Appel à contributions : Produire la carte. Représentations transfrontalières et interculturelles de l’Antiquité à nos jours

Lieu : Université de Haute-Alsace (Mulhouse)

Dates : 20-22 mai 2019

Date limite de réponse à l’appel : 30 novembre 2018

Le colloque entend proposer une réflexion et des débats sur les modalités de représentation cartographique de phénomènes transfrontaliers et interculturels. Interdisciplinaire et international, il devrait encourager à penser la carte hors des frontières politiques, en proposant une réflexion articulée autour de trois axes : le temps (quelle a été la compatibilité de ces phénomènes interculturels avec les travaux de cartographie réalisés au cours de l’histoire ?), l’espace (quelles approches des phénomènes interculturels ou transfrontaliers selon les espaces d’études, de création et de diffusion des cartes ?) et la méthode (comment et pourquoi réaliser des cartes intégrant de tels phénomènes ?).

Consulter l’appel complet

Appel à contributions : Derrière le mur et par-delà les mers. Le récit de voyage, un mode de narration privilégié dans la bande-dessinée historique (de l’Antiquité à la Renaissance)

Lieu : Université d’Amiens

Dates : 03-04 juin 2019

Date limite de réponse à l’appel : 03 décembre 2018

La bande-dessinée historique est l’un des genres majeurs développés dès les années 1950, et qui intéresse de plus en plus lecteurs et chercheurs. Il s’agira dans ce colloque d’étudier cette forme de narration particulière qui permet aux auteurs de recréer un univers qui n’existe plus, et d’y faire vivre une aventure — qu’elle soit destinée aux enfants ou aux adultes. La figure du barbare en mouvement, simple voyageur, commerçant, envahisseur, explorateur, captif, et le traitement narratif de son passage offrent un sujet d’étude propice à une meilleure compréhension du récit dessiné et de notre regard contemporain sur l’Antiquité, le Moyen Âge et la Renaissance.

Consulter l’appel complet

Appel à contributions : Faire diaspora en ville : mémoires, représentations, institutions

Lieu : Rome

Dates : 26-27 septembre 2019

Date limite de réponse à l’appel : 03 janvier 2019

Depuis les années 1990, la question des diasporas a été travaillée en sociologie comme en histoire en s’attachant à montrer que les groupes diasporiques sont moins dus à l’héritage commun d’une identité “essentielle” (ethnique, religieuse, nationale…) qu’au choix de leurs membres de mobiliser des éléments communs pour construire une appartenance à la fois relationnelle, sociale et politique. Alors que le concept de diaspora, et plus encore celui de diaspora marchande, ont été discutés et remis en question dans des travaux récents (Dufoix 2011, Calafat et Goldblum 2012), on adoptera en première approche une définition englobante de la diaspora, comme des groupes d’individus partageant une condition d’extranéité, dispersés et attachés à des lieux différents, mais réunis par un même sentiment d’appartenance et une mémoire liée à un espace originel dont ils sont éloignés. Nous souhaitons donc aborder dans ces journées d’études les enjeux de la construction d’un groupe en diaspora à travers le cadre urbain, pris à la fois comme espace et territoire dans lequel se déploient les perceptions et les stratégies des acteurs, et pris également comme lieu dans lequel les communautés interagissent entre elles, avec les institutions et autorités locales. Nous proposons donc de faire se rencontrer l’étude des diasporas avec deux thématiques actuelles de l’histoire urbaine : l’étude de la répartition et de l’implantation des étrangers en ville d’une part, et celle des usages de l’espace urbain d’autre part.

Consulter l’appel complet

Appel à contributions : L’enfant et l’animal

Lieu : Université Bordeaux-Montaigne (Pessac)

Dates : 5 février 2019

Date limite de réponse à l’appel : 30 novembre 2018

Les interrelations entre l’homme et l’animal ne constituent pas un questionnement novateur ; depuis l’ouvrage pionnier de Robert Delort, et les premiers grands colloques sur le thème, le sujet a pris une place importante dans le monde scientifique. Les recherches ont porté aussi bien sur l’identification des animaux, réels et symboliques, ses usages sociaux par l’homme, mais aussi sur les représentations culturelles que s’en font les hommes. En revanche, la question des rapports et des interactions entre l’enfant et l’animal semble encore peu abordée par les chercheurs, quel que soit l’angle d’approche, historique, matériel, iconographique ou spirituel.

