Appel à contributions : History is a common good

Lieu : Venise (Italie)

Dates : 29 mai-02 juin 2020

Date limite de réponse : 20 décembre 2019

In line with the Italian Public History Manifesto, approved after our association’s meeting in Pisa in June 2018, AIPH intends to contribute to the affirmation of a greater awareness of the value of historical knowledge, an essential resource for understanding the present, planning of the future and exercising full citizenship. The 4th AIPH National Conference of Venice-Mestre will create new opportunities for discussion and reflection between those who work with the past. The conference will examine ways in which history is present in society today, from universities to public places, in schools and learning institutions, in high and in popular culture and, finally, in the daily life of our communities.

Plus d’informations

Appel à articles – Revue Genre et Histoire – Varia

La revue Genre & Histoire, revue électronique, a été créée à l’initiative de l’association Mnémosyne (www.mnemosyne.asso.fr). Elle constitue un espace de publication ouvert à toutes celles et tous ceux dont les recherches s’inscrivent dans le domaine des études du genre, quelles que soient la période et la société analysées, avec une attention toute particulière aux jeunes chercheur.es et étudiant.es (Master et Doctorat) d’histoire ainsi que d’autres disciplines – sociologie, philosophie, anthropologie, géographie, sciences politiques, sciences de l’éducation, littérature, civilisations, Staps, etc. – lorsque les travaux comportent une dimension historique.

La revue est semestrielle et n’accepte que des textes inédits en français mais aussi en anglais, en espagnol, italien et allemand. Les contributions proposées (entre 35 et 40 000 signes, espaces et notes compris), accompagnées d’un résumé et de mots-clés en français et en anglais, sont soumises à une double expertise anonyme. Merci de bien respecter les instructions aux auteur.es figurant sur le site de la revue (https://journals.openedition.org/genrehistoire/631)

Les propositions d’articles sont à envoyer à : genre-et-histoire@mnemosyne.asso.fr

Appels à contributions : Grèce(s)

Revue « Histoire de l’art » (n° 86)

Date limite de réponse : 15 janvier 2020

2021 marque le bicentenaire de la révolte des Grecs qui aboutit au terme d’une longue guerre à l’indépendance du pays : la Grèce naît alors comme nation moderne et le romantisme, en particulier en France, en fait un de ses thèmes de prédilection, emporté dans un vibrant mouvement philhellénique. La commémoration ne doit toutefois pas cacher qu’il fut et qu’il est d’autres Grèces, de l’Antiquité à nos jours. Aussi le thème de ce numéro est-il décliné au pluriel, car la construction de l’art grec à l’époque moderne n’est qu’un des phénomènes considérés ici. C’est la pluralité des constructions de la Grèce dans l’art qui fait l’unité de la collection d’études et d’essais que nous attendons.

Plus d’informations

Appel à contributions : Perspectives sur le voyage dans la Méditerranée ancienne

Revue : Viaggiatori Journal (n° 7)

Date limite de réponse : 19 décembre 2019

L’initiative est née de la collaboration entre Fabio D’Angelo (directeur de la revue Viaggiatori Journal) et Silvana di Paolo (CNR) et voudrait aborder le thème du voyage – compris comme expérience physique, esthétique, imaginaire, symbolique ou métaphorique – dans les régions du bassin méditerranéen, riche de témoignages archéologiques nombreux qui montrent la continuité des installations humaines de la Préhistoire à nos jours.

Plus d’informations

Appel à contributions : Formuler l’hypothèse, établir la preuve : du travail sur les sources à l’écriture de l’histoire

Lieu : Paris

Dates : 03-04 juin 2020

Date limite de réponse : 13 janvier 2020

L’hypothèse et la preuve sont intrinsèquement liées aux études en sciences humaines et sociales depuis leur constitution en disciplines scientifiques. Face à la complexité de son objet d’étude, le chercheur avance, de manière provisoire, des hypothèses, des propositions d’explications et d’interprétations qui seront ultérieurement validées ou réfutées. Au XIXe siècle, afin d’asseoir la scientificité de la discipline historique, l’école méthodique a érigé le recours à la preuve comme règle essentielle de cette méthode, enseignée et pratiquée par les établissements de recherche qu’étaient l’École des chartes et l’École pratique des hautes études. La démarche historique est fondée sur l’interrogation des sources en les mettant à l’épreuve de la critique pour en tirer des conclusions. Le recours à la preuve est alors l’élément clé de cette méthode car elle permet de poser une affirmation vérifiable. Comme le rappelle Claude Gauvard, la preuve n’est pas l’apanage du seul historien, mais aussi celui des théologiens, des mathématiciens et physiciens et, surtout, des juges (Dictionnaire de l’historien, 2015, p. 551- 553). Dans les sciences historiques comme dans les procédures judiciaires, on recherche des preuves parce qu’on cherche la part de vérité accessible. Il s’agit alors d’une exigence épistémologique à laquelle le chercheur attache sa crédibilité au sein de la communauté scientifique.

