Home » Actualités - Vie du jeune chercheurtitle_li=Appels à communication transpériodiquestitle_li=Appels à contributiontitle_li=Appels à contribution antiquitétitle_li=Appels à contribution époque contemporainetitle_li=Appels à contribution époque modernetitle_li=Appels à contribution moyen âge » Appel à articles : Les formes de résistances culturelles et sociales en Algérie. De l’antiquité à l’indépendance

Appel à articles : Les formes de résistances culturelles et sociales en Algérie. De l’antiquité à l’indépendance

Volume 3, n° 1 de la Revue d’histoire méditerranéenne

Soumission des articles admise du 1er avril au 30 avril 2021

Terre de civilisation, l’Algérie a subi de nombreuses invasions depuis les temps anciens. Rome s’établissait en Afrique du Nord malgré la résistance des Berbères. Cette opposition militaire fut complétée par d’autres formes de résistances culturelles et sociales comme la romanisation, le donatisme et les circoncellions. Durant le Moyen Âge, le Maghreb se transforma profondément. L’islamisation fut presque achevée en moins d’un siècle tandis que l’arabisation d’une majorité du peuple amazigh prit plusieurs siècles. Certains facteurs permirent à la langue berbère de résister. L’influence du mouvement confrérique était une réalité sous les Turcs (1518-1830). Pour des raisons liées à l’impôt, la Darkaouiyya se révolta grâce à un grand soutien populaire (1806-1813). Depuis 1830, la résistance militaire des Algériens occupait les devants de la scène, amenant des réactions violentes de l’occupant.

Plus d’informations ici