Appel à communications – Hybridité des espaces de création et pluralité des formes scéniques en France 1760-1860

Lieu : Clermont-Ferrand
Date : 17 octobre 2017
Date limite de réponse à l’appel : 1er juin 2017

Cette journée se propose d’étudier les nouveaux espaces hybrides de production et de diffusion de spectacles, à Paris et en province, qui se développent à mesure que les entrepreneurs forains migrent vers le boulevard du Temple à Paris (1759) ou se réinventent ailleurs dans la capitale (Galeries du Palais royal, Champs-Élysées, La Muette…). Ces espaces émergent aussi en province dès le mitan des Lumières à la faveur de nouveaux projets urbanistiques (en centre-ville comme en périphérie) et de lieux originaux dévolus aux curiosités (les quais et la rue du Moulin à Nantes, la colline de Fourvière à Lyon, la Belle de Mai à Marseille, la Chartreuse à Bordeaux…). Une attention particulière sera notamment portée aux wauxhalls, aux colisées, aux cirques, aux panoramas, aux théâtres d’acrobates, de marionnettes et d’ombres chinoises… Leurs évolutions seront également à appréhender par-delà les épisodes révolutionnaires et impériaux, et particulièrement dès lors que les « nouveaux boulevards » parisiens (dès 1813-1818) et provinciaux (selon des temporalités plurielles) s’imposent comme les espaces incontournables de spectacles aux formes renouvelées.

L’appel complet ici.

Appel à candidatures – Université d’été, Le discours hagiographique en milieu régulier. Outils, méthodes, problématiques (Moyen Âge,Temps modernes)

Lieu : Université Jean Monnet, Saint-Etienne
Date : du 5 au 7 septembre 2017
Date limite de réponse à l’appel : 31 mai 2017

Le CERCOR renoue avec la tradition d’organiser régulièrement des universités d’été. La session 2017 se tiendra à l’Université de Saint-Étienne, du 5 au 7 septembre. Elle se donne pour objectif de permettre aux auditeurs d’acquérir les clés indispensables à la compréhension dans la longue durée des caractéristiques du discours hagiographique et de son effet structurant en contexte régulier.

Le programme de formation abordera l’historiographie de l’étude des sources liées à la sainteté, avec un accent mis sur la naissance à l’époque moderne d’un discours critique sur l’hagiographie médiévale. Un deuxième aspect concernera l’évolution de la narrativité hagiographique, et la manière dont elle est prise en compte pour constituer le récit hagiographique en source historique. L’université d’été abordera également les modalités d’insertion des biographies à caractère hagiographique parmi les pièces des procès de canonisation avant et après la réforme curiale de 1588 ; on examinera aussi la manière dont l’hagiographie postérieure à la canonisation entend se légitimer par des références au procès, et connaît des prolongements liturgiques à travers les leçons du bréviaire pour les fêtes des saints, et historiques à travers les chroniques des ordres religieux.

L’appel complet ici.

 

Appel à communication – Spain and the American Revolution. Ninth Annual Conference on the American Revolution

Lieu : Johns Hopkins University

Date : juin 2018

Date limite de réponse à l’appel : 1er juin 2017

N.B. Communication suivie de publication

The Sons of the American Revolution (SAR) invite proposals for papers to be presented at the Ninth SAR Annual Conference on the American Revolution. This conference shall examine and reconsider Spain’s role in the American Revolution. Though the participation of France in the American Revolution is well-established in the historiography, the role of Spain—France’s ally as a result of the so-called “Family Compact” that united the two Bourbon monarchies—is relatively understudied and underappreciated. This neglect is surprising, given Spain’s significant material and martial contributions to the American effort from 1779. The renewal of interest in global and international history makes such continued neglect untenable: Spain and Britain clashed repeatedly during the global war of which the American Revolution was but one theater, whether in the Caribbean, the Gulf Coast and Florida, Minorca, and Gibraltar. Following the establishment of American independence, Spain remained one of the nascent republic’s most significant allies and the Spanish empire became one of its most significant neighbors and, often illicitly, trading partners.

Proposals should explore an aspect of the involvement of Spain in the American Revolution and may consider, secondarily, Spain’s (and Spanish America’s) interactions with the United States in the early republican period. All approaches and historiographical orientations will be considered, whether diplomatic, cultural, military, economic, social, imperial or intellectual.

Voir l’appel complet ici.

