Appel à contributions : Partage d’espèces, partage de savoirs : la circulation des animaux entre Orient et Occident (XIIe–XVIe siècles)

Lieu : Louvain-la-Neuve (Belgique)

Dates : 20-21 novembre 2020

Date limite de réponse à l’appel : 31 mars 2020

De part et d’autre du bassin méditerranéen les animaux et le savoir zoologique ont fait l’objet d’une intense circulation au Moyen Age. Les traducteurs syriaques et arabes ont pris en main avec acribie le corpus zoologique aristotélicien, qui a donné lieu à des traductions, puis des commentaires et résumés arabes. La version arabe des traités du Stagirite a fait l’objet, à son tour, d’un transfert en sens inverse, par le biais de traductions latines à l’orée du XIIIe siècle. Mais bien d’autres types de textes « animaliers » ont connu une fortune partagée : on pense aux traités de chasse, aux textes agronomiques et vétérinaires, aux fables, aux écrits médicaux ou magiques faisant place aux animaux, à certaines formes de bestiaires, etc.

Plus d’informations

Appel à communication « Les routes des paysages culturels alimentaires »

Le colloque « Les routes des paysages culturels alimentaires » se tiendra du vendredi 23 au dimanche 25 octobre 2020, à l’université Paris Nanterre. Les propositions sont à envoyer à Monique Poulot (mpoulotmoreau@parisnanterre.fr) et François Legouy (francois.legouy@univ-paris8.fr).

Date limite : dimanche 5 avril 2020

Plus d’informations ici.

Appel à contribution : Numériser et mettre en ligne des fonds patrimoniaux anciens. Et après ?

Lieu : Poitiers

Dates : 12-13 octobre 2020

Date limite de réponse à l’appel : 15 avril 2020

La numérisation d’archives et de fonds patrimoniaux connait un grand développement depuis plusieurs années. La communauté des sciences humaines s’organise autour d’infrastructures nationales comme la Très Grande Infrastructure de Recherche Huma- Num et ses différents consortiums thématiques dont les actions se concentrent essentiellement sur l’aspect méthodologique de la gestion des données numérisées : « développer, évaluer, finaliser des outils et des méthodologies concernant l’usage de la 3D pour la recherche SHS », développer des techniques d’extraction d’informations textuelles de corpus numériques issus d’archives, assurer l’interopérabilité des données ou encore fabriquer des thésaurus.

Plus d’informations

Appel à contributions : Reale und fiktive Inschriften in Mittelalter und Früher Neuzeit

Lieu : Heidelberg (Allemagne)

Dates : 06-07 octobre 2020

Date limite de réponse à l’appel : 15 mars 2020

Zu den verbreitetsten Formen von Textualität in der Vormoderne gehört die Inschrift. Aus Mittelalter und Früher Neuzeit haben sich einerseits unzählige Inschriften auf Gegenständen und Gebäuden erhalten, die seit Jahrzehnten umfassend gesammelt, aufbereitet und zugänglich gemacht werden (Akademie-Projekt „Deutsche Inschriften“, z.T. ähnliche Projekte in anderen europäischen Ländern). Andererseits berichten Texte (Handschriften und Drucke) dieser Zeit ebenfalls von Inschriften. Dazu gehören insbesondere Inschriftensammlungen und Erzählungen. Von diesen referieren manche auf Artefakte, die (angeblich) tatsächlich existierten, viele sind aber auch offensichtlich fiktiv und bisweilen geradezu fantastisch, vor allem in höfischen Romanen oder Epen.

Plus d’informations

Appel à contributions : Southern Italy in the Middle Ages: a Political, Cultural and Economic Centre (5th – 13th centuries)

Lieu : Amalfi (Italie)

Dates : 09-11 décembre 2020

Date limite de réponse à l’appel : 31 mars 2020

Located at the centre of the Mediterranean Sea, Southern Italy represents the ideal field of study for any examination of the social, economic and political transformations that occurred during the Middle Ages. As reflected by the unusually abundant written documentation, Southern Italy hosted some of the leading cultural and religious centres of the time. On the other hand, its political fragmentation, until the Norman conquest, made the region a theatre of war between the major Medieval political actors. Crossroads of both cultural interactions and opposed political ambitions, the area was strictly connected with Constantinople and the Ifriqiya, while it acquired increasing relevance within the imperial ideology of both Carolingians and Ottonians.

Plus d’informations

Appel à contributions : Francophone Literature in the Low Countries (ca. 880 -1600)

Revue « Queeste », Journal of Medieval Literature in the Low Countries

Date limite de réponse à l’appel : 30 avril 2020

In 2015, we concluded the introduction of our special issue on Literature and Multilingualism in the Low Countries with a renewal of Queeste’s ‘commitment to the varied and multilingual culture of the Low Countries’. And indeed, in the five years since then, Queeste has continued to publish scholarly articles on the production and circulation of literature in Dutch, French, and Latin, on translation, and on multilingual text collections and reading culture in the Low Countries.

