Appel à contributions : The [After]Lives of Objects: Transposition in the Material World

Dates : 18-19 mars 2021 (en ligne)

Date limite de réponse à l’appel : 15 décembre 2020

Transposition involves the movement of people, objects, and ideas from one context to another. The reverberating impacts of such regional and transregional exchanges have shaped artistic expressions, systems of knowledge, and relationships among polities. Recently, scholarship has turned to the object as a material manifestation of cross-cultural, transregional, and imperial encounters. [After]Lives is an interdisciplinary symposium that explores how transposition has materialized throughout history. How are objects changed when they are activated as mediums of encounter? In what ways do makers and users negotiate their positionality between and within societies through objects? How have artists and other creators problematized binary ideas of encounter and exchange in their works? When should adaptations be considered cultural appropriation instead of cross-cultural connectors? Can they be both? What is at stake when materials, artistic techniques, and/or technologies originating from one region are duplicated outside of that region?

Plus d’informations ici

Appel à articles pour la revue « Histoire de l’art » sur « Limites et pratiques de l’art. Matérialités et objets / processus et réceptions »

Date limite de réponse à l’appel : 31 janvier 2021

Histoire de l’art souhaite placer au cœur de son prochain numéro (88, prévu pour le second semestre 2021) la notion de «limite», à la fois comme expérience de la création artistique, dans ses usages, contenus, matériaux, et comme cadre de l’histoire de l’art, dont le périmètre même porte en germe les éventuels franchissements et dépassements de la discipline. La réflexion attendue portera sur la manière dont la création artistique comme l’histoire de l’art sont traversées, modifiées, reprises par leurs propres limites, limites subies ou librement définies. Ce numéro fera également une place aux propositions prenant le parti de sonder les limites discursives de l’histoire de l’art, dans leur approche disciplinaire ou historique.

Plus d’informations ici

Appel à articles pour la revue en ligne Écriture de soi-R

Date limite de réponse à l’appel : 1er janvier 2021

Cet appel à texte est dédié au premier numéro thématique de la revue en ligne Écriture de soi-R. Intitulé « Nocturnes », il est consacré aux écritures à la première personne et à la nuit en littérature et humanités. Les textes proposés pourront être des plus variés. Il s’agira pour les auteur.ice.s d’interroger les aspects nocturnes de récits de soi, tant au niveau du fond que de la forme. Nous acceptons des propositions de disciplines variées (littérature générale et comparée, narratologie, stylistique, linguistique, philosophie, histoire littéraire, humanités, etc.) jamais publiées auparavant. Quelques propositions : la nuit comme moment de l’écriture ; le crépuscule comme espace-temps narratif ; raconter la nuit en autobiographie/autofiction ; le soir/la nuit en amorce de récits intimes ; la dimension intime du Moi dans l’espace-temps nocturne ; dire le soi dans un espace modifié par la temporalité de la nuit ; le Moi nocturne lisant/le Moi nocturne écrivant.

Plus d’informations ici

Appel à contributions : Rituel et image : textiles et révélation du sacré

Lieu : Paris

Dates : 06-07 mai 2021

Date limite de réponse à l’appel : 15 février 2021

Qu’ils participent des agencements plastiques de l’image ou qu’ils soient déployés autour de l’autel, les textiles, en alliant mobilité et fluidité, jouent un rôle de première importance dans la révélation du sacré. Depuis le milieu du XIIIe siècle, l’exaltation de la Présence Réelle et l’essor des images dévotionnelles alimentent un intense « désir de voir ». L’image elle-même, puissant instrument de médiation entre le visible et l’invisible, est souvent comparée à un voile, dans la mesure où elle est capable de suggérer la présence ou l’absence de ce qui est représenté.

Plus d’informations ici

Appel à contributions : Virtual/Material: Color/Pigment

Lieu : Penn State University (Etats-Unis)

Dates : 09-13 août 2021

Date limite de réponse à l’appel : 14 décembre 2020

Funded by the Samuel H. Kress Foundation, this workshop will offer an integrated curriculum of Technical and Digital Art History via the special case history of color. Through a combination of seminars, demonstrations, and hands-on labs led by a distinguished faculty of scientists and historians, participants can expect to leave the workshop better equipped to understand historical colorants and their production as well as the ways in which digital cultures can distort or ameliorate historians’ approach to such colorants.

