Home » Actualités - Vie du jeune chercheur » Séminaire : (Re)découvertes des sites archéologiques en France et à l’étranger

Séminaire : (Re)découvertes des sites archéologiques en France et à l’étranger

Lieu : Salle Demargne – Galerie Colbert- INHA 2 rue Vivienne (Paris)

Dates : 26 mars, 9 avril, 14 et 28 mai, 4, 11 et 25 juin 2018

Les réflexions sur la méthodologie et l’amélioration des techniques de fouille sont au cœur des préoccupations des archéologues et chercheurs, dans l’objectif d’acquérir le plus grand nombre de données possible sur les vestiges matériels et les documents exhumés. Depuis le XVIIe siècle, les méthodes et techniques de fouille n’ont cessé d’évoluer et d’être adaptées en fonction des spécificités des sites archéologiques : type de vestige, ère chronologique, contexte géographique. Fouiller un site archéologique, c’est le détruire. Cette destruction se doit d’être intelligente et méthodique, et ce, en prenant en compte plusieurs facteurs : les moyens financiers, le contexte géopolitique, la datation du site archéologique et le statut de la fouille. Depuis le début des années 2000, des techniques non-invasives sont développées dans ce sens afin d’analyser, interpréter et visualiser, sans dommage, les vestiges archéologiques.

Accès au programme complet