Appel à contributions: La physique Revue « Mosaïque», n° 18

Date limite d’envoi des propositions: 1er octobre 2021

Pour ce dix-huitième numéro de la Revue Mosaïque, nous souhaiterions regrouper les réflexions de jeunes chercheurs en sciences humaines autour de la nature, des objets et de l’histoire de la physique en général, et des théories physiques en particulier. Il sera alors apprécié toutes contributions s’interrogeant sur leurs méthodes (raisonnements, observations, expérimentations, hypothèses contrefactuelles, etc.), leurs paradigmes représentationnels, leurs constructions et leurs évolutions (s’agit-il de « révolutions » ou bien de réformes dans un temps long ? quid des errements, des tâtonnements et des impasses théoriques ?), leurs institutionnalisations et leurs modes d’expression (revues scientifiques, sociétés savantes, universités, instituts scientifiques etc.).

Plus d’informations ici

Appel à contributions : La mort et ses frontières

Revue « Frontières »

Date limite de réponse à l’appel : 20 décembre 2021

La mort est bien souvent le prisme par lequel les chercheur·euse·s abordent les sociétés anciennes. La sépulture et son mobilier, les supports mémoriels et les textes religieux, ainsi que les restes des défunt·e·s eux-mêmes sont autant de sources utilisées aujourd’hui pour étudier les sociétés du passé, à la fois dans leur organisation sociale et dans leur rapport à la mort. Pourtant, ces sources sont aussi un miroir déformant qui ne reflète la vie des Anciens que de manière partielle, idéalisée, voire trompeuse.

Plus d’informations ici

Appel à contributions : History through the mirror: views and narratives on past

Lieux : Padoue, Venise (Italie) ou Zoom

Dates : 13-14 octobre 2021

Date limite de réponse à l’appel : 16 juillet 2021

In the current debate, the past is subject of multiple narratives and investigations, as evidenced by the emerging trends of modern public history. Historian clearly cannot consider himself the only custodian of the past. Far from being just an academical fetish/possession, past blossoms from and through society. History has always been perceived in its composite aspects, so that people investigated the past with a cross-cutting approach, through a wide range of literary and artistic expressions and material productions. Starting from the image of the mirror, both defined in its material and metaphorical dimension, this seminary aims to investigate the relationship that communities create with past, a relationship that is per sé redefined and redefinable and that involves individuals themselves and the whole community. These elements end up being actors and vehicles of signification of the historical matter.

Plus d’informations ici

Appel à contributions : L’art et la scène

Date limite de réponse à l’appel : 30 juillet 2021

Le propos ainsi envisagé est la relation entretenue, depuis l’Antiquité et par toutes les civilisations, entre les arts, au sens plastique du terme, et toute forme de représentation publique éphémère réalisée par un ou plusieurs individus. Celle-ci s’inscrit à la rencontre de quatre composantes : le temps (qui borne l’action), l’espace (qui délimite l’action), le corps (en tant qu’instrument d’expression) et la réception par un public (qu’il soit passif ou actif).

