Appel à candidatures – Postdoctoral Research Fellowship in the Medical Humanities

Lieu: The Wits Institute for Social and Economic Research (Wiser) University of the Witwatersrand, Johannesburg
Durée: 2 ans
Date limite de candidature: 1er août 2017

Re-considering lung disease in South Africa : the politics of data and materiality in a century of mine silicosis.

In the present, and through our modern history, lung disease has been one of the key sites of politics in modern South Africa. This political importance is reflected in the richness of the science, the archives and the data associated with silicosis in particular. For over a century the distinctive evidence produced by the gold mines made the South African science of silicosis globally authoritative in occupational health and the legal field of industrial compensation. The material evidence produced by the mines — including the Pathaut database which covers deceased ex-miners back to 1953, the statistics on compensation, diagnosis, and the published research papers by the mine doctors and engineers — may be the largest and most systematic body of health information on the planet. It is certainly unique in South Africa as an archive of health surveillance data. The paradox of the richness of this evidence and the ongoing severity of the disease raises several key questions in contemporary debates about the politics of knowledge across several disciplines. These include three major problems, amongst many:

1. Does systematic surveillance produce strong health benefits? If so, how and under what institutional and political circumstances?

2. What is the relationship, over the long term, between the epidemiology of tuberculosis and mine-produced silicosis?

3. What can we learn from a descriptive study of dust measurements, devices, and dust engineering about the causes and remedies of lung disease?

4.  How did these dynamics of surveillance, treatment and compensation play out regionally, and across the political and administrative boundaries in southern Africa?

The Medical Humanities project at WISER calls for proposals for a two-year post-doctoral fellowship engaging with these or closely related problems.  The appointed candidate would be responsible for assembling a large digital repository of existing archival series, and for the supervision of Masters and Honours students on related projects.

WiSER has over the last ten years established itself as the leading South African interdisciplinary research institute in the Humanities and Social Sciences, promoting local and international debate on the complexities of change in South Africa and Africa, understood from comparative and global perspectives. A strong commitment to doctoral training and supervision is a critical part of WISER’s mission. Funding from the Andrew W Mellon Foundation has enabled us to continue our long-standing doctoral fellowship programme. For more information about our staff and research themes see http://wiser.wits.ac.za.

This is a full-time programme and is not compatible with other employment. Fellows will work within the Institute, and be expected to work closely with research staff, and to participate fully in the intellectual life of the Institute. Fellows will receive funding for two years; the package for the first year will be R250 000 and include funds for research expenses and a living allowance. Some assistance with conference funding may also be available.

To apply, please submit the following:

1. A detailed covering letter explaining clearly and carefully your interest in this project specifically.
2. A recent publication or piece of written work, drawing on your past research.
3. A detailed and up to date CV, which shows clearly your undergraduate and postgraduate degrees and component courses of study.
4. Names and contact details (including email addresses) of three academic referees.
5. Certified copies of degrees , diplomas and course records.

Incomplete applications will not be considered.  Shortlisted candidates will be asked to provide

Applications should be sent by email to Ms. Najibha Deshmukh at Najibha.Deshmukh [at] wits.ac.za

Recrutement d’un post-doctorant pour l’axe 6 du LabEx EHNE : Genre & Europe

Date limite de candidature : 18 juin 2017
Dans le cadre du LabEx « Écrire une histoire nouvelle de l’Europe » (EHNE), l’UMR-Sirice (Sorbonne-Identités, relations internationales et civilisations de l’Europe) recrute un-e post-doctorant-e qui sera chargé-e de l’animation de l’axe 6 intitulé « Genre & Europe »
Le ou la post-doctorant-e sera chargé-e de l’animation de l’axe 6 du projet. Ses fonctions principales seront :
— Assurer un suivi scientifique et une coordination administrative des travaux de l’axe 6 du LabEx EHNE en lien avec les activités générales du LabEx EHNE.
— Participer notamment à l’organisation des manifestations scientifiques et au comité de pilotage de l’axe 6 ainsi qu’aux différentes publications dans lesquelles l’axe est impliqué.
— Assurer le suivi des groupes de travail, la diffusion des activités et la coordination de la participation de l’axe 6 à la réalisation de l’encyclopédie en ligne du LabEx EHNE.
— S’impliquer dans le travail scientifique de l’axe 6.
Plus d’informations ici

