Appel à contributions : Archéologie de la viniculture : méthodes et structures de pressurage depuis l’Antiquité

Lieu : Châtenois (Bas-Rhin)

Date : 04-06 octobre 2019

Date limite de réponse à l’appel : 31 janvier 2019

Les fouilles du site du jardin du presbytère à Châtenois en Alsace en révèlent, depuis 2008, de nombreux aspects à travers les découvertes mobilières et immobilières datées de la fin du Moyen Âge : sous-sol dédiés au stockage de tonneaux, bâtiment de production, matériel d’entretien et de récolte, et même une cave dîmière qui ferme le site sur son côté sud. Dans cet ensemble de structures, les vestiges d’un pressoir à balancier, découvert dans un bâtiment localisé à l’est du site fouillé, renseignent de manière très précise le processus mis en œuvre pour la production des jus. Le colloque invite les participants à échanger autour de l’archéologie récente des méthodes de pressurage, depuis la Protohistoire jusqu’à l’époque moderne, et dans un espace géographique élargi à l’Europe du Nord-Ouest.

Plus d’informations

Appel à contributions : Formats de la fiction historique : archéologie d’une culture populaire

Lieu : Université Paris-Diderot

Date : 22 novembre 2019

Date limite de réponse à l’appel : 15 février 2019

Des romans de Walter Scott ou Fenimore Cooper jusqu’à The Crown (Netflix, 2016- ) et Assassin’s Creed (Ubisoft, 2007), les fictions historiques connaissent une popularité constante et renouvelée à chaque génération. La persistance de cet engouement du public pour la fiction historique semble être en partie liée à la naissance régulière de nouveaux formats qui renouvellent le genre en même temps qu’ils réactivent le potentiel populaire des œuvres précédentes, tombées en désuétude. Cette journée d’étude se propose d’établir des pistes critiques et analytiques pour construire une archéologie des formats de fictions historiques comme formes populaires du XIXème siècle à nos jours (roman, cinéma, série télévisée, bande dessinée, jeu vidéo). Plutôt que des études ciblées sur une seule forme, les communications porteront de préférence sur des analyses et thématiques transversales, à la fois en termes de période et de format.

Plus d’informations

Appel à contributions : Episcopal Patronage from Late Antiquity to c.1500

Lieu : Sarum College (Salisbury, Royaume-Uni)

Date : 30-31 mai 2019

Date limite de réponse à l’appel : 1er février 2019

This time, the Power of the Bishop team are joining with the Episcopus Society for the 2019 conference, exploring the theme of Episcopal Patronage from Late Antiquity to c.1500. We want to put together thematic panels that compare and contrast uses, abuses and outcomes of bishops as patrons across time and geographical boundaries.

Plus d’informations

Appel à contributions : L’approche fonctionnelle des céramiques archéologiques

Lieu : Centre d’études médiévales – Université de Montréal

Dates : 15 mars 2019

Date limite de réponse à l’appel : 25 janvier 2019

Le Groupe de contact FNRS Ceramic Research in Archaeology- CeRA- organisera sa deuxième journée d’études le 15 mars 2019 à l’ULB. Celle-ci portera sur la question de « l’approche fonctionnelle des céramiques archéologiques ». La fonction des céramiques anciennes est souvent difficile à appréhender. Le contexte dans lequel celles-ci ont été découvertes est évidemment essentiel, car il fournit les premiers indices concernant le rôle des pièces considérées. Ce sont ensuite les caractéristiques morphologiques qui peuvent permettre de déterminer l’usage qui en était fait. Il est également possible de définir la fonction des poteries, à partir de leurs caractéristiques techniques. Ainsi, certaines propriétés physiques d’un récipient ont pu être mise au point par le potier pour répondre à des usages spécifiques. Enfin, les traces d’utilisation et d’usure sur la surface des vases, de même que les résidus organiques conservés dans ses pores, sont susceptibles de nous renseigner sur la fonction d’un vase ou la manière dont il a été utilisé, voire recyclé, lorsqu’il été détourné de sa destination initiale. Les catégories fonctionnelles individuelles des récipients sont généralement réparties en quatre grandes classes : stockage, préparation, consommation et transfert des denrées, mais celles-ci recouvrent aussi des fonctions et usages symboliques, rituels ou liés aux croyances. Pour un même objet, celles-ci ont pu varier au cours de son existence, au gré de ses différents utilisateurs. Comme bien souvent en archéologie, l’interprétation de la fonction des céramiques repose donc sur la maîtrise de données multiples. Elle nécessite le recours à divers éléments passant de l’observation fine des faits archéologiques à l’étude des caractéristiques intrinsèques à l’objet et son contenu, nécessitant parfois le recours à des analyses en laboratoire.

Plus d’informations

Appel à contributions : Medicine, Myth and Magic

Lieu : McGill University (Montréal, Canada)

Dates : 12-14 avril 2019

Date limite de réponse à l’appel : 15 janvier 2019

The McGill Centre for Research on Religion (CREOR) graduate student annual conference invites graduate students and emerging scholars to participate in a special edition conference rethinking the relationship between medicine and religion. We invite critical reflections on the complexities and diversity that arises at the crossroads of medicine and religion. We know that since Antiquity medical traditions in Greece, Babylon, Egypt, China and India were intrinsically intertwined with its religious practices. The observation and study of anatomical and mental ailments was not necessarily a distinct science, the lines between medicine, religion, and “magic” remained⎯at times⎯blurry. Myth and ritual were also used to connect the body to sacred spaces. Early modern, and especially post-Enlightenment, thinking sought to bring a clearer divide between medicine and religion. As science and technology progressed it provided the field of medicine with a diagnostic and prognosis system which was purely “rational” and devoid of spiritual beliefs. But the acceptance of this proposition has not been unanimous. Despite the extraordinary advances of post-Enlightenment medicine, both Western and Eastern, does the quest for scientific knowledge leave any room for religious beliefs, traditions and ethics to influence medical practice?

