Appel à candidatures: Prix Paul-Albert Février

Date limite de candidature : 1er mai 2018

Paul-Albert Février, professeur d’Histoire romaine à Aix-en-Provence, disparu prématurément en 1991, avait laissé ses biens à l’Université de Provence afin que soient continuées après lui les formes d’aide matérielle aux étudiants et chercheurs qu’il avait assurées de son vivant. Par convention, dans l’appartement devenu sa propriété, l’Université avait délégué à l’Association Paul-Albert Février la gestion de l’accueil de chercheurs. À l’instigation de l’Association, elle avait également fondé une « Bourse Paul-Albert Février » qui a été décernée pendant une dizaine d’années consécutives. Après la disparition de l’Université de Provence, fondue au sein d’Aix-Marseille Université, une période transitoire a été nécessaire afin d’assurer la pérennité de l’œuvre de Paul-Albert Février au sein de la nouvelle institution et, prioritairement, de continuer à assumer l’accueil de chercheurs et étudiants en histoire, histoire de l’art et archéologie venant travailler dans les divers fonds documentaires aixois. Dans ces conditions nouvelles, l’Association Paul-Albert Février se trouve maintenant en mesure d’assumer sa part de l’héritage moral et matériel en proposant aux chercheurs, sous la forme d’un « Prix Paul-Albert Février », une aide dont la forme a été définie lors de l’assemblée générale du 1er Avril 2017.

Fondé sur les revenus propres de l’association, le Prix est destiné à contribuer à la promotion de jeunes chercheurs confirmés grâce à une aide à l’impression de thèses soutenues depuis moins de trois ans à la date de la demande. Les thèmes retenus correspondent à ceux de l’œuvre scientifique de Paul-Albert Février, soit les pays de la Méditerranée occidentale pendant l’ensemble de la période historique, entre Antiquité et Période contemporaine.  D’un montant d’environ 3000 €, il sera décerné selon un rythme biennal par un jury composé des membres du bureau de l’association auxquels seront adjoints des spécialistes auxquels il sera fait appel.

Pour plus de renseignements, voir Prix Paul-Albert Février.

Prix d’histoire économique AHFE BNP-Paribas

Date limite de l’appel à candidature: 30 juin 2017

Le prix d’histoire économique « AFHE BNP Paribas » récompense deux docteurs de haut niveau ayant soutenu une thèse en sciences humaines et sociales dans le champ de l’histoire économique, rédigée en langue française ou soutenue dans une institution française en partie ou en totalité dans une autre langue que le français, et sur des objets pouvant relever des périodes antique, médiévale, moderne ou contemporaine.

Modalités d’attribution : le prix récompense deux thèses de doctorat soutenues entre le 15 mai 2015 et le 15 mai 2017. Le montant du prix est de 4 000 euros par thèse récompensée. Les candidats doivent être membres de l’AFHE et à jour de cotisation le jour du dépôt de leur candidature. Le montant du prix est de 4 000 euros par thèse récompensée. La date limite d’envoi des dossiers est le 30 juin 2017.

Appel complet ici

Prix de thèse Société Française d’Histoire Urbaine 2017

Date limite des candidatures : 5 juin 2017

La Société Française d’Histoire Urbaine (SFHU) ouvre, pour sa 7e session, un concours de thèses qui s’adresse aux jeunes docteur.es en histoire urbaine, ayant soutenu leur thèse durant l’année civile 2016. Par cette initiative, dotée d’un prix de 2000 euros, la SFHU vise à encourager de jeunes chercheurs.ses et à favoriser la plus large diffusion possible de leurs travaux (voir les archives du prix de thèse sur le site : http://sfhu.hypotheses.org/la-sfhu/prix-de-these-sfhu).
Sont recevables toutes les thèses qui abordent le fait urbain dans son historicité, quels que soient la période, l’espace et la discipline académique (histoire, droit, urbanisme, architecture, histoire de l’art…) concernés.

Pour en savoir plus sur les modalités de candidature, voir ici.