Contrat post-doctoral LabEx COMOD

Date limite de remise des dossiers: 5 juin 2017

Le LabEx COMOD propose pour l’année universitaire 2017-2018 quatre contrats de recherche post-doctorale (un an) à de jeunes chercheurs inscrivant leur travail dans les axes du LabEx et ayant soutenu leur thèse depuis moins de cinq ans.

Les candidats sont invités à se reporter au site Web (http://www.labexcomod.eu/le-projet-du-labex-212838.kjsp?RH=COMOD-PRESENTATION&RF=COMOD-PROJET) pour prendre connaissance des orientations générales du LabEx. Ils définiront leurs projets par rapport à l’un au moins des axes thématiques du LabEx. Ils doivent impérativement se mettre en relation avec un correspondant scientifique dans l’un des laboratoires du LABEX.

Plus d’informations ici

Appel à candidature : Post-doctorat au LabEX ENHE

Date limite de candidature : le 1er juin 2017

Le ou la post-doctorant-e sera chargé-e de l’animation de l’axe 5 du projet. Ses fonctions principales seront :

— Assurer un suivi scientifique et une coordination administrative des travaux de l’axe 5 du LabEx EHNE.

— Participer notamment à l’organisation des manifestations scientifiques et au comité de pilotage de l’axe 5 ainsi qu’aux différentes publications dans lesquelles l’axe est impliqué.

— Assurer le suivi des groupes de travail et la coordination de la participation de l’axe 5 à la réalisation de l’encyclopédie en ligne du LabEx EHNE.

— S’impliquer dans le travail scientifique de l’axe 5.

Pour en savoir plus voir le site du LabEx.

Contrat post-doctoral : L’enseignement de l’islam au Maroc, XVIIIe-XXIe siècles

Le Centre Jacques Berque recrute un(e) post-doctorant(e) pour 3 ans dans le cadre d’un programme financé par l’ANR : L’enseignement de l’islam au Maroc, XVIIIe-XXIe siècles ILM (Islamic Learning in Morocco). Titulaire d’un doctorat en histoire, anthropologie, études arabes, ou science politique, le/a candidat(e) devra à la fois s’intégrer à la trentaine de participants du programme, et assister la coordinatrice (Sabrina Mervin) dans la mise en place et l’organisation des activités scientifiques. Le poste est à pourvoir à partir du 1er juin 2017.

Contrat post-doc de 3 mois « Vingt années sous la Manche, et au-delà ? »

Lieu : Paris

Durée : 3 mois, à partir du 1er juin 2017

Date limite de réponse à l’appel : 15 mai 2017

Rails et histoire lance un appel à candidature à un contrat de recherche à durée déterminée de trois mois qui a pour objet de formaliser les résultats et de compléter les apports du programme « Vingt années sous la Manche, et au-delà ? », en vue d’une publication prévue pour la fin de 2017.

Voir l’appel complet ici.

Bourses – Appel à chercheurs 2017-2018 de la Bibliothèque nationale de France

Lieu : Paris, Bibliothèque nationale de France (BNF)

Date limite de réponse à l’appel : 24 avril 2017

La Bibliothèque nationale de France publie son appel à chercheurs, afin de s’associer le concours de chercheurs pour l’année universitaire 2017-2018. Cet appel propose aux chercheurs un soutien financier au travers de bourses de recherche pour un montant total de 50 000 euros, grâce à la générosité de la BnF, de ses mécènes. L’appel à chercheurs de la BnF s’adresse aux masterants et doctorants. Les candidats peuvent proposer spontanément des sujets de travaux. Afin d’éviter la dispersion des propositions, trois axes de recherche sont indiqués : étude et valorisation des collections ; étude de l’histoire du livre et des bibliothèques ; étude de l’histoire de la photographie.