Plus d’informations ici

Appel à articles varia pour la revue « Diasporas. Circulations, migrations, histoire »

La revue « Diasporas. Circulations, migrations, histoire » accueille des propositions d’articles en « varia », de dossiers thématiques et d’appels à contribution en vue de la constitution de dossiers.

Plus d’informations ici

Appel à articles : Privée, publique, commune, inappropriable ? La « nature » face à la « propriété »

Revue française de socio-économie

Date limite de réponse à l’appel : 15 janvier 2021

La crise écologique ébranle ce qui est au fondement même de nos sociétés, leurs valeurs et leurs institutions, c’est-à-dire la façon dont les humains ont conçu et organisé leur rapport à l’environnement naturel. Si ces modalités ont pris des formes variées à travers l’histoire [Descola 2005], le naturalisme occidental – qui réalise un grand partage binaire entre humains et non-humains, esprit et corps, culture et nature – a contribué à une exploitation sans précédent des milieux naturels. Les conséquences d’un tel schème de représentation et de domination, fondé sur l’asymétrie des relations entre les êtres vivants, humains et non humains, débordent aujourd’hui nos propres capacités d’analyse et de réaction, comme le démontrent de multiples travaux, à l’instar de ceux sur les « seuils planétaires » [Steffen et al. 2015]. Une des modalités de cette expansion sans limite du projet de maîtrise anthropique sur la nature se manifeste notamment dans les formes d’appropriation des terres et du vivant.

Plus d’informations ici

Appel à contributions : Les sociétés françaises de l’Antiquité tardive face à la mort. Nouvelles méthodes, nouvelles questions ?

Lieu : Aix-en-Provence

Dates : 04-05 novembre 2021

Date limite de réponse à l’appel : 31 janvier 2021

La transformation considérable des méthodologies déployées sur le terrain et en laboratoire a permis un renouveau des questionnements sur les populations et les pratiques funéraires de l’Antiquité tardive. Les recherches récentes, désormais préférentiellement pluridisciplinaires, permettent de questionner des vérités anciennes et de relancer la réflexion sur la manière dont ces sociétés antiques envisageaient la mort et géraient leurs morts dans le contexte de changements multiples survenus au sein de l’Empire et sur ses marges.

Plus d’informations ici

Appel à contributions : Historical Networks – Réseaux Historiques – Historische Netzwerke 2021

Lieu : Luxembourg (Luxembourg)

Dates : 30 juin-02 juillet 2021

Date limite de réponse à l’appel : 15 janvier 2021

Social network analysis theories and methods have emerged as a persuasive extension of purely metaphorical uses of network concepts in historical research. The HNR and the ResHist conference series explore the challenges and possibilities of network research in historical scholarship and serve as a platform for researchers from various disciplines to meet, present and discuss their latest research findings and to demonstrate tools and projects.

Plus d’informations ici

Appel à contributions : Fortifications savantes, fortifications de savants

Lieu : Bellecroix

Dates : 22-24 octobre 2021

Date limite de réponse à l’appel : 1er mai 2021

Quoi de commun entre une fortification classique telle que Neuf-Brisach, un château Renaissance comme Maulnes, une tour maîtresse romane telle que Châtillon-Coligny ? Toutes trois sont l’expression d’un tracé savant, dont la conception exige une conceptualisation dépassant l’utilisation des stéréotypes que sont le quadrangle ou le cercle. Quelles logiques, quels référentiels de doctrine ont présidé à la mise au point de ces tracés extraordinaires de l’Antiquité à l’époque moderne ? Faut-il y voir la volonté de maîtres d’ouvrages savants, érudits ou férus d’ésotérisme? Faut-il y reconnaître l’inventivité pure de techniciens poussant à l’extrême leurs doctrines, voire l’expression de leur ego d’artistes ?

Plus d’informations ici