Plus d’informations

Appel à contributions : L’histoire environnementale en France et en Allemagne : problèmes actuels et perspectives d’avenir

Lieu : Institut historique allemand (Paris)

Dates : 16-19 juin 2020

Date limite de réponse à l’appel : 6 janvier 2020

Depuis la fin des années 1960, l’histoire environnementale s’est rapidement développée comme une branche nouvelle et importante de la recherche historique. Située à la croisée de nombreuses approches (histoire économique, histoire des techniques, histoire des sciences, histoire sociale…) elle aborde et renouvelle toutes ces questions. Plutôt qu’une spécialisation sur un objet clairement défini, « l’environnement », l’histoire environnementale propose une nouvelle perspective, attentive à la fois à la nature, à la matérialité des sociétés, aux interactions entre les phénomènes physiques et biologiques et les sociétés, et plus généralement à l’histoire longue des questions environnementales contemporaines.

Plus d’informations

Appel à contributions : Deuxièmes rencontres lyonnaises des jeunes chercheurs en linguistique historique

Lieu : Lyon

Dates : 15-16 juin 2020

Date limite de réponse à l’appel : 31 janvier 2020

L’association lyonnaise Diachronies contemporaines, vouée à la promotion de l’activité scientifique des jeunes chercheurs en linguistique historique, organise les Deuxièmes rencontres lyonnaises des jeunes chercheurs en linguistique historique. Après une première édition dédiée spécifiquement aux langues gallo-romanes, cette seconde édition entend s’ouvrir également à l’étude des langues anciennes indo-européennes. L’objectif de l’événement est de permettre aux jeunes chercheur·ses travaillant sur l’histoire des langues anciennes et gallo-romanes de présenter leurs travaux et d’échanger à ce sujet. La forme de ces rencontres est celle d’un colloque traditionnel à la suite duquel des actes seront édités.

Plus d’informations

Appel à contributions : Des pierres et des Hommes. Premières rencontres annuelles du Centre d’Interprétation de la Pierre de Sprimont

Lieu : Centre d’Interprétation de la Pierre de Sprimont (Belgique)

Date : 18 septembre 2020

Date limite de réponse à l’appel : 13 janvier 2020

Les rapports historiques entre l’Homme et la pierre constituent un champ d’investigation particulièrement fertile pour la recherche scientifique de ces dernières décennies en Europe. Le cas est singulièrement prégnant pour la Belgique, où les journées d’études, colloques et travaux consacrés à ces thématiques se sont largement intensifiés et diversifiés à compter du dernier quart du XXe siècle. Cet engouement demeure des plus vifs à l’heure actuelle, comme en témoignent récemment l’établissement de nouvelles institutions spécifiquement dédiées à la valorisation de la pierre et de ses métiers, ainsi que plusieurs contributions et manifestations focalisées sur les aspects historiques de ce(s) matériau(x).

Plus d’informations

Appel à communication « Games and Gambling in the Roman World »

Appel à communication pour la Roman Archaeology Conference, session « Games and Gambling in the Roman World »

Date : 16-18 avril 2020

Lieu : Split (Croatie)

Date limite de soumission : 15 novembre 2019

Les propositions doivent être envoyées à Natasha Harlow (natasha.harlow@nottingham.ac.uk), Summer Courts (s.l.s.courts@sms.ed.ac.uk), Tim Penn(tim.penn@ed.ac.uk), Veronique Dasen (veronique.dasen@unifr.ch).

Plus d’informations ici.

Appel à contributions : Transitions archéologiques : intervalles de l’archéologie, intervalles en archéologie

Lieu : Barcelonnette

Dates : 02-03 avril 2020

Date limite de réponse à l’appel : 15 décembre 2019

Le colloque clôture le projet Alcotra TRA[ce]S (Transmettre la recherche archéologique dans les Alpes du Sud). Il vise à mettre en commun des recherches et des problématiques de part et d’autre de la frontière franco-italienne. Le premier thème est celui des transitions chronologiques et spatiales en archéologie, dans la zone alpine et ses marges. L’un des enjeux du colloque sera donc de proposer une réflexion sur ces intervalles et de s’interroger sur leur sens, entre données objectives et constructions épistémologiques. La question de la méthodologie d’étude de ces transitions est également au cœur du colloque. Une session pourra être consacrée à la question de la conservation et à la présentation des sites archéologiques, spécifiquement dans la zone alpine franco-italienne.

Plus d’informations