Appel à communications – Empires and Nations: Beyond the British case

Conférence jeunes chercheurs
Lieu : Université de Bristol (Royaume-Uni), Wills Memorial Building
Date : 25 avril 2017
Date limite de soumission : 3 mars 2017

This one-day postgraduate conference « Empires and Nations : Beyond the British Case » will be held on 25th April 2017 at the University of Bristol’s Wills Memorial Building. It aims to provide a friendly and constructive environment for scholarly debate. The conference is open to MA, MPhil, and PhD researchers.

The goal of the conference is to bring together postgraduate researchers working on any topic related to the main theme of imperialism, preferably beyond the British case. Due to the logical dominance of the British imperial past within the broader field of Imperial, Colonial, Postcolonial, and Global History studies in the UK, the aim of this conference is precisely to focus on other imperial and postcolonial experiences, European as well as non-European, of the 19th and 20th centuries. By focusing the conference on cases other than the British, we aim to foster debate with a broader and more inclusive approach to the complex imperial past and colonial legacies of modern societies. Thus, we strongly encourage the participation of researchers looking at European as well as non-European imperial experiences.

Consulter l’appel complet ici.

Appel à communication Journée d’études de l’AJCH – Les sources exogènes

Lieu : Lille
Date : 19 mai 2017
Date limite de réponse à l’appel : 10 janvier 2017
L’appel complet ici.

Dans la pratique de la recherche historique, le croisement de sources de diverses origines constitue un fondement disciplinaire essentiel. En leur sein, l’historien doit régulièrement composer avec des sources issues de témoins extérieurs à la société ou au terrain qu’il entend étudier, soit que ces documents comblent des lacunes dans les sources locales ou pallient des difficultés d’accès ou de traitement de ces sources, soit qu’ils soumettent un point de vue différent sur un événement ou un contexte historique.

Ce sont ces « sources exogènes », produites dans un contexte différent de celui qu’elles décrivent – que ce soit d’un point de vue géographique, culturel, social ou même économique (le bourgeois évoquant l’ouvrier, le voyageur parlant de l’indigène, le chrétien décrivant le juif, l’anarchiste dénonçant le militaire… – et inversement), leur définition, leur production, leurs enjeux, leur mode d’utilisation, que cette journée d’étude entend interroger.

En intégrant des communications traitant de toutes les périodes historiques, de l’Antiquité à l’époque contemporaine, il s’agira d’aborder les sources exogènes dans leur pluralité et dans leurs différents usages historiques et historiographiques, pour mieux tenter d’abord de les définir, de voir ce qui, dans leurs milieux de production, leur forme ou leur contenu, les établit comme extérieures au contexte qu’elles présentent ; quelle distance s’établit entre l’ « endogène » et l’ « exogène ». De la curiosité à la domination, il s’agira également d’observer les rapports induits par cette distance, et comment cette altérité se manifeste, dans quels domaines, selon quelles modalités. Comment ces sources peuvent-elles parfois reconstruire, mettre en scène ou réinventer les situations qu’elles prétendent décrire, et à quelles fin ? Quelles pourraient être les nuances, dans l’analyse historique, suggérées par une certaine proximité (factuelle ou revendiquée) à l’égard de ce que décrivent ces sources ? La définition de cette distance exacte permettra alors de voir en quoi elle influence la perception de ce que les sources exogènes prétendent observer, mais aussi ses enjeux et son impact, tant sur le milieu de production de ces sources que sur celui qu’elles décrivent. Cette réflexion commune sera enfin l’occasion de revenir sur les points de méthode que soulève le maniement de ces sources, et de tracer des lignes communes sur les écueils qu’elles impliquent pour le chercheur, les manières de les critiquer, de les croiser, de les traiter.

Les propositions de contributions, d’environ 2000 signes, accompagnées d’un CV, sont à envoyer à l’adresse ajchsources2017@gmail.com avant le 10 janvier 2017.

Continue reading

Appel à communication – « 2ème Journée des Doctorants de l’Université de Lyon en Histoire de l’Islam »

Lieu : Lyon
Date : mai 2017

Organisée à l’initiative de quatre doctorants de l’Université de Lyon, cette 2 e Journée des Doctorants de l’Université de Lyon en histoire de l’Islam ambitionne de réunir plusieurs communications issus de différents champs de recherches historiques et explorant, sous divers aspects, les réalités des mondes musulmans des premiers temps de l’islam jusqu’à l’aube du XXème siècle.

L’appel complet ici.

Colloque international « Genre et engagement en temps de guerre, XVIe-XXIe siècles » – Programme

Dates : 24 et 25 novembre 2016

Lieu : Bibliothèque municipale de Lyon

Longtemps considérée sous un angle strictement militaire et masculin, la guerre est aujourd’hui devenue un objet de recherche à part entière dans les études de  genre. En observant comment, en périodes de conflits,  la construction sociale du féminin et du masculin évolue ou non, les approches par le genre permettent de remettre en question des dichotomies classiques (front et arrière, militaires et civils, ou encore combattants et victimes) et contribuent à révéler la diversité des expériences féminines et masculines de la guerre. Dans le cadre du programme événementiel « Démocratie, penser, rêver, agir ensemble » proposé par la Bibliothèque municipale de Lyon, ce colloque international réunit des chercheurs.es. issu.e.s de différentes disciplines qui se donnent pour but d’étudier les origines, les motivations, les formes et les réceptions de l’engagement en temps de guerre dans une perspective genrée.

Voir le programme-du-colloque-genre-et-engagement-en-temps-de-guerre-24-et-25-novembre-2016.

