Prix de thèse – Histoire des mondes du travail

 

PRIX DE THÈSE Rolande Trempé DE L’ASSOCIATION FRANÇAISE POUR L’HISTOIRE DES MONDES DU TRAVAIL

 

Les candidatures sont ouvertes jusqu’au 1er mai 2020 minuit

 Règlement

Article 1. Objet. Le prix de thèse « Rolande Trempé » de l’Association française pour l’histoire des mondes du travail a pour objet de promouvoir les recherches en histoire des mondes du travail, tous territoires, périodes et approches confondus.

Article 2. Nature. Le prix, attribué tous les deux ans, à l’automne ouvre droit à une aide à la publication de 1000 € versée directement aux « Editions Arbre bleu » au sein de la collection « Histoire des mondes du travail » créée à cette fin.

Article 3. Candidatures. Le prix est ouvert aux titulaires d’un doctorat ayant soutenu une thèse en histoire du travail rédigée en français au cours des deux années civiles précédant l’année du concours. Les candidates et candidats souhaitant concourir doivent transmettre, avant le 1er mai minuit, et par voie électronique un dossier comportant : une lettre de candidature, un résumé de 3000 signes, une copie du rapport de thèse, un CV professionnel et le texte rédigé en français et au format PDF.

Article 4. Jury. Le bureau de l’Association vérifie la recevabilité des candidatures et désigne les rapporteurs et rapportrices, au nombre de deux par dossier, choisis au sein du jury confondu avec les membres du Conseil d’administration titulaires d’un doctorat. Le jury, convoqué par le Président·e de l’Association, se réunit au cours de l’automne de l’année du concours. Aucun directeur ou directrice d’une thèse candidate ne peut participer au jury. Les délibérations du jury se déroulent à huis clos. Aucun quorum n’est exigé. Le prix est attribué à la majorité des voix.

Article 5. Obligations du lauréat. Le lauréat s’engage à être présent lors de la remise du prix et lors de manifestations de médiatisation du prix. Après obtention du prix, la lauréate ou le lauréat s’engage à fournir un manuscrit ne pouvant excéder les 800 000 signes, tout compris, dans un délai maximum de 9 mois. La participation au prix implique l’acceptation du présent règlement.

 

Prix de thèse 2020 de l’Assemblée nationale

Date limite de réponse à l’appel : 31 janvier 2020

L’Assemblée nationale décerne deux prix de thèse, destinés à distinguer : l’un, des thèses de droit parlementaire français ; l’autre, des thèses d’histoire de l’institution parlementaire depuis la Révolution française. Les thèses devront impérativement être rédigées en français et soutenues entre le 1er janvier 2019 et le 31 décembre 2019.

Plus d’informations

Prix de thèse et de mémoire de la Gendarmerie nationale – recherche et réflexion stratégique

La campagne de Prix 2020 de la Gendarmerie nationale – recherche et réflexion stratégique met au concours plusieurs prix de Master et de Thèse attribués à des travaux sur la sécurité et la défense nationale soutenus en 2019, dont trois concernent l’histoire :

 

-Un prix de thèse (3 500 euros) et un prix de mémoire M2 (1 500 euros) sur des questions de sécurité et de défense nationale

 

– Un prix de mémoire M2 (note égale ou supérieure à 16) pour un travail portant sur l’histoire de la Gendarmerie nationale (1 500 euros).

 

Les candidatures sont à transmettre le  vendredi 31 janvier 2020 au plus tard (cachet de la poste faisant foi).

 

Pour en savoir plus sur le dossier de candidature : https://www.gendarmerie.interieur.gouv.fr/crgn/Actus/Prix-de-la-Gendarmerie-nationale-recherche-et-reflexion-strategique

Prix de l’Observatoire national de la vie étudiante (OVE)

Date limite de réponse à l’appel : 31 janvier 2020

Pour la 29e année consécutive, l’Observatoire national de la vie étudiante (OVE) lance son concours, destiné à encourager et valoriser les recherches sur les conditions de vie des étudiant·e·s, menées par les étudiant·e·s eux-mêmes. Il est ouvert aux étudiant·e·s de master (M1 et M2) et de doctorat de toutes disciplines, ayant soutenu avec succès un mémoire de recherche ou une thèse de doctorat sur une thématique en lien avec les conditions de vie et d’études des étudiant·e·s. Deux prix sont attribués à l’issue du concours : Prix de doctorat (prix Louis Gruel) : 3 000 € ; Prix de master : 3 000 €.

