Home » Appels à communication transpériodiquestitle_li=Appels à contribution antiquitétitle_li=Appels à contribution époque modernetitle_li=Appels à contribution moyen âge » Appel à contributions : Chrono-typologies : résolution et compression temporelle. 1ère journée d’étude du Groupe de contact FNRS « Ceramic Research in Archaeology – CeRA »

Appel à contributions : Chrono-typologies : résolution et compression temporelle. 1ère journée d’étude du Groupe de contact FNRS « Ceramic Research in Archaeology – CeRA »

Lieu : Université catholique de Louvain (Belgique)

Date : 1er mars 2018

Date limite de réponse à l’appel : 31 janvier 2018

Le groupe de contact « CeRA » a pour vocation de rassembler les chercheurs et professionnels de l’archéologie dont les travaux portent sur l’étude des cultures matérielles anciennes par le biais de l’analyse de la poterie. L’exploitation de ce proxy permet en effet d’approcher les sociétés en reconstituant des savoir-faire, un environnement, des pratiques sociales et, par là-même, de mieux comprendre les sociétés qui fabriquent, diffusent et consomment ces objets. Le groupe compte organiser des journées annuelles, articulées autour des méthodes utilisées par les archéologues pour aborder les sociétés anciennes au départ de la céramique. Pour chaque journée d’études, une thématique précise sera retenue, dont les déclinaisons seront suffisamment larges pour toucher les projets de recherches et les problématiques d’un nombre important de collègues. La première rencontre (1er mars 2018) permettra d’aborder la question de la pertinence morphologique et temporelle de nos observations. Nous examinerons sous quelles conditions on peut serrer au plus près des réalités sociétales diverses : comment dans une chrono-typologie céramique distinguer les variantes morphologiques intentionnelles de variations mécaniques non significatives, comment prendre en compte dans nos classements typologiques le facteur de compression temporelle – soit la présence au sein d’une unité archéologique d’objets d’âge différent? Il s’agira dès lors de considérer les pratiques liées à l’établissement des chrono-typologies dans des cadres espace-temps très divers et, surtout, dans des conditions d’étude très variées. Nous aborderons par exemple la question de la résolution plus ou moins fine de ces chrono-typologies qui peut être fonction de la quantité/qualité/accessibilité des données, du contexte de fouilles (type de fouilles, conditions du travail archéologique dans le pays concerné), de l’apport, voire la dépendance, à l’histoire de l’art, de l’apport des sciences auxiliaires à l’archéologie.

Consulter l’appel complet