Appel à contributions: La physique Revue « Mosaïque», n° 18

Date limite d’envoi des propositions: 1er octobre 2021

Pour ce dix-huitième numéro de la Revue Mosaïque, nous souhaiterions regrouper les réflexions de jeunes chercheurs en sciences humaines autour de la nature, des objets et de l’histoire de la physique en général, et des théories physiques en particulier. Il sera alors apprécié toutes contributions s’interrogeant sur leurs méthodes (raisonnements, observations, expérimentations, hypothèses contrefactuelles, etc.), leurs paradigmes représentationnels, leurs constructions et leurs évolutions (s’agit-il de « révolutions » ou bien de réformes dans un temps long ? quid des errements, des tâtonnements et des impasses théoriques ?), leurs institutionnalisations et leurs modes d’expression (revues scientifiques, sociétés savantes, universités, instituts scientifiques etc.).

Plus d’informations ici

Appel à contributions : 1023-2023 : le Mont Saint-Michel en Normandie et en Europe. Nouvelles découvertes et nouvelles perspectives de recherche

Lieux : Mont-Saint-Michel et Cérisy-la-Salle

Dates : 17-21 mai 2023

Date limite de réponse à l’appel : 1er avril 2022

Prenant prétexte du millénaire du début de la reconstruction de l’abbatiale romane, le but de ce colloque de Cerisy sera de marquer un point d’étape sur les recherches sur le Mont Saint-Michel. Depuis le « millénaire monastique » de 1965-1966, aucune rencontre interdisciplinaire n’a eu lieu qui aurait permis de proposer un état des lieux des travaux sur le Mont dans tous ses aspects et menés par toutes les disciplines. Pourtant, depuis quelques années, nos connaissances se sont largement affinées, grâce par exemple à des études sur la bibliothèque, sur les abbés ou sur la liturgie. Des perspectives comparatistes permettent également de mieux cerner les particularités de ce lieu à part. Si le colloque accordera une large place au Moyen Âge, les périodes plus récentes seront également envisagées, notamment autour des questions de la prison (XIXe siècle) ou des restaurations contemporaines (XIXe-XXIe siècles).

Plus d’informations ici

Appel à contributions : La mort et ses frontières

Revue « Frontières »

Date limite de réponse à l’appel : 20 décembre 2021

La mort est bien souvent le prisme par lequel les chercheur·euse·s abordent les sociétés anciennes. La sépulture et son mobilier, les supports mémoriels et les textes religieux, ainsi que les restes des défunt·e·s eux-mêmes sont autant de sources utilisées aujourd’hui pour étudier les sociétés du passé, à la fois dans leur organisation sociale et dans leur rapport à la mort. Pourtant, ces sources sont aussi un miroir déformant qui ne reflète la vie des Anciens que de manière partielle, idéalisée, voire trompeuse.

Plus d’informations ici

Appel à contributions : History through the mirror: views and narratives on past

Lieux : Padoue, Venise (Italie) ou Zoom

Dates : 13-14 octobre 2021

Date limite de réponse à l’appel : 16 juillet 2021

In the current debate, the past is subject of multiple narratives and investigations, as evidenced by the emerging trends of modern public history. Historian clearly cannot consider himself the only custodian of the past. Far from being just an academical fetish/possession, past blossoms from and through society. History has always been perceived in its composite aspects, so that people investigated the past with a cross-cutting approach, through a wide range of literary and artistic expressions and material productions. Starting from the image of the mirror, both defined in its material and metaphorical dimension, this seminary aims to investigate the relationship that communities create with past, a relationship that is per sé redefined and redefinable and that involves individuals themselves and the whole community. These elements end up being actors and vehicles of signification of the historical matter.

Plus d’informations ici

Appel à contributions : Euroseal. Réflexions sur les bases de données sigillographiques en Europe

Lieu : Bruxelles

Dates : 08-09 décembre 2021

Date limite de réponse à l’appel : 30 juin 2021

En 2018, la Politique scientifique belge a accepté le financement d’un projet de networking international de sigillographie. Ce projet baptisé « Euroseal » est porté par trois partenaires : Rosário Morujão (Université de Coimbra, Portugal), Laurent Hablot (EPHE, France) et Marc Libert (Archives générales du Royaume/Algemeen Rijksarchief, Belgique). Euroseal poursuit une double ambition : établir et renforcer la mise en place d’un réseau de chercheurs en sigillographie et, surtout, le matérialiser par une plateforme internet donnant accès aux bases de données sigillographiques élaborées dans différents pays. Cette deuxième ambition s’imbrique pleinement dans le paysage sigillographique existant et permet opportunément de le renforcer.