Prix de thèse de l’Institut du Genre

Date limite de candidature: 28 avril 2017

Pour soutenir la jeune recherche et encourager la diffusion des connaissances dans le domaine du genre et des sexualités, le Groupement d’Intérêt scientifique Institut du Genre lance la campagne 2017 du prix de thèse.

Le prix s’adresse à tous les docteur-e-s ayant soutenu une thèse en 2016 dans le domaine des Lettres, Arts, Sciences Humaines et Sociales dans un établissement partenaire du GIS. La thèse pourra avoir été rédigée en langue étrangère et soutenue dans une université française partenaire du GIS (ou au moins en co-tutelle).

Le prix a pour objectif prioritaire une aide à la publication soit sous forme d’ouvrage, soit sous forme d’article dans une revue à comité de lecture.

Le prix est doté de 10 000 euros. Il pourra être partagé entre deux lauréat-e-s.

Les lauréat-e-s seront invité-e-s à présenter leurs travaux lors de la remise officielle du prix par une personnalité scientifique.

Consulter le règlement et les modalités de candidature ici.

Prix de thèse Pierre Pflimlin sur la construction européenne en France et/ou en Allemagne

Date limite de candidature: 31 mars 2017

Le cercle Pierre Pflimlin et l’Institut d’Etudes Politiques de Strasbourg organisent la 7ème édition du Prix de thèse Pierre Pflimlin. Ce prix récompense une thèse en sciences humaines et sociales consacrée aux problématiques de la construction européenne. La thèse devra avoir été soutenue au cours de l’année civile 2015 ou 2016.

Doté de 2 500 € ce prix sera remis au Parlement européen de Strasbourg au cours de la session de mai 2017. La thèse accompagnée du rapport de thèse est à envoyer à l’Institut d’Etudes Politiques de Strasbourg, avec la mention Prix Pflimlin, avant le 31 mars 2017. Le récipiendaire sera prévenu par voie postale.

Consulter le règlement ici.

Prix d’histoire militaire 2017 – thèse et master 2

Date limite de candidature: 12 mai 2017

Le conseil scientifique de la recherche historique de la défense lance l’édition 2017 du Prix d’histoire militaire.

Ce Prix comporte deux catégories :

La catégorie « Prix d’histoire militaire » pour les thèses de doctorat.

La catégorie « Prix d’histoire militaire » pour les masters de 2e année.

Sont éligibles  les travaux présentés lors de l’année universitaire précédant l’attribution des prix. Seuls les mémoires de master 2e année ayant obtenu la mention « très bien » et les thèses de doctorat accompagnées impérativement d’une lettre de recommandation de leur(s)directeur(s) peuvent postuler au Prix.

Les candidats étrangers et/ou titulaires d’un doctorat d’une université étrangère peuvent également présenter leurs candidatures. Les travaux sont obligatoirement rédigés en français.

Consulter l’ensemble du règlement ici.

Appel à candidature – Prix de thèse et de master Jean-Baptiste Duroselle pour 2017

Date limite de candidature: 31 mars 2017

Chaque année, depuis 1996, l’IHRIC, actuellement présidé par Antoine Marès, récompense les meilleures recherches en histoire des relations internationales en offrant deux prix Jean-Baptiste Duroselle : l’un à l’auteur de la meilleure thèse (1 500 euros), l’autre à l’auteur du meilleur mémoire de Master (750 euros).

Les candidats aux prix Jean-Baptiste Duroselle 2017 devront adresser leur dossier le 31 mars 2017 au plus tard à Antoine Marès ou Laurence Badel, Centre d’Histoire de l’Europe centrale contemporaine, Université de Paris I Panthéon-Sorbonne, 1, rue Victor Cousin, 75005 PARIS (entrée actuelle au 14, rue Cujas), ou le déposer à Mme Josette Mateesco (Josette.Mateesco [at] univ-paris1.fr, 01 40 46 37 90), en salle F 603. Le jury se réunit à la mi-juin pour choisir les lauréats.

