Appel à contributions : L’innovation médicale et hospitalière, hier, aujourd’hui, demain. Technologies, chercheurs et patients

Lieu : Lille (France)/Lessines (Belgique)

Dates : 18-20 novembre 2021

Date limite de réponse à l’appel : 15 septembre 2020

L’ancrage social et citoyen de l’hôpital, objet d’un précédent colloque organisé par la Société française d’histoire des hôpitaux (SFHH), ne saurait être compris sans faire référence à ce qu’apporte aujourd’hui l’hôpital, parfois dans des conditions difficiles, dans le domaine de l’innovation médicale et aussi organisationnelle, les deux aspects étant étroitement liés. C’est pourquoi cette rencontre nationale et internationale est organisée sur le thème de l’innovation médicale et hospitalière, hier, aujourd’hui, demain. Technologies, chercheurs et patients. Les études attendues pourront concerner une période allant de l’Antiquité à nos jours, avec une attention particulière accordée à la mise en contexte des innovations médicales et hospitalières.

Plus d’informations ici

Appel à contributions : Bâtir en pan de bois à la campagne et à la ville du XIIIe au XVIIIe siècle. Approche pluridisciplinaire d’une technique de construction en Europe

Lieu : Institut national d’histoire de l’art (Paris)

Dates : 03-04 novembre 2020

Date limite de réponse à l’appel : 15 mai 2020

Après une journée d’études consacrée spécifiquement à l’architecture rurale en pan de bois en novembre 2019, ce colloque a pour but d’étendre la réflexion aux édifices sis en milieu urbain afin de détecter d’éventuelles interactions. Modes d’habitation, aspects structuraux, mis en œuvre des matériaux et décor seront ainsi comparés sur une longue période, s’étalant du XIIIe au XVIIIe siècle. Ces regards croisés sur différents pays européens permettront d’aborder les thèmes de l’approvisionnement des chantiers et de l’économie de la construction mais aussi de mettre en évidence des particularismes et savoir-faire locaux, l’apparition de procédés novateurs ou au contraire la perpétuation de certaines techniques. Archéologues, historiens de la construction, ethnologues, chercheurs à l’Inventaire ou architectes, par la diversité de leur approche, éclaireront l’ensemble des caractéristiques et spécificités des pans de bois.

Plus d’informations ici

Toujours face au confinement : ressources accessibles

Plusieurs bases sont désormais librement accessibles, pour une durée déterminée :

– SISMEL et la Fondation Ezio Franceschini rendent la consultation de toutes les bases de données MIRABILE totalement gratuite jusqu’au 15 mai 2020.

Accessible ici

– l’Index of Medieval Art de l’Université de Princeton rend sa base accessible jusqu’au 1er juin 2020.

Accessible ici

Offre d’emploi : L’“invention” des lettres médiévales à Lyon

Lieu : Lyon

Date : 1er septembre 2020-31 août 2021

Date limite de réponse à l’appel : 10 mai 2020

L’Université Lumière Lyon 2 et le laboratoire CIHAM recrutent un.e chercheur/euse post-doctoral.e à partir du 1er septembre 2020 pour une durée de douze mois. Le/la post-doc sera amené.e à étudier la transmission des lettres médiévales dans les imprimées des XVe et XVIe siècles. Le rôle de Lyon, chef-lieu de l’imprimerie renaissante, constitue le point de vue privilégié de l’enquête.

Plus d’informations ici

Confinement – Ressources accessibles

Pour faire face au confinement, de nombreux sites, revues, éditeurs ont ouvert l’accès à leurs ressources.

Le site de l’EHESS a publié une sélection de ressources en libre accès, que vous pouvez retrouver en suivant ce lien.

D’autre part, une bibliothèque solidaire a été mis en place par des chercheur.e.s afin de partager des ouvrages, une page facebook est dédiée à cette bibliothèque: https://www.facebook.com/groups/bibliothequesolidaire/

Des membres du groupe ont créé d’autres outils pour signaler leur bibliothèque, rechercher des ouvrages, ou entrer en contact.

