Home » Appels à communication transpériodiquestitle_li=Appels à contributiontitle_li=Appels à contribution époque contemporainetitle_li=Appels à contribution époque moderne » Appel à contributions : Identités curiales et le mythe de Versailles en Europe. Perceptions, adhésions et rejets (XVIIIe-XIXe siècles)

Appel à contributions : Identités curiales et le mythe de Versailles en Europe. Perceptions, adhésions et rejets (XVIIIe-XIXe siècles)

Date limite de réponse à l’appel : 30 septembre 2018

Résumé : Les cours « modernes » en Europe comportent des aspects institutionnels, sociaux, sociétaux, culturels, etc., concomitants de l’affirmation politique d’individualités émergeant, en accord ou en conflits, de collectivités exerçant solidairement le pouvoir pour capter à leur profit personnel l’exercice de l’autorité et développer au service de leur personne des procédés encomiastiques de nature diverse. Aux XVe, XVIe et XVIIe siècles, les cours princières en Europe ne se réclament pas d’un paradigme unique. Il y a autant de cours que de maisons princières, que de types « nationaux », même si certaines, comme la cour de Bourgogne au XVe siècle, les cours d’Italie du nord et du centre aux XVe et XVIe siècles, proposent des modèles, exercent une influence d’une extrémité à l’autre de l’Europe tout en composant avec les caractères autochtones.

Consulter l’appel complet.