Postes : moniteurs étudiants à l’Institut national d’Histoire de l’Art

Dates limites de réponse à l’appel :
– 04 juillet 2020 (monitorat au Service des manifestations scientifiques et culturelles),
– 06 juillet 2020 (monitorat au Service numérique de la recherche),
– 10 juillet 2020 (monitorats étudiants au Service des éditions)
– 15 juillet 2020 (monitorat étudiant)

L’INHA propose divers postes de moniteurs étudiants, pour l’année 2020-2021 :
– 1 monitorat au Service des manifestations scientifiques et culturelles (profil : étudiant(e) en Master 1 ou Master 2 (inscription obligatoire pour l’année scolaire 2020-2021) en histoire de l’art, arts-plastiques, muséologie ou métiers de l’exposition de préférence),
– 1 monitorat étudiant (profil : titulaire d’une licence et inscrits en année de master 1 ou 2, ou équivalence (préparation des concours de recrutement dans l’une des trois fonctions publiques) pour la période concernée. Une première expérience de travail dans la recherche sera fortement appréciée),
– 2 monitorats étudiants au Service numérique de la recherche (profil : titulaires d’une licence et inscrits en année de master 1 ou 2, ou équivalence (préparation des concours de recrutement dans l’une des trois fonctions publiques) pour la période concernée. Une première expérience de travail dans la recherche sera fortement appréciée),
– 2 monitorats étudiants au Service des éditions (profil : titulaire d’une licence en histoire de l’art, métiers de l’édition, lettres ou sciences humaines et inscrit en master à l’université ou équivalent (préparation des concours de recrutement dans l’une des trois fonctions publiques) pour l’année 2020-2021).

Plus d’informations ici

Appel à contributions : « New Perspectives on Italian Art »

Lieu : Dublin (Irlande)

Dates : 07-10 Avril 2021

Date limite de réponse à l’appel : 15 août 2020

This session aims to create a space for emerging scholars (recent Ph.D.s or Ph.D. candidates) of Italian art to present their work. Proposals on any area of Italian early modern art (1300-1600) are welcome. We are particularly interested in scholars working in new methodologies, new areas of study, or innovative approaches to more traditional areas of Renaissance studies. The intention is to provide new scholars with a forum to present their ideas and methods and an opportunity to receive constructive feedback from senior scholars who will serve as respondents.

Plus d’informations ici

Appel à contributions : Les communautés religieuses et villageoises dans la reconstruction économique à la fin du Moyen Âge (XVe-XVIe siècles)

Lieu : Hostum

Date : 12 septembre 2020

Date limite de réponse à l’appel : 15 juillet 2020

Après le Petit Optimum Médiéval et une extension des terroirs qui a largement bénéficié aux cisterciens, l’« automne » du Moyen Âge est marqué par une déprise du peuplement, effet d’un effondrement démographique et de troubles guerriers (ici les attaques de Raymond de Turenne). Mais s’ensuit, au XVe siècle, une reconquête et une réorganisation des terroirs, portée par le triomphe de l’écrit (terriers, cartulaires, inventaires…), le développement des échanges et des marchés, l’affirmation des communautés d’habitants et la « naissance des communs » (F. Mouthon). Comment les communautés, religieuses ou villageoises organisent-elles cette reconstruction économique ? Quelles sont leurs stratégies documentaires ? Un des enjeux pour les communautés religieuses désormais privées du travail et des capacités de gestion des convers est de continuer à tirer des revenus de leur patrimoine. Quel est le profil de leurs tenanciers ou albergataires ? Comment les domaines monastiques (souvent dévolus au faire-valoir direct) sont-ils réinvestis par une population rurale ?