Plus d’informations ici

Appel à contributions : « Parler de foutre » : le sexe dans les textes médiévaux, étude poétique et réception (XIe-XXIe s.)

Durée : 2021-20206

Le Séminaire du CETM s’est longtemps attaché aux objets, entre realia et poétique. Dans la continuité de cette recherche, il s’intéressera entre 2021 et 2026 à la manière dont les textes médiévaux disent la relation sexuelle comme acte engageant le corps. « Parler de foutre » (titre tronqué du fabliau La demoiselle qui ne pooit oïr parler de foutre) met l’accent sur la question du mot et de la chose. Comment dire ou ne pas dire ? Entre tabou, ellipse, métaphore, euphémisme ou litote, comment les divers genres littéraires médiévaux construisent-ils une poétique associée au corps, à l’acte sexuel ou la pratique sexuelle ? Quelle articulation entre dire, faire, voir et imaginer ?

Plus d’informations ici

Appel à contributions : Traductions imprimées, traductions pour l’imprimé (1470-1550)

Lieu : Milan (Italie)

Dates 16-17 juin 2022

Date limite de réponse à l’appel : 10 septembre 2021

Antoine Berman, dans un ouvrage fondamental qu’il consacre au traducteur le plus célèbre de la Renaissance en France, Jacques Amyot, constate que « La Renaissance est l’époque, l’âge de la Traduction. […] À la Renaissance, le champ du traduisible devient (virtuellement) illimité : n’importe quel texte, de n’importe quel genre, de n’importe quelle langue, est désormais considéré comme bon à traduire» (A. Berman 2012, p. 75).

Plus d’informations ici

Appel à contributions : Dantastique ! Images et imaginaires dantesques dans la culture populaire, entre « rêve médiéval » et société de consommation

Lieu : Florence (Italie)

Dates : 20-21 janvier 2022

Date limite de réponse à l’appel : 30 août 2021

Ce colloque se propose d’étudier l’impact de l’imaginaire dantesque dans la culture française, américaine, italienne et au-delà, idéalement dans une perspective transnationale, aussi bien dans ses aspects idéologiques que commerciaux ou sans but lucratif , et dans ses dynamiques top-down et bottom-up. Nous nous interrogerons sur la portée des différentes formes de dantisme populaire dans la langue, l’industrie du divertissement, les productions culturelles et commerciales, y compris dans les rapports que celles-ci entretiennent avec les disciplines universitaires garantes d’une diffusion « d’en haut » du dantisme : littérature médiévale, histoire, histoire sociale et culturelle.

Plus d’informations ici

Appel à contributions : L’art et la scène

Date limite de réponse à l’appel : 30 juillet 2021

Le propos ainsi envisagé est la relation entretenue, depuis l’Antiquité et par toutes les civilisations, entre les arts, au sens plastique du terme, et toute forme de représentation publique éphémère réalisée par un ou plusieurs individus. Celle-ci s’inscrit à la rencontre de quatre composantes : le temps (qui borne l’action), l’espace (qui délimite l’action), le corps (en tant qu’instrument d’expression) et la réception par un public (qu’il soit passif ou actif).

Plus d’informations ici

AAC « De mal en peine : méthodes et outils d’estimation de la douleur »

Colloque du projet junior DESDEMONE.

Lieu : Lyon.

Date : 10 et 11 février 2022.

Date limite de l’appel à communication : 1er août 2021.

Les échelles d’évaluation de la douleur sont mobilisées pour objectiver une sensation subjective qui réclame une compréhension et une intervention extérieure, médicale ou non. Ces outils ont un usage pratique dans le cadre de la médecine, mais cette discipline n’est pas la seule qui a besoin d’estimer et de classifier les phénomènes douloureux. En effet, qu’il s’agisse en droit de catégoriser les douleurs subies à indemniser ou de réglementer les protocoles de recherche sur des sujets humains ou animaux, les échelles de douleur et leurs liens avec des échelles de valeur sont au cœur du débat social. Depuis plusieurs décennies, les sciences humaines et sociales se sont également intéressées au phénomène douloureux, à ses variations, à sa plasticité, ainsi qu’à ses contextualisations sociales et culturelles. Or l’étude de la variation suppose la création d’un cadre, d’outils et de méthodes particulières. C’est ce que ce colloque entend interroger.

L’appel complet est à lire ici.