Appel à contributions : Bulletin de l’Institut royal du Patrimoine artistique

Revue : Bulletin de l’Institut royal du Patrimoine artistique (numéro 36 ouvert à toute contribution en lien avec l’étude, la conservation et l’analyse scientifique du patrimoine culturel et artistique de la Belgique)

Date limite de réponse à l’appel : 31 décembre 2019

Le Bulletin de l’Institut royal du Patrimoine artistique est une revue scientifique consacrée à l’étude, la conservation et l’analyse scientifique du patrimoine culturel et artistique de la Belgique. Le premier numéro de la revue est paru en 1958. Les articles sont soumis au peer review, assurant ainsi la qualité scientifique. Seule la partie Chroniques qui reprend, à la fin du Bulletin, quelques courtes contributions de membres de l’IRPA concernant des projets de l’institut, n’est pas soumise au peer review. Les articles peuvent être présentés en français, néerlandais ou anglais.

Plus d’informations

Appel à contribution : Éducation, pédagogie et formation. Circulation des savoirs autour de la mer Baltique du Moyen Âge au début du XXe siècle

Lieu : Université Toulouse Jean Jaurès

Dates : 05 mars 2020

Date limite de réponse à l’appel : 1er octobre 2019

Cette journée d’étude s’inscrit dans une volonté de valorisation des questions relatives aux pays de la mer Baltique, c’est-à-dire les pays scandinaves (Suède, Norvège, Danemark et Finlande), baltes (Estonie, Lettonie et Lituanie) et la Russie, durant une période large, allant de l’époque médiévale au début du XXe siècle. Au carrefour de champs de recherches profondément renouvelés, la question de la circulation, par le choix de la triade éducation, pédagogie et formation, se révèle être une approche pertinente et inédite pour étudier cette région. Avec la volonté de privilégier le dialogue entre les disciplines, cette journée d’étude souhaite réunir des intervenants de tous domaines : histoire, histoire de l’art, géographie, sociologie, anthropologie, mathématiques, physique, biologie…. Elle a également la volonté de s’adresser aussi bien aux jeunes chercheurs de Master qu’aux chercheurs plus confirmés.

Plus d’informations

Appel à contributions : Le Sahara précolonial : des sociétés en archipel

Numéro thématique de la Revue des mondes musulmans et de la Méditerranée

Date limite de réponse à l’appel : 1er septembre 2019

Depuis une vingtaine d’années, la recherche sur l’histoire des peuples sahariens connaît un renouveau remarquable. La conception traditionnelle du Sahara prémoderne comme espace de frontière entre l’Afrique du Nord et le Sahel a été progressivement abandonnée au profit de l’idée que le Grand Désert constituait une aire autonome, à l’intérieur de laquelle s’opérait la jonction entre les deux Afriques (Loimeier, 2013, 54-76). Notre appel à contributions s’inscrit dans cette nouvelle dynamique en invitant historiens, archéologues et spécialistes d’autres disciplines à questionner la cohérence de cet espace culturel saharien, entre le haut Moyen Âge, où l’islam fait son apparition dans ces régions, et le XIXe siècle, à la veille des poussées coloniales modernes. Le point de départ de notre réflexion est le constat d’une tension entre le caractère insulaire de ces sociétés et leur vocation cosmopolite, entre la discontinuité géographique du peuplement saharien et les formes de cohésion socio-culturelle qui peuvent en assurer l’unité relative, à l’image des archipels maritimes. En effet, si les régions comme le Tafilalt au Maroc (Capel, 2016a), le Touat (Voguet, 2017 et 2018) ou le bassin de Ouargla (Aillet, Gilotte, Cressier, 2017) en Algérie, le Fezzan en Libye (entre autres Mattingly, Sterry, Edwards, 2015) ou les oasis du Kaouar au Niger (Vikør, 1999) peuvent être considérées comme des points névralgiques au sein d’un vaste réseau d’échanges et de rencontres transrégionaux, elles n’abritent pas moins des cultures vernaculaires d’une diversité et d’une richesse remarquables. De même, la grande mobilité de leurs habitants, notamment les marchands ou les lettrés, a donné lieu à la formation d’une véritable diaspora transsaharienne, marquée par une conscience et une mémoire de groupe qui peuvent être très fortes (Lydon, 2009, 340-400).

Plus d’informations

Appel à contributions : Mémoire et énergie

Numéro spécial de la « Revue Socio-Anthropologie »

Date de parution : septembre 2020

Date limite de réponse à l’appel : 15 septembre 2019

Le numéro propose d’étudier les liens spécifiques et rarement évoqués entre la mémoire et l’énergie. L’objectif est de soulever les enjeux spécifiques posés par les systèmes énergétiques à la mémoire, et d’analyser les interactions entre les régimes d’historicité d’une société et ses modes de conversion de l’énergie. Grâce à des approches anthropologiques, géographiques historiques, philosophiques, sociologiques, cette réflexion vise à pointer des lieux surchargés de mémoire, d’autres abandonnés, à analyser la manière dont les systèmes énergétiques mobilisent et façonnent la mémoire, afin d’ouvrir le passé mais aussi l’avenir énergétiques à d’autres possibles, d’autres images que celles qui dominent les discours et les imaginaires.