La BnF propose aux jeunes chercheurs de travailler sur ses collections et de les valoriser. Afin d’encourager cette recherche, la BnF propose :
– 3 bourses de 10.000€ pour des chercheurs associés en résidence depuis au moins un an dans ses murs
– 1 bourse Mark Pigott de 10.000€ pour une recherche en histoire, histoire de l’art, nouvelles technologies
– 1 bourse Fondation Louis Roederer de 10.000€ sur la photographie et l’histoire de la photographie

Voir l’appel complet ici.

Bourse postdoctorale – LabexMed/Gerda Henkel Stiftung 2017

Programme de recherche: LabexMed
Durée de la bourse: 12 mois, renouvelable une fois.
Montant: 1700 euros par mois
Date de début: octobre 2017
Date limite de candidature: 22 mai 2017 à 16h

LabexMed lance un appel pour une bourse post-doctorale d’une durée d’un an renouvelable une fois qui débutera le 1er octobre 2017. Les disciplines concernées sont l’archéologie, l’histoire, l’histoire de l’art et l’anthropologie. 

Consulter l’appel à candidature complet ici.

Postdoc – projet PREUVE

Lieu: laboratoire CAREF, Amiens
Durée: 1 an
Date de la prise de poste: 1er juillet 2017 au plus tard
Date limite de candidature: 27 mai 2017

Le laboratoire CAREF (EA n°4697) héberge un projet de recherche soutenu par la région Hauts-de-France et par le FEDER. Ce projet, intitulé Preuve (Picardie-Réussite-Educative), regroupe des chercheurs de trois laboratoires (CAREF et CHSSC à l’UPJV, CREHS à l’Université d’Arras). Il vise à comprendre les racines, les raisons et les formes des spécificités éducatives de l’académie d’Amiens. Pour ce faire, il s’appuie sur une approche résolument interdisciplinaire, associant les différentes spécialités (sciences de l’éducation, histoire, STAPS) présentes dans les trois laboratoires.

Le projet « Preuve » procède au recrutement de deux post-doctorants, l’un orienté histoire, l’autre orienté méthodes quantitatives et enquêtes de terrain, rattachés administrativement au laboratoire CAREF. La présente fiche de poste concerne le premier profil. Celui-ci correspond à l’un des axes majeurs du projet « Preuve », à savoir la formation, les caractéristiques et la perception du RCP (« retard culturel picard »). Ce sigle, apparu et utilisé depuis les années 1980 dans la littérature de sciences sociales et dans le champ médiatique, reflète des difficultés et des spécificités éducatives du territoire picard plus anciennes. Le ou la post-doctorant(e) participera à la recherche collective sur cet aspect crucial du Projet « Preuve ». Il aura également pour fonction d’aider à comprendre comment, dans la longue durée, le territoire de l’Académie d’Amiens a connu un déclin relatif de ses résultats scolaires par rapport au reste de la métropole.

Consulter la fiche de poste complète ici.

Offre d’emploi – Secrétariat de rédaction / Coordination de projet

Lieu: Paris
Emploi: CDD à temps partiel 60% (soit 3 jours par semaine – aménagements possibles)
Rémunération: Rémunération nette mensuelle de 963€ à 1258€ selon profil et expérience pour les agents contractuels CNRS
Durée: poste à pourvoir du 2 mai 2017 au 31 décembre 2020
Date limite de candidature: 20 mars midi

Comme secrétaire de rédaction de la revue Biens symboliques / Symbolic Goods, la personne recrutée participera aux différentes tâches que nécessite la parution de la revue sous la responsabilité scientifique des rédacteurs en chef. Elle/il assurera l’interface entre les différentes interlocuteurs impliqués dans l’activité éditoriale (auteur.e.s, membres du comité de rédaction, expert.e.s, éditeur). Comme coordinatrice ou coordinateur du programme POSSIBLES, elle/il contribuera, en lien avec les gestionnaires de l’UMR Cresppa, à l’organisation d’événements à la fois scientifiques et grand public sur les thèmes de la revue. Elle/il en assurera également la communication sur les réseaux sociaux et en direction des médias.

Consulter l’offre complète ici.