Appel à communications – Le siècle de Dupont de Nemours (1739-1817). Politique, droit et histoire

Lieu : Université Paris II Panthéon-Assas, Salle des Conseils

Date : 14-15 décembre 2017

Date limite de réponse à l’appel : 30 mars 2017

Pierre-Samuel Dupont de Nemours (1739-1817) appartient à cette galerie de personnages qui présentent la particularité d’avoir été des acteurs de la France d’avant 1789 et de celle d’après 1789. Connu pour son appartenance à la « secte des économistes », il apparaît comme l’un des principaux propagandistes de la doctrine économique des physiocrates, qui a contribué à jeter les fondements du libéralisme. Or, si la pensée et les propositions du physiocrate économiste ont majoritairement attiré le regard des chercheurs comme le prouvent les nombreux travaux en la matière, d’autres facettes de Dupont de Nemours restent encore à explorer et à mettre à perspective. C’est notamment le cas des idées qu’il a défendues et des actions qu’il a menées dans le domaine politique. (…)

Parmi les thèmes rarement traités en profondeur, voici quelques pistes, sans exhaustivité aucune :
- Dupont, penseur et acteur du droit public : droits de l’homme, nature du régime politique idéal, droit constitutionnel (organisation des pouvoirs, souveraineté, hiérarchie des normes, processus de création de la loi…), administration territoriale et locale, fiscalité et finances publiques…
- Dupont et le monde atlantique : la révolution américaine, les institutions américaines et la vie politique ; la question coloniale…
- Dupont diplomate et penseur des relations internationales : le traité de Versailles de 1783, le traité franco-britannique de 1786, le Pacte de Famille, la cession de la Louisiane…
- Entre vie privée et vie publique : si le « sentimentalisme » de Dupont a déjà été relevé, il pourrait être prolongé par l’étude de ses idées sur les liens entre la vie familiale, la sensibilité et la production des idées, et éclairé par sa manière de vivre lui-même une forme de porosité entre l’homme public et l’homme privé.
- Dupont et le patriotisme, Dupont et la religion, Dupont historien…

Consulter l’appel complet ici.

Appel à communications – Réappropriation de l’Antiquité politique à l’époque moderne

Lieu: ENS de Lyon
Date: 23-24 octobre 2017
Date limite de soumission: 15 février 2017

La redécouverte de l’Antiquité effectuée par la Renaissance a eu un impact décisif sur l’élaboration de la politique moderne, dès la fin du XVe siècle. Des Discours sur la première décade de Tite-Live de Machiavel à la vogue antiquisante de la Révolution française, l’Antiquité constitue une référence récurrente en matière politique – mais cette constante présente différents visages selon les contextes et surtout les médiations à travers lesquelles elle est appréhendée.

Consulter l’appel complet ici.

Appel à communications – History of Celebrity

Lieu: Institute of Historical Research, Londres
Date: 29 mars 2017
Date limite de soumission: 15 février 2017

Among the most significant recent contributions to ‘celebrity studies’ and the early history of celebrity is Antoine Lilti’s Figures publiques. L’Invention de la célébrité (1750-1850). The English translation forthcoming in 2017 is eagerly awaited. Professor Lilti will give the keynote address, entitled ‘Public figures and private lives: the invention of Celebrity’, at this day-conference in which postgraduate and post-doctoral researchers are invited to contribute papers.

 

Lilti’s Figures publiques offers a genealogy of the concept of celebrity in French, British and North American societies dating back to the eighteenth century when it emerged alongside notions of increased selfhood and personal authenticity. This emergence, Lilti also shows, was linked to a ‘media revolution’ that democratised access to portraiture, and a growing taste for biographies, autobiographies and private lives. Lilti revisits Jürgen Habermas’s notion of the ‘public sphere’, but argues that while the development of new forms of ‘publicity’ may have facilitated rational debate and criticism, it also stimulated prurient curiosity and trivia. In the new, affective and intimate relationship now conjoining celebrities and their public, members of the general public wanted to meet and become acquainted with famous people, and thought about them in a familiar, informal manner. Celebrities too had to accept that the expanded public would comment and criticise them, and they thus had to contend with detractors as well as fans.

 

This day-conference seeks to offer an overview of the history of celebrity from the beginnings sketched out by Lilti and through to the present day. How has celebrity been understood? What forms has it taken? Can we detect stages in its development?

Potential topics include, but are not limited to:

  • The representation of celebrity
  • The perception of celebrity by contemporaries
  • The legacy of celebrities
  • Semantic studies on celebrity
  • How people lived celebrity
  • The representation of celebrities in print
  • Comparative studies of reputation/celebrity/glory

 

We particularly encourage papers from early career scholars working on Europe and North America from the eighteenth century to the present.

 

The conference is co-organized by Anaïs Pedron (Queen Mary University of London, a.c.pedron [at] qmul.ac.uk) and Dr Clare Siviter (Université Blaise-Pascal, clare.siviter [at] univ-bpclermont.fr). The workshop is generously funded by the Society for the Study of French History, the School of History and the Eighteenth-Century Seminar at Queen Mary University of London.

 

The deadline for submissions is 15th February 2017. Abstracts of up to 300 words should be sent to the conference organisers at queenmaryfrenchforum [at] gmail.com  

 

Attendance is free. There is no registration fee but due to limited space, advance registration is required.