Plus d’informations ici

Bourse de recherche pour doctorants et post-doctorants (Centre allemand d’histoire de l’art)

Date limite de réponse à l’appel : 15 juillet 2020 (bourses de 6 à 8 mois) ; 15 septembre 2020 (bourses de 1 à 3 mois) ; avril 2021 (bourses annuelles)

Le Centre allemand d’histoire de l’art (DFK Paris) propose différentes bourses aux jeunes scientifiques :
– bourses de 1 à 3 mois, pour des projets de recherche qui nécessitent un séjour en France en raison de la localisation des sources et/ou des ressources bibliographiques. Ces bourses s’adressent à des doctorants et postdoctorants,
– bourses de 6 à 8 mois, de préférence dans le cadre de quatre champs de recherche : « Transculturalité et mobilité », « Histoire des institutions et des sciences », « L’art des objets » et « Histoire de l’art numérique »,
– bourses annuelles, principalement pour des doctorants et postdoctorants en histoire de l’art dont les travaux présentent un lien avec le sujet annuel,
– bourse Paris/Rennes, d’une durée comprise entre 1 et 3 mois pour un projet nécessitant des recherches dans des fonds d’archives ou de bibliothèques à Paris ainsi qu’aux Archives de la critique d’art à Rennes. Cette bourse s’adresse aux chercheurs de tous niveaux, sans restriction de nationalité. Un lien avec les projets de recherche du DFK Paris et des Archives de la critique d’art de Rennes est souhaité,
– bourse Paris × Rome Fellowship : le DFK Paris – institut de la fondation Max Weber – et la Bibliotheca Hertziana – Max-Planck-Institut für Kunstgeschichte – proposent conjointement une bourse de recherche de six mois pour l’année 2021. Celle-ci doit permettre d’effectuer des séjours de recherche respectifs de trois mois dans des fonds d’archives ou de bibliothèques à Paris et à Rome, d’échanger avec les scientifiques des deux instituts et de se familiariser avec les approches transnationales de l’histoire de l’art en France et en Italie,
– bourses Gerald D. Feldman. Avec le soutien de la Peters-Beer-Stiftung, membre du Stifterverband für die Deutsche Wissenschaft*, la fondation Max Weber (MWS) alloue une fois par an des bourses destinées à financer des séjours de jeunes chercheurs en sciences humaines et sociales orientés vers l’international. Il s’agit d’aider ces jeunes scientifiques à mener des travaux dans deux à trois pays accueillant des instituts ou antennes de la fondation Max Weber, ou au Richard Koebner Minerva Center for German History, pour des projets qu’ils ont-mêmes choisis. Les séjours (d’une durée maximale d’un mois par pays) servent principalement à effectuer des recherches dans des bibliothèques et archives sur place. L’objectif est de permettre l’émergence d’études transnationales et transrégionales porteuses d’impulsions nouvelles et originales pour la recherche.

Plus d’informations ici

Poste : Lecturer in Pre-Modern Art, History of Art Department, The University of Edinburgh

Lieu : Édimbourg (Royaume-Uni)

Date limite de réponse à l’appel : 23 juillet 2020

History of Art is seeking to appoint a Lecturer in pre-modern art with research and teaching expertise in art from any geographic area, c.500 CE to 1500 CE. The successful candidate will play a leading role in the delivery and development of our undergraduate and postgraduate programmes and will engage in the supervision of doctoral students. They will have an excellent research profile in the field, with the ability to produce exceptional research, further develop our collaboration with world-leading galleries and collections, and attract external funding. The appointee will also contribute to the administration of the subject area and the development of teaching and research across Edinburgh College of Art. We welcome candidates who will contribute to ECA’s strong commitment to equality, diversity, and inclusion.

Plus d’informations ici

Appel à contributions : Onomastique à la lettre : jeux de noms et de lettres dans la littérature médiévale en français

Lieu : Leeds (Royaume-Uni)

Dates : 05-08 juillet 2021

Date limite de réponse à l’appel : 15 septembre 2020

La réflexion sur les noms propres est omniprésente dans la littérature du Moyen Âge : désireux d’arracher le patronyme à sa fonction d’identification pure, les poètes médiévaux semblent en effet vouloir lui offrir « une ‘remotivation’ phonique ou graphique qui n’a rien à voir avec son origine appellative » (Rigolot : 1977, p. 12). Plusieurs causes sont avancées par les spécialistes pour expliquer cet engouement onomastique : la tradition biblique de célébration du Nom de Dieu ; la perception antique du nom comme instrument heuristique et source de pouvoir ; la conviction, largement répandue au Moyen Âge, du caractère non arbitraire du signe linguistique et a fortiori du nom propre. Ce sont là autant d’hypothèses qui permettent d’analyser la sensibilité onomastique toute particulière de la littérature médiévale, depuis longtemps mise en lumière par la critique (cf. indications bibliographiques).

