Home » Actualités - Vie du jeune chercheurtitle_li=Appels à communication transpériodiquestitle_li=Appels à contributiontitle_li=Appels à contribution antiquitétitle_li=Appels à contribution époque contemporainetitle_li=Appels à contribution époque modernetitle_li=Appels à contribution moyen âge » Appel à contributions : « Après le conflit, un monde nouveau ? Reconstruction, pacification et renouveau dans les sociétés d’après-guerre (Antiquité à nos jours) »

Appel à contributions : « Après le conflit, un monde nouveau ? Reconstruction, pacification et renouveau dans les sociétés d’après-guerre (Antiquité à nos jours) »

Lieu : Saint-Mihiel

Dates : 21-23 novembre 2019

Date limite de réponse à l’appel : 21 avril 2019

Les conflits, qu’ils soient armés ou non, constituent bien souvent des césures, entérinées par des accords de trêve ou de paix, après lesquelles il faut procéder à de nécessaires pacifications et reconstructions. Faire la paix ou accepter un armistice, une trêve, est déjà en soi un pas vers la reconstruction de sociétés, de groupes ou d’individus marqués par les stigmates du conflit et les destructions matérielles, les fractures plus ou moins importantes, autant d’éléments qu’il s’agit d’affronter et de surmonter pour asseoir une paix et un renouveau que l’on espère durables. Toutes les périodes de l’histoire ont été confrontées à ces dynamiques humaines et économiques, les ayant plus ou moins bien surmontées. Le centenaire de la Grande Guerre nous montre toute l’actualité de cette question. Le colloque tenu à Nancy Reconstruction. Architecture et urbanisme après la Grande Guerre. La reconstruction en Lorraine et dans le Grand Est (Nancy, 4-7 octobre 2017), comme aussi celui qui s’est déroulé récemment à Charleville-Mézières, Reconstruction(s) (1er-2 février 2019), en sont de récentes illustrations. Si le premier colloque a mis l’accent sur les aspects matériels et architecturaux, le second a bien montré l’intérêt qu’il y a à intégrer les données sociétales et politiques (individus, souvenir, mémoire, sociabilités, cultures) dans le questionnement sur la reconstruction.

Plus d’informations