Plus d’informations

Appel à contributions : Byzantium between East and West

Revue : Mediterranean Historical Review

Date limite de réponse à l’appel : 31 mars 2020

David Jacoby, one of the leading historians of Byzantium, passed away in October 2018. Prof. Jacoby was a member of the international board of the Mediterranean Historical Review, and contributed to it in various ways. His research in the fields of trade, economy and society, revealed not only the Mediterranean aspects of these Byzantine activities, but also the importance that Byzantine history holds for the study of the Mediterranean. We regret this loss very much. To commemorate his lifelong achievements in the field of Mediterranean history, the MHR intends to publish a special issue dedicated to the theme “Byzantium between East and West”. We invite scholars to propose articles addressing this theme in view of the special position of Byzantium between the Levant, Eastern Europe and the Latin West. Byzantium boasts a history of over 12 centuries, maybe more than any other Mediterranean civilization. We wish to address the unique position it held, both geographically and chronologically, in the history of the region.

Plus d’informations

Appel à contributions : La mer : histoires et sciences sociales des mondes liquides (atelier doctoral interdisciplinaire « La Méditerranée : un laboratoire de l’histoire globale et des processus de globalisation »)

Lieu : École française de Rome (Italie)

Dates : 14-18 octobre 2019

Date limite de réponse à l’appel : 20 juin 2019

Comment l’histoire et les sciences sociales étudient-elles les mers et les océans ? Existe-t-il des méthodes, des échelles et des temporalités privilégiées pour décrire, représenter et analyser ces vastes espaces liquides qui occupent plus de 70 % de la surface de notre planète ? Cet atelier doctoral propose d’aborder ces questions en réfléchissant, dans la longue durée et avec les outils des sciences humaines et sociales, à la façon dont les sociétés humaines vivent et pensent les mondes aquatiques, les phénomènes maritimes (marées, vagues, courants, moussons, etc.) et les êtres vivants qui les peuplent (du taret aux coraux, poissons, coquillages et autres mammifères marins).

Plus d’informations

Appel à contributions: rubrique Varia de la revue Page 19

Date limite de réponse à l’appel : 29/06/2019

Page 19, la revue en ligne des jeunes chercheurs et chercheuses du Centre d’Histoire du XIXe siècle, lance son appel à communication pour la section Varia du prochain numéro.
Merci d’envoyer vos résumés à l’adresse : pagedixneuf@gmail.com

Si la proposition est retenue, l’article complet devra être rendu pour le 1er septembre 2019. Le nombre maximal de signes est fixé à 40 000, espaces, notes et bibliographie (une dizaine de titres, en fin d’article) compris.

Plus d’informations ici

Appel à contributions : Les lieux de délibérations. Espaces, décors, dispositifs en Europe du Moyen Âge au temps présent

Lieu : Université de Franche-Comté, Besançon

Dates : 14-16 mai 2020

Date limite de réponse à l’appel : 15 septembre 2019

Le projet sur les délibérations en leurs lieux rassemble historiens, historiens de l’art et politistes dans la longue durée, des assemblées communales aux ronds-points. Il s’agit d’étudier les interactions entre les délibérations politiques sur le bien commun et les lieux qui les accueillent ou structurent, du Moyen Âge au temps présent. Poser la question des lieux de la délibération politique revient à postuler qu’ils ne sont pas des décors neutres, sans effet de performativité ou sans incidence sur le climat d’une communauté délibérative. À l’inverse, les lieux participent à fabriquer le débat. Ce projet invite ainsi à se demander comment ces lieux deviennent eux-mêmes objets de décisions et portent à leur tour une représentation du politique.

Plus d’informations

AAC: Blasphemy and Violence. Interdependencies since 1760

Lieu: Ghent

Dates: 5-6 mars 2020

Date limite de réponse à l’appel: 1er août 2019

Blasphemy and Violence. Interdependencies since 1760 offers a much-needed analysis of a subject that historians have largely discarded, yet holds great relevance for contemporary society. Drawing on a variety of chronological and geographical contexts, both conference and volume probe the phenomenon of blasphemy and its potential link to violence from three angles. Firstly, they investigate acts of blasphemy that lead to forms of violence, e.g. when believers physically attack (alleged) blasphemers. Secondly, they examine situations of general societal upheaval in which offences against the sacred are one aspect of a much broader culture of violence. Thirdly, they analyse situations in which believers both internalise and actively describe the hurt stemming from the impact of blasphemy as a species of experiencing violence.

Appel complet ici

Appel à contributions : Naturalisation et légitimation des pouvoirs (1300-1800). Entreprise d’histoire comparée

Date limite de réponse à l’appel : 15 septembre 2019

Pour être domination, le pouvoir doit faire la preuve de sa légitimité. Or la meilleure légitimation est de signifier à tous son évidence. Les différents travaux relatifs aux mécanismes du pouvoir montrent tous, à des degrés plus ou moins divers, la nécessaire participation des dominés. Ils acceptent, jusqu’à un certain point, la domination, voire concourent à la conservation/reproduction de cette dernière. Quels sont les mécanismes permettant qu’une telle situation advienne ? En effet, dans la pratique, la manipulation par les dominants et l’adhésion des dominés relèvent de processus difficiles à dévoiler, tant elles reposent sur une part de psychologique et de symbolique, et, par conséquent, sur de l’insondable.

Plus d’informations