Plus d’informations

Prix de thèse des éditions de L’Harmattan

Date limite de réponse à l’appel : 30 novembre 2019

Les éditions l’Harmattan créent 8 prix scientifiques (thèses et mémoires) destinés à récompenser et distinguer des travaux scientifiques d’excellence soutenus en 2018 et 2019 dans l’ensemble des domaines des sciences humaines, sociales, des langues et de la critique littéraire, tous champs géographiques inclus.
– 3 prix de thèse : une édition de la thèse, après avis et remarques du jury du concours, incluant une présentation de l’ouvrage par une personnalité scientifique.
– 5 prix de mémoire : une édition du travail, sur la base du fichier du texte définitif remanié, incluant une présentation de l’ouvrage par une personnalité scientifique.
Les éditions l’Harmattan éditeront les textes dans les trois mois après la remise de l’ensemble des éléments requis et remettront à l’auteur 25 exemplaires de son ouvrage. Ils assureront la diffusion spécifique de l’ouvrage.

Plus d’informations

Prix d’Histoire François Bourdon

Date limite de réponse à l’appel : 31 janvier 2020

Le prix d’histoire François Bourdon (Techniques, entreprises, société industrielle) est attribué annuellement par l’Académie François Bourdon et la Fondation Arts et métiers. Deux prix sont attribués :
– un prix de 2 000 € couronnant un ouvrage, une thèse ou un manuscrit de HDR, ayant été publié ou soutenu entre le 1er janvier 2018 et le 31 décembre 2019.
– un prix spécial « jeunes chercheurs » de 1 000 € récompensant un mémoire ayant été soutenu entre le 1er janvier 2018 et le 31 décembre 2019.

Plus d’informations

Prix de thèse de la Fédération des MSH de Bourgogne et Franche-Comté

Date limite de réponse à l’appel : 15 novembre 2019

La Fédération des MSH de Bourgogne et Franche-Comté a pour ambition la mise en place d’actions de coopération scientifique portant sur des thématiques partagées par les deux MSH. Dans cette perspective, elle a décidé d’instituer un Prix de thèse destiné à soutenir la publication des travaux de jeunes chercheurs dont la thèse promeut l’interdisciplinarité au sein des SHS ou entre les SHS et les autres domaines scientifiques. Les valeurs telles que l’ouverture d’esprit, la dimension européenne de la réflexion, la rigueur intellectuelle, le caractère innovant de la recherche figurent également dans les critères d’attribution.

Plus d’informations

Prix Marc Venard en histoire religieuse

Institution : Société d’histoire religieuse de la France

Date limite de réponse à l’appel : 31 décembre 2019

La Société d’Histoire Religieuse de la France attribue tous les deux ans un prix de thèse, doté de la somme de 2000 euros. Les résultats du prix sont communiqués au mois de juin. Ce concours de thèse s’adresse aux jeunes docteurs (moins de 35 ans) en histoire du christianisme. Il vise à encourager de jeunes chercheurs et à accompagner une large diffusion de leurs travaux. La thèse doit avoir été soutenue depuis moins de deux ans. La thèse peut porter sur toute période, relever de différentes disciplines académiques (histoire, histoire de l’art, histoire du droit, histoire de la théologie…) et concerner tout espace géographique, dès lors qu’elle conserve un lien avec la France. De plus, la SHRF accompagne la publication de la thèse primée dans la collection « Histoire religieuse de la France » aux Presses Universitaires de Rennes, sous réserve de l’acceptation par le lauréat d’un délai de deux ans pour l’aménagement et la soumission de son manuscrit.

Plus d’informations

Prix de thèse « Valois » jeunes chercheuses et chercheurs 2019

Date limite de candidature: 3 juin 2019

Le ministère de la Culture lance cette année sa deuxième édition du prix de thèse « Valois » Jeunes chercheuses et chercheurs. Créé en 2017, il distingue les thèses de doctorat pour leur qualité, leur originalité et leur apport essentiel aux politiques culturelles du ministère de la Culture.

Il a pour objectif d’encourager les chercheurs dans leurs travaux portant sur tous les champs des politiques culturelles et des institutions qui les mènent. Quels que soient les disciplines et les champs culturels : patrimoines, création, médias et industries culturelles, langues de France, les recherches porteront plus largement sur tous les aspects de ces politiques publiques : institutions, professions, socio-économie de la culture, etc. et éclaireront les politiques ministérielles sur le temps long.

Ce prix, placé sous l’égide du Comité d’histoire du ministère de la Culture, récompensera trois thèses portant sur les politiques culturelles ainsi définies.

Le prix de thèse « Valois » est une aide à la publication de la thèse de doctorat. Le montant qui sera attribué à chaque thèse primée s’élève à 8 000 euros

Plus d’informations ici

Les prix de l’Ina THÈQUE : Prix de recherche niveau jeune chercheur

Date limite de réponse à l’appel : 14 juin 2019

Les Prix de l’Ina THÈQUE, décernés par un jury rassemblant chercheurs et professionnels, distinguent des travaux qui contribuent à enrichir la réflexion contemporaine sur les évolutions de l’écosystème audiovisuel et numérique au cœur duquel s’exercent les métiers de l’Ina. Le Prix de la Recherche récompense un travail de recherche abouti (à partir du niveau doctorat), quelle qu’en soit la discipline, achevé 18 mois au plus avant la date de clôture des inscriptions.

Plus d’informations