Appel à contributions : Privilege and Position. The Forty-Sixth Annual Sewanee Medieval Colloquium

Lieu : Sewanee (États-Unis)

Dates : 09-10 avril 2021

Date limite de réponse à l’appel : 1er octobre 2020

The Sewanee Medieval Colloquium invites abstracts for papers engaging with privilege and position in global medieval cultures. Possibilities might include the histories of ecclesiastical or royal hierarchy, the production of artistic forms, analysis of international trade, the literature of class, status, or caste identity, the structures of visual or musical composition, ordering of public space, and popular medievalism, but we are open to many variations on the general theme.

Plus d’informations ici

Appel à contributions : Women Worth Remembering: Female Models from Antiquity in the Visual Arts, c. 1350-c. 1650

Lieu : Dublin (Irlande)

Dates : 07-10 avril 2021

Date limite de réponse à l’appel : 02 août 2020

Antiquity has long offered a repository of exemplary models to look at, stories of notable figures whose lives and deeds provided examples of good or bad moral behaviour, and therefore guidance as to what emulate or avoid. This is particularly true in the late medieval to the Renaissance and early modern period, when attention was first drawn to Famous Women – rather than to Illustrious Men alone – and a flourishing visual tradition established around them, stemming from Boccaccio’s ‘De mulieribus claris’ and Christine de Pizan’s ‘Livre de la Cité des Dames’. Figures as different as Penthesilea, Cleopatra, Lucretia, and Judith, among others, came to play particularly potent roles in European art from the mid-14th to the mid-17th century; their stories featured in a vast and varied corpus of paintings, manuscript and book illustrations, sculptures, tapestries, and a number of decorative objects in domestic interiors such as marriage chests and maiolica.

Plus d’informations ici

Appel à contributions : L’imaginaire des dragons

Date limite de réponse à l’appel : 30 août 2020

Le numéro 41 de la revue interdisciplinaire « Iris » prévoit de réunir des études sur l’imaginaire des dragons, sans restriction du sujet à des bornes temporelles ou limites géographiques, comme de coutume pour cette revue. L’engouement pour la figure du dragon, positive et négative, ne se dément pas. Ce dernier exerce une fascination que la revue Iris propose d’explorer. La question relève en partie des bestiaires, antiques et médiévaux, car on s’interroge sur la nature de cette bête et sur son sens allégorique. Les diverses mythologies du monde sont riches en dragons, qui sont souvent des gardiens de trésors. L’hagiographie n’est pas en reste et on sait que Michel, Georges et Marcel, notamment, eurent tous à faire face à un dragon et qu’ils sortirent vainqueurs de cet affrontement, mais beaucoup d’autres, moins connus, réitérèrent l’exploit. Les arts ont fourni une riche iconographie des dragons d’un bout à l’autre de la planète et la littérature ancienne s’est emparé du monstre. Les dragons sont particulièrement présents dans l’imaginaire actuel : jeux de rôle, jeux vidéo, cinéma, séries télévisées, fantasy, représentations iconographiques.

Plus d’informations ici

Appel à contributions : Religious Communities in Rome in the Great Western Schism

Lieu : École française de Rome (Italie)

Dates : 16-17 novembre 2020

Date limite de réponse à l’appel : 26 août 2020

The project SCISMA together with École française de Rome and the Finnish Institute in Rome organizes a workshop discussing the ways in which the religious communities in Rome reacted to the peculiar circumstances created by the Schism. In many cases, the Roman religious communities were forced to rethink their loyalties in a precarious situation between the two, and finally three, papal obediences. They were faced with fluctuating economic conditions, frequent military threats to the city, and, potentially, the questioning of their authority in religious matters. However, the Schism also created opportunities and intimated that a brighter future might lay ahead for those enduring the present tribulations. It is the intention of this conference to bring together academics working on different religious communities in Rome, to increase dialogue and exchange, in order to help better understand the effects of the Schism in the city.

Plus d’informations ici

Appel à contributions : Weather Saints

Lieu : Leeds (Royaume-Uni)

Dates : 05-08 juillet 2021

Date limite de réponse à l’appel : 10 septembre 2020

This session seeks to explore the interaction between human beings and the meteorological manifestations of the weather. It focuses on the intervention of saints who either function as divine intercessors or whose meteorological powers control and influence the weather in order to reassure and reestablish the prosperity/security/protection of a given community. Suggested topics, on any geographic area, may include, but are not limited to: use and reuse of Biblical patterns in the constructions of saintly lives: miracles, control, and influence over the weather; miraculous interventions of saints: growths of crops, fruits, and vegetation; engaging with the weather; miraculous protection; invocations (of a given saint) against/for: bad weather, cold weather, harvests, crops, disasters, drought, fire, floods, freezing, good weather, hail, rain, storms, tempests, water; feasts/celebrations/relics/shrines/cures of weather saints; intercession(s) and divine control over the weather by sending: rain, snow, hail, frost, wind, sunshine; manifestations of meteorological powers: calming the sea, calming the wind; disasters: crop disruption, periods of drought, floods; punishment for transgressions: storms, floods, thunder, and fire; intersection of weather and geography or agriculture and the protection of saints;

Plus d’informations ici

Appel à contributions : Fonctions des cartulaires-rouleaux : approches sociales et contextuelles d’un genre documentaire

Lieu : Nancy

Dates : 25-26 mars 2021

Date limite de réponse à l’appel : 11 octobre 2020

La question d’un lien entre le choix d’une forme matérielle et de possibles usages ou fonctions spécifiques de l’écrit se trouve au cœur du projet ROTULUS. D’emblée, en embrassant le corpus en cours de construction lors des opérations liées à la constitution de l’inventaire des cartulaires-rouleaux conservés en France, deux premiers constats chiffrés invite à proposer des hypothèses : un premier groupe de manuscrits concerne des rouleaux réalisés pour regrouper des dossiers relatifs à des conflits ; et de façon plus large, on constate un usage privilégié du cartulaire-rouleau dans le milieu monastique et, au sein de celui-ci, pour des dossiers relatifs à des dépendances monastiques.