Consulter l’appel complet

Appel à contributions : Appréhender les catégories zoologiques dans les sociétés du passé : sources, méthodes, usages

Lieu : Université de la Sorbonne (Paris)

Dates : 22-23 mars 2019

Date limite de réponse à l’appel : 30 novembre 2018

Les relations entre humains et animaux ont, tout au long de l’Histoire, été marquées par la volonté récurrente des premiers d’organiser la diversité et la pluralité des seconds dans des catégories plus ou moins vastes aux contours plus ou moins bien définis. Ces classifications ont bien souvent vocation à ordonner l’apparent chaos de la faune environnante, voire à permettre à l’humain d’affirmer un statut à part face aux non-humains. L’objectif de cette journée sera de tenter de comprendre la variété de ces hiérarchies et d’interroger quelques méthodes et pistes de recherche permettant de contourner les difficultés liées à la disparité des sources, aux problèmes de conservation, aux barrières linguistiques et cognitives et à l’impossibilité de reposer sur des informateurs systématiques.

Consulter l’appel complet

Appel à contributions : Logiques de l’inventaire : classer des archives, des livres, des objets (Moyen Âge – XIXe siècle)

Lieu : Université de Genève

Dates : 3-5 octobre 2019

Date limite de réponse à l’appel : 20 décembre 2018

Ce colloque s’intéressera de façon non restrictive aux pratiques et aux gestes de mises en ordre qui donnent lieu à un document, que celui-ci soit un inventaire, un répertoire, un catalogue, un index (indice), etc. Parallèlement à ce dont témoignent les inventaires, les organisatrices de ce colloque invitent à une réflexion critique, à une lecture « en creux » des pratiques de mises en ordre.

Consulter l’appel complet

Appel à communications : Archives urbaines. Congrès de la Société Française d’Histoire Urbaine

Dates : 24-25 janvier 2019

Lieu : Archives départementales du Val-de-Marne, Créteil

Date limite de réponse à l’appel : 15 octobre 2018

 

Convaincue de l’importance de l’approche historienne de la ville pour répondre aux défis du XXIe siècle, la SFHU souhaite se pencher sur les « archives urbaines ». Formant les sources de l’histoire des villes, celles-ci peuvent être  également considérées comme objets d’histoire. Qu’elles soient publiques, municipales, d’État ou privées, de cabinets d’urbanistes ou d’architectes, de syndicats techniques, d’associations de locataires ou de résidents, de défenseurs du patrimoine ou de l’environnement ou tout simplement de citadins, la diversité de leurs supports et de leurs contenus mais aussi des conditions de leur production, de leur conservation et de leurs usages mérite que l’on s’y arrête. Plus largement, la ville, dans sa matérialité, est parfois assimilée à une archive à travers le bâti, la rue, les espaces publics et privés, la toponymie ou les mémoires individuelles de ceux qui l’habitent ou l’administrent. Aussi paraît-il indispensable de cerner l’ensemble complexe et diversifié des archives urbaines, de faire l’histoire de leur production, de leur conservation et de leur circulation, afin de les replacer dans leur historicité et rétablir les strates de leur composition. Mises à la disposition des décideurs et des citadins, elles participent de la gouvernance et du changement urbain.

 

Consulter l’appel complet

Appel à publication: Versailles : Réseaux et sociabilité à la cour

Date limite de proposition d’article: 30 septembre 2018

Pour son programme triennal 2017-2019, le Centre de recherche du château de Versailles a lancé un axe de recherche sur « Réseaux et sociabilité à la cour » et souhaite publier des articles relatifs à cette thématique sur le Bulletin du Centre de recherche du château de Versailles.