Plus d’informations ici

Appel à contributions : Périphéries. 146e Congrès du CTHS

Lieu : Aubervilliers

Dates : 04-07 mai 2022

Date limite de réponse à l’appel : 30 septembre 2021

L’un des phénomènes majeurs de l’urbanisation contemporaine réside dans le développement de gigantesques agglomérations. Celles-ci ont attiré et attirent encore en masse des migrants venus des campagnes, des villes plus petites ou de l’étranger. Se sont constituées ainsi des banlieues périphériques où s’amassent en nombre les pauvres. L’on pense immédiatement aux grandes métropoles d’Asie du Sud (Bombay, Calcutta, Karachi, New Dehli) et du Sud-Est (Bangkok, Chengdu, Chongqing, Djakarta, Grand Manille, Ho Chi Minh-Ville), d’Afrique (Lagos, Le Caire, Johannesburg) et d’Amérique latine (Bogota, Buenos Aires, Lima, Mexico, Rio de Janeiro, Sao Paulo). Mais les grandes cités nord-occidentales n’ont pas été et ne sont pas exemptes, à l’instar de Paris (banlieue rouge), de Berlin (quartier turc du Kreutzberg) ou d’Amérique du Nord (Nouvelle-Orléans, Saint-Louis). En revanche, les grandes cités ont eu tendance (et l’ont toujours) à absorber leurs périphéries (Paris en 1860, constitution de la Randstadt, conurbation de la Ruhr, développement du grand Londres). Ce qui est vrai en Europe l’est aussi en Amérique du Nord (New York, Grands Lacs, « Zona Metropolitana del Valle de Mexico »), mais aussi en Asie (Tokyo, Séoul, Shanghai, delta de la Rivière des Perles, Pékin-Tianjin, etc.).

Plus d’informations ici

Appel à contributions : Interdisciplinarity in the Study of the Image

Lieu : Valence (Espagne)

Dates : 27-29 octobre 2021

Date limite de réponse à l’appel : 15 juin 2021

Iconology seeks an approach to cultural history by studying the image. To accomplish this, one must first master and draw upon a wide variety of disciplines, as Panofsky had, among which history, literature or theology usually stand out. However, as we propose in this symposium, interdisciplinarity is not necessarily limited to the humanities.

Plus d’informations ici

Appel à contributions : The (Un)Needed Sciences: Perspectives of Discussion Among Archaeology, Cultural Anthropology, and History

Lieu : Bologne (Italie)

Dates : 05-06 octobre 2021

Date limite de réponse à l’appel : 25 juillet 2021

In the framework of the multidisciplinary PhD Program in History and Archaeology. Studies on Heritage, Memory and Cultures (Department of History and Cultures – DISCI, University of Bologna), the 35th cycle PhD students are organising a workshop with the aim to connect researchers embracing a variety of methodological approaches. We would like to address the problems pertaining the importance of social sciences and humanities and their role in the ongoing global situation.

Plus d’informations ici

Appel à contributions : (Re-)Constructing Late Antique Armenia (2nd-8th Centuries CE): Historiography, Material culture, Immaterial heritage

Lieu : Brno (République tchèque)

Dates : 21-22 février 2022

Date limite de réponse à l’appel : 30 juin 2021

What is the place of Armenian arts and culture within the Late Antique Mediterranean space? Since the eighteenth century, scholars have attempted to provide answers to this thorny question. In doing so, researchers from Western Europe and Russia have often approached Armenia from a colonial or orientalist perspective, marginalizing or neglecting elements of its material and literary cultures. Armenia was thus presented, amongst others, as a bridge between the “Persian East” and the “Byzantine West”. Conversely, Armenian scholars have defended the uniqueness and originality of what became their “national” heritage. Both perspectives, ultimately, contributed to the isolation of Armenian arts and culture.

Plus d’informations ici

Appel à contributions : Eikón / Imago Journal 2022, ‘Pre-Modern “Pop Cultures”? Images and Objects Around the Mediterranean (c. 350-1918)

Date limite de réponse à l’appel : 30 juin 2021

Starting in the 1960s and continuing in the 70s–80s, with the shifting paradigms of cultural history – increasingly incorporating social studies and anthropology – the notion of “popular culture” has received greater attention. We might mention, among others, the fundamental contributions of Mikhail Bakhtin on medieval “folk cultures” (1968), Santo Mazzarino’s work on the “democratization of culture” during the Late Empire (1974), as well as Aaron Gurevich’s Medieval Popular Culture (1988). In recent years, Jerry Toner’s Popular Culture in Ancient Rome (2009), and the volume Popular Culture in the Ancient World, edited by Lucy Grig (2017) have shed new light on the issue. These are but a few examples of the variety of questions that the notion of “popular culture” can evoke.

Plus d’informations ici