Appel à contributions : Transitions archéologiques : intervalles de l’archéologie, intervalles en archéologie

Lieu : Barcelonnette

Dates : 02-03 avril 2020

Date limite de réponse à l’appel : 15 décembre 2019

Le colloque clôture le projet Alcotra TRA[ce]S (Transmettre la recherche archéologique dans les Alpes du Sud). Il vise à mettre en commun des recherches et des problématiques de part et d’autre de la frontière franco-italienne. Le premier thème est celui des transitions chronologiques et spatiales en archéologie, dans la zone alpine et ses marges. L’un des enjeux du colloque sera donc de proposer une réflexion sur ces intervalles et de s’interroger sur leur sens, entre données objectives et constructions épistémologiques. La question de la méthodologie d’étude de ces transitions est également au cœur du colloque. Une session pourra être consacrée à la question de la conservation et à la présentation des sites archéologiques, spécifiquement dans la zone alpine franco-italienne.

Plus d’informations

Appel à contributions : The evolutions of board games: materials, practices, and design

Lieu : Saint-Denis

Dates : 12-15 mai 2020

Date limite de réponse à l’appel : 15 janvier 2020

The 23th colloquium of the International Society for Board Game Studies will be held in collaboration with the EXPERICE (University Paris 13) research center, Game in Lab and the LabEx ICCA. The Board Game Studies Colloquium is a platform aimed at bringing together game scholars from all fields, as well as independent researchers, curators, game inventors, collectors and enthusiasts from all around the world. The theme for this edition is “the Evolutions of Board Games”.

Plus d’informations

Appel pour les chercheurs résidents auprès de l’École française d’Athènes (année 2020)

Lieu : École française d’Athènes (Grèce)

Durée : 1 à 6 mois

Date limite de réponse à l’appel : 04 novembre 2019

À l’École française d’Athènes, les enseignant(e)s-chercheur(e)s, les chercheur(e)s statutaires ou les post-doctorant(e)s sous contrat dans une institution de recherche ou dans un établissement d’enseignement supérieur dont le projet de recherche, qui s’inscrit dans la programmation quinquennale de l’établissement, nécessite un séjour en Grèce peuvent être accueillis pour une durée de un à six mois.

Plus d’informations

Appel à contributions : Les miroirs d’Hippocrate Médecine et altérité de l’Antiquité à nos jours

Lieu : université de Paris-Est Créteil

Durée : 14 mai 2020

Date limite de réponse à l’appel : 05 janvier 2020

Cette journée d’étude entend interroger le rapport entre la pensée médicale et l’altérité à des époques différentes de l’histoire. L’objectif est de comprendre comment la médecine a contribué, par sa façon d’interpréter les différences, à construire ou consolider des discours infériorisant certains groupes humains. Y a-t-il, au contraire, des arguments médicaux qui vont à l’encontre de ces préjugés ? Comment en proposer une lecture à partir du contexte au sein duquel ils émergent ? Comment et par quels biais les représentations et les conceptions de la différence sexuelle, physique ou raciale influencent-t-elles les pratiques de santé ? En mobilisant un large champ disciplinaire, ce sujet interroge notre vision des sociétés du passé et du présent. L’analyse fine du discours médical vise à éclairer, de manière originale, la question du rapport à l’Autre à travers l’histoire.

Plus d’informations

Appel à contributions : Art et philosophie : de la mimésis à l’imago

Lieu : Institut catholique de Paris

Date : 30 mai 2020

Date limite de réponse à l’appel : 20 janvier 2020

Le but de cette journée d’étude est d’arriver à rapprocher les études en philosophie, esthétique et histoire de l’art selon une même approche. Depuis Platon et Aristote la conception du Beau et de l’Art se dessine sous les termes de mimesis et de reproduction. L’art est alors une imitation de la nature, une reprise de la réalité sensible mais son caractère de « copie » rend la production artistique trompeuse en ce qu’elle engendre une expérience esthétique qui éloigne de la réalité et de la vérité. L’émotion esthétique est ainsi un leurre et une illusion dont l’homme doit se méfier.

Plus d’informations

Appel à contributions : Moyen Âge en fête. Commémoration et célébration à l’époque médiévale

Lieu : Genève (Suisse)

Dates : 2-3 mars 2020

Date limite de réponse à l’appel : 09 décembre 2019

Pour les dix ans des Jeunes Chercheurs Médiévistes de l’Université de Genève, l’occasion nous est offerte d’aborder la notion d’anniversarium au Moyen Âge, entendue autant dans le sens de festivité, de commémoration que de datation. Par définition, l’anniversaire est synonyme de calcul du temps : les fêtes – qu’elles soient religieuses ou laïques –, les calendriers et les computs sont autant d’instruments qui rythment la vie quotidienne. Ils permettent non seulement de mesurer l’écoulement des jours, mais ont également le pouvoir de modifier la perception que porte une collectivité sur sa propre temporalité, qu’elle soit passée, présente ou future. D’un point de vue conceptuel, s’intéresser à l’anniversaire implique notamment de questionner la conception médiévale de la vie et de la mort : la difficulté d’établir la date de naissance sur des bases matérielles fiables interroge le rapport, dans les mentalités de l’époque, entre l’importance de la natalité, synonyme d’entrée dans la communauté chrétienne par le baptême, et celle de la mort, ‘‘véritable renaissance’’ et jugement au regard de Dieu ; ces deux questions ouvrent le débat, vaste et fascinant, des âges de la vie. Par extension se pose également la question de la mise en scène de l’agonie – à travers les motifs de la mort du roi ou de la Passion du Christ pour ne citer que les plus connus – dans certaines œuvres littéraires à caractère profane ou religieux.