Axes thématiques (non exhaustif)
Les propositions d’articles pourront s’inscrire dans une ou plusieurs des thématiques et questions suivantes :

  • la compréhension et la définition de la nomenclature des charges auliques ;
  • l’historique et la continuité de chacune des charges auliques ;
  • les modes de transmission et d’acquisition (survivances, acquisitions directes, parties casuelles…) ;
  • la typologie des réseaux : familiaux, sociaux, géographiques et topographiques internes à la cour ; financiers, de charges (esprit de castes), religieux, etc. ?
  • les réseaux d’influence, les coteries… ;
  • les mécanismes d’ascension sociale ;
  • la hiérarchisation interne des maisons royales et princières et voir s’il existait des cloisonnements par département ou service ;
  • l’identification des familles les plus influentes de la cour avec la création de dynasties.

Soumission et évaluation d’un article
Dans un premier temps, les propositions d’articles (sous forme de résumés d’environ 5 000 signes) devront être adressées à Mathieu da Vinha en français ou en anglais. Ces propositions seront examinées par le comité scientifique.

Appel complet ici

Appel à contributions : 58e Congrès de la Fédération des Cercles d’archéologie et d’histoire de Belgique

Lieu : Tournai (Belgique)

Dates : 20-23 août 2020

Date limite de réponse à l’appel : 31 décembre 2018

Le 11e Congrès de l’Association des Cercles francophones d’histoire et d’archéologie de Belgique, qui sera aussi le 58e Congrès de la Fédération des Cercles d’archéologie et d’histoire de Belgique, sera organisé par trois sociétés hainuyères associées pour la circonstance : le Cercle royal d’histoire et d’archéologie d’Ath et de la région, la Société d’histoire de Mouscron et de la région et la Société royale d’histoire et d’archéologie de Tournai. Il bénéficiera en outre de la collaboration de Hannonia. Centre d’information et de contact des cercles d’histoire, d’archéologie et de folklore du Hainaut. Les différentes communications peuvent toucher l’archéologie, l’histoire, l’histoire de l’art, le patrimoine, le folklore. Les sujets présentés ne sont pas limités au territoire de la Belgique.

Consulter l’appel complet

Appel à contributions : Regards croisés sur la justice fiscale (Xe-XXIe siècle)

Lieu : Université de Picardie Jules Verne

Dates : 4-5 avril 2019

Date limite de réponse à l’appel : 1er octobre 2018

Parce que l’impôt est un prélèvement contraint – ou, tout du moins, pouvant se dispenser de l’accord du contribuable –, la question de sa justice est un problème constant. Il est certes possible, sinon tentant, d’y répondre sommairement en le considérant comme intrinsèquement injuste – Taxation is theft – ou de juger la question vaine puisque, juste ou non, l’impôt devra être payé – Nothing is certain but death and taxes ! Pourtant, à l’heure où le gouvernement français s’apprête à engager plusieurs réformes de la fiscalité, la justice fiscale semble à questionner sur plusieurs plans. Dans ses aspects les plus concrets, elle se donne bien sûr immédiatement à voir dans l’organisation, le fonctionnement et les réformes successives du système fiscal. Cependant, l’incontestable technicité de la matière – souvent fantasmée comme forcément attentatoire aux intérêts particuliers – ne doit pas dissimuler l’importance des questions qui s’y jouent. En effet, à travers l’idée de justice fiscale, c’est toute une conception du monde – et aujourd’hui, particulièrement, une conception de l’État et de ses missions – qui apparaît derrière la technique juridique. Pour saisir l’ambiguïté de cette double dimension, l’analyse historique se révèle essentielle. Permettant d’envisager l’évolution du système fiscal en fonction des contextes, des inflexions politiques et des ambitions du temps, elle seule permet une analyse fine des enjeux les plus contemporains en leur offrant la mise en perspective qu’ils méritent. C’est donc à travers ces trois dimensions – fiscale, théorique et historique – profondément imbriquées que l’on se propose de questionner ici la justice fiscale.

Consulter l’appel complet