 

Appel à communications – La prise de décision dans les structures éducatives. Entre la norme et la pratique, XIIIe-XXe siècles

Lieu : Toulouse
Date : 9-10 octobre 2017
Date limite de réponse à l’appel : 15 avril 2017

Réfléchir au fonctionnement d’institutions d’enseignement, à l’échelle locale donc, offre la possibilité au chercheur de confronter la norme édictée par le haut et validée par les pouvoirs politiques et religieux, selon les contextes historiques, et sa mise en œuvre par les acteurs, au plus près des élèves et de leurs familles. Cette tension entre la norme (formulée dans les statuts) et la pratique décisionnelle (attestée par exemple dans les registres de délibération des conseils ou assemblées, par les mémoires des différents acteurs) illustre la possible vie démocratique de la structure éducative, dans le sens où personnel d’encadrement et personnel de direction, élèves et parents d’élèves sont amenés à exprimer leur voix selon des formes très variées : consultation, délibération, élection, décision d’autorité. De plus, en fonction du contexte, des stratégies d’accommodement par rapport au modèle sont actées, mettant en lumière des contraintes locales et du contexte, un contexte bouleversé en temps de crise.

Les communications souhaitées devront décliner les modalités de cette tension entre norme et pratiques démocratiques, à l’échelle des structures éducatives, dans une perspective historique, mais en faisant appel à toutes les disciplines concernées : sociologie, anthropologie, sciences de l’éducation, droit, etc. Tous les types de structures éducatives (officielles/clandestines, établissements/associations, laïques/religieuses, anciennes/contemporaines), et à tous les niveaux d’enseignement (du primaire au supérieur, pour reprendre une terminologie contemporaine) sont proposés à la réflexion collective. En outre, il serait intéressant de pouvoir étudier les relais entre le terrain local et le niveau central précisément par rapport à la transmission et à la réception des conseils et procédures décisionnelles. En ce sens, l’action des visiteurs sous l’Ancien Régime comme des inspecteurs de l’Instruction Publique ou de l’Éducation nationale, des supérieurs d’ordres religieux enseignants comme des recteurs est un des axes de cette recherche.

L’appel complet ici.

Appel à communications – 818-2018 : Mille deux cents ans de relecture de la Règle de saint Benoît

Lieu : Landévennec
Date : 6-8 juin 2018
Date limite de réponse à l’appel : 1er avril 2017

L’année 818, la communauté de Landévennec adopte la Règle de saint Benoît, dans le contexte politique et religieux carolingien que l’on connaît. Au cours des siècles qui suivent, comme dans l’histoire de toute abbaye bénédictine, les moines de Landévennec transmettent et adaptent pratiques et relectures de la Règle en fonction du contexte politique, religieux et économique non sans crises mais aussi rebondissements comme l’intégration à la Société de Bretagne puis à la Congrégation de Saint-­‐Maur au XVIIe siècle et la renaissance des années 1950. Ce colloque a pour ambition d’analyser, sur cette longue période, l’histoire de l’abbaye Saint-­‐Guénolé au sein du monachisme bénédictin et en relation avec le monde environnant plus ou moins lointain.

L’appel complet ici.

Appel à communication – Peine et utopie. Les représentations de la sanction dans les œuvres utopiques, des temps modernes jusqu’à la fin du XXe siècle

Lieu : Nice

Dates : 7-8 décembre 2017

Date limite de réponse à l’appel : 31 mars 2017

 

L’horizon de la sanction est vaste dans nos sociétés, et ne s’entend pas uniquement de la matière pénale. Les domaines administratifs, économiques, et fiscaux participent aussi de ces interrogations. Les épisodes révolutionnaires et les réformes judiciaires ou fiscales ne sont-ils pas portés par un élan utopique ? N’y a-t-il pas une « utopie de la peine », inscrite en filigrane dans nos contrats sociaux ? L’emprisonnement, la composition pécuniaire, le travail continu comme peine, solution plébiscitée par nombre d’utopies, montrent que la recherche de lois justes s’accompagne d’une réflexion sur les modalités mêmes d’application de la sanction.

Ce colloque propose d’interroger les ambiguïtés de l’utopie, ce « jeu destiné à stimuler l’imagination critique » (Baczko, 1978) dans une perspective historique large, afin de mesurer son influence rémanente, et peut-être puissante, sur les législations positives et les pratiques judiciaires les plus actuelles. L’utopie est-elle prisonnière des conditions d’énonciation qui bornent le débat public ou parlementaire, comme prise dans l’argile de son époque ? Ou, à l’inverse exprimant mieux que toute autre source, l’état de nos représentations sociales, parvient-elle à les dépasser ?

Voir l’appel complet ici.

Appel à communications : « Corps et politique dans les cours princières aux Temps modernes »

Lieu: Paris, DHI
Dates : 29-30 mai 2017
Date limite de réponse à l’appel : 31 janvier 2017

Dans quelle mesure peut-on écrire l’histoire de la cour comme une histoire du corps? Existe-t-il des spécificités propres aux savoir du corps dans les cours princières des temps modernes? En quoi se distinguent les pratiques corporelles extérieures à la cour de celles exercées en son sein?

En s’appuyant sur les derniers travaux innovants de la recherche sur la vie de cour qui insistent sur l’importance de l’aspect corporel, le colloque tentera d’apporter un nouvel éclairage sur le corps et les pratiques corporelles de la cour dans les domaines de la politique, de la médecine et du rapport entre les sexes. L’objectif est de créer un forum qui permettra aux jeunes chercheurs spécialistes de la vie de cour, de l’histoire politique et de l’histoire du corps d‘échanger.

Appel complet ici