Plus d’informations

Appel à contributions : Passeurs et passages. École doctorale transfrontalière LOGOS

Lieu : Université de Liège (Belgique)

Dates : 02-04 juillet 2020

Date limite de réponse à l’appel : 30 mars 2020

Volontairement polysémique, le thème de ces journées doctorales vise à explorer les multiples facettes de la figure du passeur et de l’acte qu’il pose. Cinq axes majeurs peuvent être dégagés : le passage comme action ; le passage comme processus spatial ou temporel ; le passeur comme individu, groupe d’individus, réseau ou institution, qu’on l’envisage sur le plan intellectuel (passeur culturel, traducteur, éditeur, « passeur de mémoire », reconstitueur, enseignant, journaliste, écrivain, artiste, think tanker, illustrateur, ministre du culte…) ou matériel (passeur d’hommes, contrebandier, commerçant, inventeur, travailleur transfrontalier, chasseur…) ; le passeur comme support : journal, revue, livre, œuvre audiovisuelle, bref tout espace éditorial ou relevant plus largement de la production culturelle et intellectuelle qui fait office de passeur d’idées, de courants intellectuels, d’œuvres, soit au sein de la communauté productrice, soit via les communautés de récepteurs ; plusieurs types de passages et de passeurs évoqués dans les axes précédents peuvent également être envisagés en tant que motifs, figures visuelles ou narratives dans l’art, les discours médiatiques, la littérature et les différents types de spectacles (vivant ou enregistré).

Plus d’informations

Appel à communication Workshop sur l’exploitation scientifique de fonds patrimoniaux numérisés

Appel à communication pour le workshop « Numériser et mettre en ligne des fonds patrimoniaux anciens. Et après ? » qui se tiendra à Poitiers les 12-13 octobre 2020.

Proposition d’intervention (prévue pour 20 minutes + 15 minutes de questions) avec nom, adresse mail, titre, résumé de 2000 caractères max à envoyer à Nadine Dieudonné-Glad (nadine.dieudonne.glad@univ-poitiers.fr).

Date limite : 15 avril 2020.

Une réponse sera donnée avant le 30 avril 2020.

Les frais de transport et d’hébergement des intervenants seront pris en charge.

Appel à contributions : Journée d’études de l’AJCH : Les sources perdues : une fatalité pour l’historien ?

Lieu : Tours

Date : 04 juin 2020

Date limite de réponse à l’appel : 15 mars 2020

Quel chercheur en archives n’a pas été confronté à cette mention administrative, synonyme d’une privation de source et toujours, naturellement, celle qu’il aurait souhaité particulièrement consulter. Au-delà du cadre archivistique : quel chercheur en histoire ne s’est jamais trouvé face à une absence de données, un vide, une destruction irrémédiable, une source perdue ? Est-il néanmoins impossible à franchir ? Le chercheur est-il réellement, ou seulement momentanément bloqué par cet aléa ? Comment traite-il ce cas ? Peut-il contourner la difficulté et auquel cas, comment ? Les nouvelles technologies sont-elles un atout toujours plus essentiel en la matière ? Les sources perdues sont-elles une fatalité pour l’historien ?

Plus d’informations

Appel à contributions : Pratiques funéraires et identité(s)

Lieu : Strasbourg

Dates : 17-18 novembre 2020

Date limite de réponse à l’appel : 05 avril 2020

La mort d’un individu dans une communauté entraîne généralement la mise en place d’une chaîne opératoire funéraire complexe répétée de décès en décès. Elle s’oppose en cela aux dépôts non funéraires, caractérisés par l’absence de funérailles et/ou de tombe dédiée (rejet ou abandon du cadavre, privation de sépulture – Boulestin 2016). L’étude de la « pratique »(ibid.) d’un groupe donné et de sa variabilité permet de saisir des contrastes dans le traitement des défunts et d’appréhender plusieurs aspects de la société des vivants. Les rituels et funérailles – difficilement saisissables dans le cas des populations pré- et protohistoriques -, ainsi que les gestes funéraires révèlent de facto une ou plusieurs des identités du défunt. Il peut s’agir de son identité individuelle, liée par exemple à son sexe, son âge ou son statut social, mais également de son identité collective, qui est quant à elle « vécue et produite » (Lenclud 2008) et qui renvoie à son appartenance à un groupe. Le rôle de la pratique funéraire, dans ce dernier cas, est ainsi de maintenir les liens entre ses acteurs et de s’assurer de sa pérennité.

Plus d’informations