussi la parution d’un livre majeur pour l’histoire de la prostitution en France : Les Filles de noce d’Alain Corbin. Si les publications sur les prostitutions vont sans cesse croissant, ce n’est qu’à partir des années 2000 que de jeunes historiens et historiennes, sensibles à l’histoire des femmes et du genre, se sont emparés de la question et en ont considérablement renouvelé l’approche.

« Prostituée » vient du latin prostituere qui signifie « mettre devant, exposer au public » et son usage en français est attesté depuis le XVIe siècle. L’invariant du terme de prostituée ne doit pas cacher le parcours historique d’une notion qui, entre le XVIe siècle et aujourd’hui, s’est considérablement modifiée. De même, qu’il ne doit pas faire penser qu’il ait fallu attendre le XVIe siècle pour que « le plus vieux métier du monde » se développe en France. Couvrant une période qui va du Moyen Âge à nos jours, cette journée d’étude devrait être l’occasion de mettre en lumière l’historicité de l’activité prostitutionnelle en abordant les différentes étapes par lesquelles les prostitutions et leurs gestions sont passées au fil des siècles en Europe.
S’il est important de relire l’histoire de la prostitution en Europe à l’aune des avancées méthodologiques et historiographiques proposées par l’histoire du genre et des sexualités, cette journée d’étude entend également mener une réflexion transversale sur la place de la prostitution dans la ville et l’imbrication des dynamiques sociales et spatiales dans l’élaboration des formes prises par l’activité prostitutionnelle. Les axes suivants seront plus particulièrement privilégiés — ce qui n’exclut pas d’autres approches ou d’autres thématiques (et leur croisement) qui ne trouveraient pas leur place au sein des sous-thèmes.

– Espaces et lieux de l’activité prostitutionnelle
– Prostitution et ville coloniale
– Du contrôle à la définition : autorités publiques, activités policières et réglementations
– Prostitution, mariage et échanges économico-sexuels
– Un mal nécessaire? Eglises, religion et prostitué.e.s
– Acteurs et actrices. »

 Lien vers l’appel à communication: http://genreurope.hypotheses.org/708

Prolongement de la date d’échéance pour le congrès « Sociabilités en révolutions au XVIIIe siècle »

La date d’échéance pour envoyer des propositions de communication pour le congrès de la Société canadienne d’étude du dix-huitième siècle et de la Eighteenth-Century Scottish Studies Society est reportée au 30 avril 2014.

Lieu: Montréal, hôtel Delta.

Dates: 15-18 octobre 2014

Lien vers le site du congrès (vous y trouverez l’appel à communication général ainsi que la liste des projets de séance): http://scedhs2014.uqam.ca.