Plus d’informations

Appel à communications « Les Grecs et les Romains de leur temps »

Appel à communications pour le colloque « Non Graecos minus barbaros quam Romanos puto – Les Grecs et les Romains de leur temps de la prise de Tarente à l’édit de Caracalla (272 av. J.-C-212 ap. J.-C.) »

Colloque international organisé par le laboratoire ANHIMA et l’Ecole Normale Supérieure de Paris les 4 et 5 octobre 2019.

Les propositions de communication, formulées sous la forme d’un titre et d’un résumé d’une dizaine de lignes, sont à envoyer à sophie.lalanne@univ-paris1.fr et/ou mmahe@ens.fr.

Date limite d’envoi :  31 janvier 2019.

Plus d’information ici.

Appel à communication « La tradition » (en religion)

Le GIS Religions organise à Lyon les 8-10 octobre 2019 un congrès qui a pour thème: « La tradition ».

Les propositions qui peuvent aussi être envoyées directement au secrétariat du GIS : malika.gragueb@univ-lyon2.fr

Date de soumission non connue.

Les organisateurs souhaitent aborder les questions suivantes :

1. La genèse des traditions, mouvement de tous les temps ;

2. La relecture de la tradition qui peut fonder l’unité ou provoquer l’éclatement du croire, tant les appréciations peuvent diverger ;

3. Les liens créés entre la tradition et les « les vécus de la conscience », selon la formule de Michel Meslin, pour envisager leur complexité et leurs évolutions

4. Les questions liées aux processus de transmission

Appel à communication « Le renoncement en littérature classique »

Appel à communication pour une journée d’études « Le renoncement en littérature classique ».

Lieu : INALCO (Paris).

Date : mi-octobre 2019 (à préciser).

Cette journée d’études ambitionne de susciter la réflexion sur du renoncement à partir d’une perspective littéraire en rassemblant des spécialistes de textes appartenant à différentes aires culturelles orientales (au sens large : mondes chinois, indien, arabe, hébreu, turc, grec, etc.) autour de problématiques liées à la notion de renoncement, aux pratiques ascétiques et aux récits de renonçants et dévots connus – entre autres

Les propositions de communications, titre et résumé (15-20 lignes en français de préférence) ainsi qu’une brève présentation de l’intervenant (fonctions, coordonnées, publications), sont à envoyer, avant le 18 avril 2019, à hala.abdel.meguid@gmail.com. Les frais de transport ou de séjour sont à la charge des participants ou de leur équipe de recherche

Plus d’informations ici.

Appel à communication Hospitality and Xenophobia in the Graeco-Roman World

Appel à communication pour la journée « Xenoi: Hospitality and Xenophobia in the Graeco-Roman World » organisée par le PhD/MA Program in Classics at the Graduate Center of the City University of New York.

Lieu : New York

Date : 15 mars 2019

Résumé de 300 mots à envoyer avant le 23 décembre à l’adresse : cunyclassicsconference@gmail.com

Plus d’informations ici.

Appel à contributions : La personne en question dans les réseaux. Cinquième rencontre du groupe Res-Hist

Lieu : Université Rennes 2

Dates : 17-18 octobre 2019

Date limite de réponse à l’appel : 31 mars 2019

Depuis quelques années toutefois, certains types de recherche s’interrogent davantage sur l’usage historique que l’on peut faire des « personnes ». Depuis les travaux précurseurs de John Padgett sur les Médicis, plusieurs historien·ne·s diluent ou dépassent en effet ces personnes, en focalisant leur analyse sur des entités- groupes (familiaux, religieux, économiques, associatifs) : les individus sont ainsi réduits à représenter une entité plus globale, que certain.e.s sociologues qualifient de « cercles sociaux ou collectifs » qui dépassent les relations interpersonnelles qui les forment. Dans une perspective prosopographique, d’autres chercheur.se.s travaillent moins sur des « personnes » que sur des réseaux de « noms », de « titres » ou d’« attributs » qui renvoient certes parfois à des individus précis, mais qui ne peuvent être identifiés qu’en passant par les occurrences, c’est-à-dire par des réseaux de mots. Dans certains de ces travaux, consacrés à des sociétés polythéistes, les noms ne renvoient d’ailleurs pas toujours à des individus, mais à des puissances divines formant un système que le réseau permet d’analyser (réseaux de dieux et déesses scandinaves ou réseaux d’épithètes divines largement répandues dans le monde antique). Dans d’autres études, qui portent sur les situations de clandestinité à la période contemporaine, on peut s’interroger sur la manière adéquate d’associer ou de distinguer l’individu et son nom de couverture pour rendre compte au mieux des liens sociaux vécus ou supposés par les autorités. Enfin, dans certains travaux plus spatialisés, les personnes ne sont plus des entités, mais interviennent en tant que liens, par exemple dans les flux entre deux lieux (flux d’intellectuels, de marchands ou d’ambassadeurs).

Consulter l’appel complet