Plus d’informations ici

Stage d’initiation au manuscrit médiéval 2020

Lieu : IRHT (Paris)

Dates : 02-06 novembre 2020

Date limite de réponse à l’appel : 30 septembre 2020

Ce stage comprend :
– des exposés en séance plénière : histoire du livre, codicologie, histoire des bibliothèques, iconographie, paléographie et méthodologie de l’étude des écritures, humanités numériques, dans les différentes aires culturelles,
– des ateliers par spécialité linguistique (latin, grec et Orient chrétien, hébreu, arabe) ou thématique, et visites en bibliothèques ou en archives.

Plus d’informations ici

Bourses de recherche Master ou Doctorat (Archives départementales de Haute-Savoie)

Date limite de réponse à l’appel : 30 septembre 2020

Pour la 5e année, le Département de la Haute-Savoie souhaite soutenir les travaux universitaires s’appuyant sur les fonds conservés aux Archives départementales de la Haute-Savoie. Afin d’apporter une aide aux étudiants (Master ou doctorat) engageant un projet de recherche basé sur des fonds conservés aux Archives départementales de la Haute-Savoie, le Département propose l’attribution d’une à trois bourses, d’un montant de 1 000 €, pour l’année universitaire 2020-2021. Les principales disciplines concernées sont l’histoire, la géographie, l’histoire de l’art, l’architecture, mais cette liste n’est pas restrictive.disciplines (historiens, historiens de l’art, géographes, etc.) inscrits en master II ou en doctorat, pour peu que leur recherche porte sur la documentation conservée aux archives départementales.

Plus d’informations ici

Bourses de recherche Master ou Doctorat (Archives départementales de la Mayenne)

Date limite de réponse à l’appel : 1er décembre 2020

Le Département de la Mayenne, désireux de promouvoir une meilleure connaissance du territoire, souhaite soutenir les recherches universitaires menées par les étudiants de Master et de Doctorat. La bourse est ouverte aux étudiants de master et doctorat en sciences humaines et sociales qui s’appuieront à titre principal sur les ressources archivistiques, archéologiques et muséales conservées par les établissements patrimoniaux du département (musée archéologique de Jublains, centre de conservation et d’étude du mobilier archéologique, archives départementales, centre d’interprétation de l’architecture et du patrimoine du château de Sainte-Suzanne, cellule Inventaire, etc.) pour réaliser une étude portant sur le territoire de l’actuel département de la Mayenne.Le montant de la bourse est fixé par année universitaire à 500 € pour un étudiant de Master I, 1 500 € pour un étudiant de Master II et 2 500 € pour un étudiant de Doctorat.

Plus d’informations ici

Bourses de recherche Master ou Doctorat (Archives départementales de l’Yonne)

Date limite de réponse à l’appel : 31 octobre 2020

Le Conseil Départemental de l’Yonne propose pour l’année 2020-2021, 2 bourses de recherche, d’une valeur de 1 000 €, destinées à des étudiants inscrits en master II ou en doctorat dont les travaux portent sur les fonds conservés aux archives départementales, qu’ils contribueront ainsi à mettre en valeur et à faire connaître. Ces fonds, ouverts à tous, offrent autant de champs d’exploration à la recherche historique, quelle que soit la période concernée. Les deux bourses proposées, d’un montant de 1 000 € chacune, s’adressent à des étudiants de toutes disciplines (historiens, historiens de l’art, géographes, etc.) inscrits en master II ou en doctorat, pour peu que leur recherche porte sur la documentation conservée aux archives départementales.

Plus d’informations ici