Appel à communication : Vie et survie d’un motif décoratif (1550-1789)

Lieu : Paris, INHA – salle Vasari

Date : 30 novembre 2016

Date limite de réponse à l’appel : 16 octobre 2016

 

Cette journée d’études doctorales est l’occasion d’interroger la survivance de certains motifs dans l’œuvre d’art de la période moderne, de 1550 à 1789. En effet, un certain nombre de motifs iconographiques récurrents dans l’œuvre posent question. Il s’agit de définir le motif, quelque soit sa nature, de son origine jusqu’à ses usages les plus tardifs, afin de proposer une réflexion sur le statut et la fonction du motif ainsi que sur ses modalités de réception et les modifications d’interprétation au cours du temps.

Consulter l’appel complet.

Appel à communication : Procédure ordinaire et procédure extraordinaire

Date : 23 et 24 juin 2017
Lieu : Université Panthéon-Assas Paris II
Date limite de réponse à l’appel : 1er novembre 2016

Dans la pensée antique, la notion d’ordre, qu’elle s’applique au monde ou à la cité, renvoie à un ordonnancement juste et approprié où chaque personne et chaque chose est à sa place : l’ordre, affirme Cicéron, c’est la disposition et l’arrangement des choses dans les lieux convenables (De officiis, I, 40). Qu’il s’agisse d’un contexte stoïcien ou chrétien, cet ordre n’est pas le fruit du hasard : « L’ordre est ce qui conduit tout ce que Dieu a constitué » écrit Augustin dans le De ordine (I, 10). Par extension au domaine politique, il s’incarne dans « l’ensemble des lois et des institutions régissant une société ». On remarque alors régulièrement l’émergence concomitante de procédures offrant des garanties à l’accusé et dérogeant à ces mêmes règles.

Appel complet ici

Appel à communication (jeunes chercheurs) : Les Chemins de la correspondance Matérialité et stratégies de la correspondance en Europe et ses prolongements coloniaux, XVIIe-XXe siècle

Date : 9 novembre 2016
Lieu : Université Bordeaux-Montaigne
Date limite de réponse à l’appel : 15 juillet 2016

Cette journée des jeunes chercheurs s’adresse aux doctorants et jeunes docteurs autour du thème de la correspondance. L’échange est primordial au sein des sociétés, entre les individus ou les institutions et les rapports et enjeux sont pluriels. Il s’agit ici de s’intéresser à cet acte de communication, et de s’attacher plus particulièrement à percevoir la matérialité de cette activité, de cet objet, d’appréhender l’organisation, les défis ou les stratégies rencontrés pour répondre à cette nécessité d’échange. Le sujet se concentre sur l’espace européen et ses prolongements coloniaux entre le XVIIe siècle et le XXe siècle.

L’appel complet ici.

Programme de la journée d’étude de la Jeune Equipe du CHEC : La jeunesse s’engage : art et politique en France (XVIIIe-XXIe siècles)

Date : 30 juin 2016

Lieu : Maison des Sciences de l’Homme, amphi 220

La jeune équipe regroupe l’ensemble des doctorants du CHEC. Elle a pour fonction de favoriser les échanges entre les jeunes chercheurs et de participer à la mise en valeur de leurs travaux. Dans cette perspective, elle se donne pour objectif d’organiser au moins une fois par an (grâce au soutien des instances dirigeantes du CHEC), une manifestation scientifique (séminaire ou journée d’études) autour d’un thème à définir par les doctorants au cours des réunions organisées dans le courant de l’année universitaire.

Cette année, un colloque est organisé le 30 juin à la Maison des sciences de l’Homme sur le thème « La jeunesse s’engage : art et politique en France (XVIIIe-XXIe siècles) ».

Voir le programme ici : programme Jeunesse s-engage

 

Journée d’étude : « Marges & Marginalia », JE des doctorants de l’École des chartes et de l’École Pratique des Hautes Études.

Date : 16 juin 2016
Lieu : École des chartes, Paris

Partant du constat que la plupart des chercheurs sont confrontés à un moment ou à un autre à la question de la marge – qu’elle soit objet de leur recherche ou qu’elle devienne un problème méthodologique – les doctorants du centre Jean-Mabillon accompagnés de doctorants de l’Éphé (ED 472 et 188), non spécialistes du sujet mais séduits par ses potentialités réflexives, proposent de s’interroger sur la notion et le concept de marge, pris au sens large, le 16 juin 2016 à l’occasion de la journée d’étude annuelle des doctorants du centre Jean-Mabillon. De nombreux travaux ont interrogé les marges et les marginalia, que ce soit dans une perspective matérielle, sémiotique, anthropologique, géographique, politique, littéraire, historique ou patrimoniale. Toutefois, cette thématique n’est pas épuisée. Cette journée offrira l’occasion de rendre compte de la marge et des marginalia dans leur intégralité, sans contrainte de support, de période historique ou de discipline scientifique.

Le programme ici.

Appel à candidature : Université d’été « Femmes et Justice transitionnelle »

Dates : 3 au 9 juillet 2016

Lieu : Saint-Etienne-de-Baigorry (Pays basque, France)

Date limite de réponse : 15 juin 2016

L’Institut Universitaire Varenne et l’Association Francophone de Justice Transitionnelle organisent leur troisième université d’été consacrée à la Justice transitionnelle. L’édition 2016 portera sur le thème Femmes et Justice transitionnelle et sera organisée en parallèle d’un festival du film documentaire intitulée La guerre des femmes.

Le nombre de places disponibles est limité à 30. Les étudiants francophones en droit, sciences politiques et plus largement en sciences sociales ou humaines (de la L3 au doctorat), intéressés par les questions liées à la Justice transitionnelle peuvent candidater. Ils sont invités à déposer leur dossier d’ici le 15 juin (en indiquant si le traitement doit être réalisé en urgence en raison d’une demande de visa).

Le programme et les modalités d’inscription peuvent être consultés ici.