Appel à contributions : Le compositeur avant l’imprimerie musicale

Lieu : Ottawa (Canada)

Dates : 30-31 janvier 2021

Date limite de réponse à l’appel : 1er juin 2020

Suite aux travaux de Paul Zumthor, Leo Treitler, Mary Carruthers et bien d’autres, on considère que la littérature et la musique médiévales relèvent principalement des pratiques de tradition orale. La recherche sur ces pratiques, les diverses remises en question du rôle de l’auteur et le fait qu’une grande part de la littérature et de la musique médiévale est transmise de façon anonyme, nous ont amenés à amalgamer anonymat et oralité, au point d’affirmer que les notions d’auteur et de compositeur étaient étrangères au Moyen Âge. Or, ces derniers vingt ans, les chercheurs en histoire de la littérature ont largement remis ce point de vue en question et ont fait apparaître l’auteur à travers différentes analyses des sources. Cette remise en question commence seulement à se faire plus attentivement en musicologie. Cette journée d’étude a pour but de contribuer à cette remise en question en rassemblant différentes façons de réévaluer la notion de compositeur au Moyen Âge et de faire apparaître les modalités de son émergence avant que l’imprimerie musicale se mette en place.

Plus d’informations