Home » Appels à contribution époque contemporaine » « Chantier d’archives, archives en chantier » – La surveillance des populations colonisées en métropole

« Chantier d’archives, archives en chantier » – La surveillance des populations colonisées en métropole

Lieu : Archives nationales (Pierrefitte-sur-Seine)
Date : 28 mai 2020
Date limite de réponse à l’appel : 15 mars 2020

Dans le prolongement des dialogues noués entre archivistes et historien-ne-s autour de la notion d’ « archives coloniales » lors de la double journée d’étude tenue aux Archives nationales d’outre-mer (Aix-en-Provence) les 27 et 28 juin 2019 , le GROC organise, le 28 mai 2020, une journée de « chantier » consacrée aux archives de la surveillance des populations colonisées en métropole.

L’histoire de la colonisation connaît, depuis maintenant plusieurs années, un renouvellement scientifique conséquent . Sources, terrains et problématiques ont été élargi-e-s, permettant entre autres d’investir à nouveaux frais la notion de situation coloniale chère à Georges Balandier . À cette fin, les perspectives d’histoire sociale ont été particulièrement sollicitées. Si les recherches récentes ont privilégié le terrain colonial, l’angle métropolitain connait lui aussi, à la suite d’une tendance perceptible outre-manche, un retour en grâce, enrichi notamment des apports d’autres champs d’étude . L’histoire des polices, en outre, se déploie depuis les années 1990 dans le sens d’une analyse de la fabrique des institutions, des modes de gouvernance qu’elles produisent et des pratiques policières . Le croisement entre cette historiographie et celle du fait impérial a pris pour cadre non seulement le terrain colonial , mais également l’espace métropolitain , et le second empire colonial français comme les périodes qui lui sont antérieures . Face à la très importante masse de documents produite par les institutions chargées de la surveillance des colonisé-e-s en métropole, de nouvelles pistes restent à investir.

Appel complet ici