N’hésitez pas à contacter l’AJCH pour signaler d’autres formes de partage et d’accès ouvert!

Prix d’aide à la publication Marianne Roland Michel

Date limite de réponse à l’appel : 22 juin 2020

Le prix est décerné à un ouvrage qui apportera une réflexion originale et ne se contente pas de regrouper une documentation, fût-elle en partie neuve (catalogue, sources d’archives, etc.). Les manuscrits présentés doivent l’être sous une forme publiable. Tout type de manuscrit peut être reçu ; en ce qui concerne les thèses, elles doivent avoir été remaniées afin que la délibération porte sur des ouvrages aboutis. La langue devra être le français ou l’anglais. Les ouvrages doivent porter sur les thèmes suivants : les artistes du XVIIIe siècle français ; les phénomènes liés à la rocaille ; les arts graphiques ; la nature morte, le paysage ; voyages d’artistes et transferts de modèles ; les collections et le commerce de l’art

Plus d’informations ici

Appel à contributions : Le « Perceforest » dans un siècle moral : questions d’éthique et de didactique à la fin du Moyen Âge

Lieu : Paris

Date : 23 octobre 2020

Date limite de réponse à l’appel : 31 mai 2020

En 2009, un premier colloque dédié entièrement au Perceforest avait lieu, témoignant de l’intérêt grandissant du monde des études médiévales pour ce texte. Depuis, l’édition est devenue disponible dans son intégralité grâce aux travaux de Gilles Roussineau, une première collection d’études est parue sous la direction de Christine Ferlampin-Acher et le texte a été partiellement traduit en anglais par Nigel Bryant. Le Perceforest, doucement mais sûrement,a fait son entrée dans la liste des classiques du Moyen Âge tardif. Il semble donc qu’il soit temps de faire le point sur une œuvre dont la complexité a encore bien des richesses à révéler.

Plus d’informations ici

Prolongation de l’appel à candidatures jusqu’au 31 mars pour les allocations de thèse proposées par le ministère des Armées au titre de l’année 2020

Nouvelle date limite du dépôt des candidatures : 31 mars 2020

Le ministère des armées attribue au titre de l’année 2020 jusqu’à dix allocations de thèse en histoire militaire. Le montant de l’allocation est de 10 000 euros. Ces allocations sont ouvertes à tout candidat inscrit en thèse au moment du dépôt de dossier de candidature, à l’exception des doctorants bénéficiant d’un contrat doctoral. Peut faire acte de candidature :
– Tout doctorant, sans distinction de nationalité, inscrit dans une université française et rattaché à un laboratoire français.
– Tout doctorant de nationalité française inscrit dans une université étrangère.

Plus d’informations ici

Appel à contributions : Dénoncer ou dissimuler ? L’erreur médicale dans l’Antiquité et au Moyen Âge. Grèce, Rome, Égypte, Proche-Orient

Lieu : Lyon

Dates : 26-28 mai 2021

Date limite de réponse à l’appel : 1er mai 2020

Médiator, Dépakine, Thalidomide, sang contaminé, prothèses mammaires… les scandales sanitaires de ces cinquante dernières années ont régulièrement concentré l’attention générale sur le problème du risque médical. Les nombreuses questions qu’ils ont soulevées, abondamment relayées par les médias, nous montrent à quel point la question de l’erreur médicale est cruciale et complexe. Mais avant de devenir scandale, l’erreur médicale est aussi un risque inhérent à la pratique de la médecine, et cela depuis qu’elle existe. Une erreur dans le diagnostic, dans le pronostic ou dans la thérapeutique, aussi minime soit-elle, peut avoir des répercussions désastreuses pour le médecin et le malade si elle n’est pas repérée et corrigée. Loin de la médiatisation que peuvent connaître les scandales sanitaires d’aujourd’hui, quel est donc le statut de l’erreur médicale dans les médecines anciennes et quels sont ses enjeux ?

Plus d’informations