Plus d’informations

Offre de contrat post-doctoral : Modélisation et simulation de l’apparence de textiles précieux anciens

Lieu : Lille

Durée : CDD de 12 à 18 mois, pour un début souhaité en janvier 2020

Date limite de réponse à l’appel : 31 décembre 2019

Dans le cadre d’un projet de reconstitution historique numérique du Camp du Drap d’Or, en collaboration avec des historiens du laboratoire IRHiS (Université de Lille), notre équipe souhaite recruter un(e) post-doctorante(e) spécialisé(e) dans la modélisation et la simulation de l’apparence de textiles. L’objectif est de développer des modèles permettant de restituer l’apparence de différents textiles précieux utilisés par les cours de François Ier et Henri VIII, sur et dans les structures éphémères dressées à l’occasion de cette rencontre.

Plus d’informations

Offre d’emploi : Ingénieur d’étude et Ingénieur de recherche pour le projet HORAE.

Lieu : Aubervilliers

Durée : 2 CDD de 15 mois à partir du 1er janvier 2020

L’agent sera affecté au sein de l’équipe de la Section de Paléographie latine de l’IRHT, sur le Campus Condorcet (Aubervilliers), dans le cadre du projet HORAE (Hours: Recognition, Analysis, Editions = Heures: Reconnaissance de l’écriture manuscrite, catégorisation automatique, éditions). L’Institut de recherche et d’histoire des textes se consacre à la recherche fondamentale sur les manuscrits médiévaux et les imprimés anciens. L’histoire des textes écrits dans les principales langues de culture du pourtour méditerranéen, dont le latin et les langues romanes, y est traitée dans tous ses aspects : supports matériels de l’écrit, écriture et décoration, contenu textuel, iconographie, diffusion et réception.

Plus d’informations poste 1

Plus d’informations poste 2

Appel à contributions : 5e colloque international sur la formule au Moyen Âge

Lieu : Paris

Dates : 17-19 juin 2020

Date limite de réponse à l’appel : 1er décembre 2019

Les modes de pensée et de représentation médiévaux sont profondément marqués par l’usage de formes et de répétitions attendues et reconnaissables. Aussi, la définition de ce qu’est une « formule » dépend en large partie du matériau examiné. Les communications de ce colloque pourront interroger, entre autres, les champs suivants : culture matérielle (cuisine, costume, objets du quotidien…) ; science et technologie (traités, recettes, industrie…) ; musique (refrains, contrafacta…) ; littérature (poésie, théorie orale-formulaire, tournures consacrées…) ; codicologie (titres, colophons, illumination…) ; art (iconographie, gestes, inscriptions…) ; culture documentaire (serments, chartres, testaments, chroniques…) ; épigraphie (inscriptions funéraires, dédicatoires…) ; religion et dévotion (sermons, homélies, liturgie, hagiographie…) ; linguistique (politesse and interactions ritualisées, grammaire, sémantique…).

Plus d’informations

Appel à contributions : Le corps féminin : actualité de la recherche

Lieu : Paris

Dates : 13 décembre 2019, 17 janvier et 28 février 2020

Date limite de réponse à l’appel : 08 novembre 2019

La vie de la femme médiévale, peu importe son origine sociale et géographique, est rythmée par son corps. Dévouée à la vie maritale et maternelle, la femme constitue une promesse de paix et d’alliance entre deux familles, et son corps procréateur matérialise la lignée. Par conséquent, une surveillance extrême s’exerce sur sa virginité, son comportement, sa fertilité, et le principe de chasteté prévaut, quel que soit son âge. Si le corps féminin doit être maîtrisé, il est aussi largement fantasmé. Une longue chevelure très blonde, des yeux et des sourcils à l’écart régulier, une peau blanche et transparente rehaussée de lèvres et de pommettes rouges, un front haut, un bassin large et une poitrine menue : telle est la description du beau corps médiéval. Parmi les femmes qui y répondent, la Vierge célèbre par sa beauté la spiritualité et la virginité. Son modèle inaccessible est contrebalancé par les corps fautifs et repentants d’Ève et de Marie-Madeleine, qui rappellent soit la nature charnelle et pécheresse du corps féminin, soit la soumission de la femme à l’homme.

Plus d’informations