Appel à contributions : « Gagner la guerre ou gagner la paix ? »

Lieu : Caen

Dates : 5-6 décembre 2018

Date limite de réponse à l’appel : 5 septembre 2018

L’année 2018, qui voit la commémoration de la fin de la Première guerre mondiale, est marquée par plusieurs crises et tensions : gesticulations nucléaires, regain des nationalismes, défis lancés au droit international. Cependant certains auteurs estiments que nous vivons actuellement l’une des périodes les plus pacifiques de l’histoire (S. Pinker ; A. Gat ; JJ. Roche ; J. Horgan). La France contemporaine est en paix depuis la fin de la guerre d’Algérie, mais le narratif politique de la guerre s’est imposé depuis 2015 à la suite des attentats terroristes perpétrés sur le territoire national. Comment penser cette situation paradoxale ? De nombreux travaux universitaires analysent l’évolution de la conflictualité, moins nombreux en revanche sont ceux qui s’attachent à penser cette contradiction, qui nous invite à recenser et réfléchir aux facteurs de paix.

Consulter l’appel complet