Prix Jean-Baptiste Duroselle (thèse)

Conditions : avoir traité un sujet d’histoire des relations internationales, avoir obtenu la mention « Très honorable avec les félicitations du jury » et avoir soutenu pendant l’année 2016 ou au tout début 2017 (date limite de soutenance : le 31 janvier 2017)

Envoyer
  • un exemplaire de la thèse
  • un exemplaire du rapport de soutenance (indiquant la mention)
  • un résumé de la thèse
  • un bref CV
  • et ces mêmes documents sous forme informatique en PDF aux deux soussignés

Prix Jean-Baptiste Duroselle (mémoire de Master)

Conditions : avoir traité un sujet d’histoire des relations internationales, avoir obtenu la mention « Très Bien » et avoir soutenu pendant l’année universitaire 2014-2015.

Envoyer
  • un exemplaire du mémoire de Master
  • une attestation du diplôme de Master indiquant la mention Très Bien
  • un bref CV
  • et ces mêmes documents sous forme informatique en PDF aux deux soussignés

Contacts:

antoine.mares [at] wanadoo.fr                                                                                 Laurence.Badel [at] univ-paris1.fr

Prix de la Fondation de Recherche Caritas France – Institut de France

Date limite de candidature: 15 mars 2017

La Fondation de Recherche Caritas France – Institut de France décerne en 2017, pour la 8ème année consécutive, son prestigieux « Prix de Recherche Caritas« , d’une valeur de 10 000€
L’objectif de ce prix est de participer activement à la lutte contre la pauvreté et l’exclusion sociale, en France et dans le Monde.
Il récompense dès lors, toute recherche, thèse ou publication particulièrement innovante, permettant de faire avancer la compréhension des inégalités, leurs causes et conséquences, et de favoriser les initiatives d’action en la matière.
Les publications entrant en lice proviennent prioritairement du champ de la recherche scientifique, mais des initiatives moins académiques provenant d’autres horizons peuvent être envisagées, surtout si elles touchent un public plus large.
Le prix s’adresse, en outre, tout particulièrement à de jeunes chercheur-e-s. Les personnes déjà reconnues et primées par ailleurs ne seront pas prises en compte.

Plus d’informations ici

Prix de thèse et de mémoire – Comité d’histoire de la Sécurité sociale

Prix: deux travaux de recherche inédits à dimension historique d’un montant de 2 500 € pour le 1er prix et de 2 000 € pour le 2ème prix et d’autre part, deux travaux d’encouragement à la recherche (niveau master) de 1 500 € pour le 1er prix et de 1 000 € pour le 2ème prix.
Date limite de candidature: 31 mars 2017

Créé en 1973 au sein du Ministère des Affaires sociales, le Comité d’histoire de la Sécurité sociale récompense chaque année des thèses et des travaux du niveau master, se rapportant à l’histoire de la Protection sociale de l’Ancien Régime à nos jours, de susciter des travaux scientifiques et d’en assurer ou d’en aider la diffusion.

Dans cet esprit, le Comité d’histoire a décidé de récompenser chaque année des thèses et des travaux du niveau master, achevés depuis moins de trois ans se rapportant à l’histoire de la Protection sociale au sens large (chômage et action sociale inclus) y compris dans sa dimension internationale.

En 2017, quatre prix pourront être décernés :

  • d’une part, deux travaux de recherche inédits à dimension historique d’un montant de 2 500 € pour le 1er prix et de 2 000 € pour le 2ème prix
  • et d’autre part, deux travaux d’encouragement à la recherche (niveau master) de 1 500 € pour le 1er prix et de 1 000 € pour le 2ème prix.

Ces travaux devront être transmis avant le 31 mars 2017 en 2 exemplaires : Par envoi postal  : au Secrétariat du Comité d’Histoire de la Sécurité sociale, Ministère des affaires sociales, de la Santé et des droits des femmes, pièce 1173 AT – SP, Adresse postale : 14 Avenue Duquesne, 75350 Paris 07 SP.

Aux bureaux  : 18 place des cinq martyrs du Lycée Buffon, 75014 PARIS, pièce 1173 AT. Pour les modalités de participation voir le règlement du concours.

Les prix seront décernés par le Comité d’histoire fin de l’année 2017.

Plus d’informations disponibles ici.