Plus d’informations ici

Appel à contributions : Deuxièmes rencontres lyonnaises des jeunes chercheurs en linguistique historique

Lieu : Lyon

Dates : 17-18 juin 2021

Date limite de réponse à l’appel : 30 novembre 2020

Dans le cadre de la pandémie de Covid-19, les Deuxièmes rencontres lyonnaises des jeunes chercheurs en linguistique historique, qui devaient se tenir les 15 et 16 juin 2020, ont été repoussées aux 17 et 18 juin 2021, avec ouverture d’un nouvel appel à communications. Sont encouragés les travaux appliquant et/ou permettant des analyses computationnelles telles que la linguistique de corpus, la philologie numérique, la textométrie ou tout autre approche d’humanités numériques dont le résultat peut intéresser la communauté linguistique. À ce titre, les études qui s’intéressent à la conception et/ou à la diffusion de corpus adaptés à l’analyse linguistique et/ou philologique sont les bienvenues. Les présentations devront s’inscrire dans l’un des axes suivants : langues anciennes (latin, grec et autres langues anciennes relevant traditionnellement des études indo-européennes : sanskrit, hittite, tokharien, vieux perse, etc.) ; langues gallo-romanes (occitan, oïl et francoprovençal, catalan et langues rhéto-romanes. Sont également acceptées les présentations traitant de langues non-romanes historiquement présentes sur le territoire de la Gallo-Romania, particulièrement si l’étude aborde des phénomènes de contact avec les langues gallo-romanes).

Plus d’informations

Appel à contributions : Vieillesse et pouvoir dans l’Occident médiéval. La gérontocratie à l’épreuve

Lieu : Valenciennes et Louvain-la-Neuve

Dates : 2 avril 2021 et mars 2022

Date limite de réponse à l’appel : 15 septembre 2020

Bien que l’on vive en règle générale moins vieux au Moyen Âge qu’aujourd’hui, la vieillesse n’en est pas moins une réalité. Comme dans la plupart des sociétés, on y perçoit les différents âges de la vie, théorisés par certains lettrés qui, même s’ils se distinguent sur le nombre de périodes et les moments charnières, placent tous, à la fin de l’existence, la vieillesse, prélude à la mort. Si la vieillesse apparait comme l’inéluctable destinée des humains, chacun ne l’atteint pourtant pas, même si les sociétés du passé ont compté davantage de personnes âgées qu’on le pense communément. Les démographes ont en effet montré que les hommes et les femmes qui passaient le cap de l’enfance atteignaient fréquemment la cinquantaine, voire, pour certains, un âge plus avancé, même si d’une société à l’autre, la correspondance entre l’âge et la vieillesse est variable. Pour l’époque médiévale et les élites, mieux documentées, les exemples d’individus de soixante ans et plus ne manquent pas pour l’un et l’autre sexes, dans les milieux laïques comme religieux. Si l’évêque Remi de Reims (437/439-535) et le doge de Venise, Enrico Dandolo (1107-1205), s’illustrent pour avoir frisé le centenaire, ils ne doivent pas être les arbres qui cachent une forêt vénérable de dirigeants patriarches. La plupart de ces individus à la vie longue ont, en effet, participé à l’exercice du pouvoir, qu’il soit politique, religieux, social ou économique, alors qu’ils avaient atteint la vieillesse, ce qui a suscité tantôt l’admiration, tantôt la réprobation, a été considéré tantôt comme un atout et tantôt comme une source depréoccupations et de difficultés. L’objectif du projet est donc de mieux cerner les rapports, dans le discours comme dans la pratique, entre vieillesse et pouvoir, en dégageant d’une part les caractéristiques et problématiques communes, d’autre part les spécificités, qu’elles soient régionales, genrées, contextuelles ou relatives à la nature du pouvoir, et enfin les évolutions au cours de la période. Quatre approches sont plus particulièrement privilégiées : vieux et vieilles au pouvoir ; le discours et les représentations ; la gestion pratique de la vieillesse au pouvoir ; l’organisation de la succession

Plus d’informations ici

Appel à contributions : Une histoire de la concurrence : champs d’études et interprétations historiennes (numéro thématique des « Cahiers du Framespa »)

Publication : septembre 2021

Date limite de réponse à l’appel : 15 septembre 2020

Les « Cahiers de Framespa », revue d’histoire sociale éditée par l’UMR 5136 FRAMESPA (université Toulouse-Jean Jaurès/CNRS) lancent un appel à contribution pour le dossier thématique « Concurrence », portant sur l’analyse du concept et des situations de concurrences dans les différents champs de l’histoire économique, politique, sociale, religieuse et culturelle du Moyen Âge et de l’Époque moderne.

Plus d’informations ici