Home » Appels à contribution époque modernetitle_li=Appels à contribution moyen âge » Appel à contribution – Les miroirs des dames au tournant du Moyen Âge et de la Renaissance

Appel à contribution – Les miroirs des dames au tournant du Moyen Âge et de la Renaissance

Lieu: Université du Littoral – Côte d’Opale, Dunkerque

Date: vendredi 14 décembre 2018

Date limite de réponse à l’appel à communication: 15 février 2018

Cette journée d’études, qui se situe dans la continuité de la manifestation scientifique de 2009 portant sur « Le Prince en son miroir » (actes publiés dans la revue Le Moyen Âge, t. 116, 2010), proposera de réfléchir sur les « miroirs des dames ». De fait, cette appellation, habituellement employée pour désigner des œuvres littéraires centrées sur le bon « gouvernement » des femmes, invite à de nombreuses interrogations. Qu’il s’agisse de textes axés sur la personne de la princesse ou destinés plus généralement à un public féminin issu d’autres couches de la société, ces œuvres d’essence didactique se rassemblent toutes autour de la question de la conduite féminine. S’agit-il cependant d’un véritable genre littéraire ? De fait, nombreuses sont les œuvres du Moyen Âge et de la première Renaissance à porter sur ce sujet, mais peut-on pour autant toutes les regrouper sous l’appellation de « miroirs des dames » ? Alors que les textes adressés à la princesse, tout comme les « miroirs des princes », sont étroitement liés à la politique et à la royauté, ceux destinés à un lectorat féminin plus large se présentent davantage comme de simples manuels de conduite. Pareillement, de nombreux textes proposent des séries de biographies féminines exemplaires, tandis que d’autres fournissent des conseils plus généraux sur le comportement. Est-ce la visée de ces œuvres ou bien leur contenu qui justifie la dénomination de « miroirs » ?

Appel complet ici