Appel à candidature : Post-doctorat au LabEX ENHE

Date limite de candidature : le 1er juin 2017

Le ou la post-doctorant-e sera chargé-e de l’animation de l’axe 5 du projet. Ses fonctions principales seront :

— Assurer un suivi scientifique et une coordination administrative des travaux de l’axe 5 du LabEx EHNE.

— Participer notamment à l’organisation des manifestations scientifiques et au comité de pilotage de l’axe 5 ainsi qu’aux différentes publications dans lesquelles l’axe est impliqué.

— Assurer le suivi des groupes de travail et la coordination de la participation de l’axe 5 à la réalisation de l’encyclopédie en ligne du LabEx EHNE.

— S’impliquer dans le travail scientifique de l’axe 5.

Pour en savoir plus voir le site du LabEx.

Contrat post-doctoral : L’enseignement de l’islam au Maroc, XVIIIe-XXIe siècles

Le Centre Jacques Berque recrute un(e) post-doctorant(e) pour 3 ans dans le cadre d’un programme financé par l’ANR : L’enseignement de l’islam au Maroc, XVIIIe-XXIe siècles ILM (Islamic Learning in Morocco). Titulaire d’un doctorat en histoire, anthropologie, études arabes, ou science politique, le/a candidat(e) devra à la fois s’intégrer à la trentaine de participants du programme, et assister la coordinatrice (Sabrina Mervin) dans la mise en place et l’organisation des activités scientifiques. Le poste est à pourvoir à partir du 1er juin 2017.

Contrat post-doc de 3 mois « Vingt années sous la Manche, et au-delà ? »

Lieu : Paris

Durée : 3 mois, à partir du 1er juin 2017

Date limite de réponse à l’appel : 15 mai 2017

Rails et histoire lance un appel à candidature à un contrat de recherche à durée déterminée de trois mois qui a pour objet de formaliser les résultats et de compléter les apports du programme « Vingt années sous la Manche, et au-delà ? », en vue d’une publication prévue pour la fin de 2017.

Voir l’appel complet ici.

Bourses – Appel à chercheurs 2017-2018 de la Bibliothèque nationale de France

Lieu : Paris, Bibliothèque nationale de France (BNF)

Date limite de réponse à l’appel : 24 avril 2017

La Bibliothèque nationale de France publie son appel à chercheurs, afin de s’associer le concours de chercheurs pour l’année universitaire 2017-2018. Cet appel propose aux chercheurs un soutien financier au travers de bourses de recherche pour un montant total de 50 000 euros, grâce à la générosité de la BnF, de ses mécènes. L’appel à chercheurs de la BnF s’adresse aux masterants et doctorants. Les candidats peuvent proposer spontanément des sujets de travaux. Afin d’éviter la dispersion des propositions, trois axes de recherche sont indiqués : étude et valorisation des collections ; étude de l’histoire du livre et des bibliothèques ; étude de l’histoire de la photographie.

La BnF propose aux jeunes chercheurs de travailler sur ses collections et de les valoriser. Afin d’encourager cette recherche, la BnF propose :
– 3 bourses de 10.000€ pour des chercheurs associés en résidence depuis au moins un an dans ses murs
– 1 bourse Mark Pigott de 10.000€ pour une recherche en histoire, histoire de l’art, nouvelles technologies
– 1 bourse Fondation Louis Roederer de 10.000€ sur la photographie et l’histoire de la photographie

Voir l’appel complet ici.

Bourse postdoctorale – LabexMed/Gerda Henkel Stiftung 2017

Programme de recherche: LabexMed
Durée de la bourse: 12 mois, renouvelable une fois.
Montant: 1700 euros par mois
Date de début: octobre 2017
Date limite de candidature: 22 mai 2017 à 16h

LabexMed lance un appel pour une bourse post-doctorale d’une durée d’un an renouvelable une fois qui débutera le 1er octobre 2017. Les disciplines concernées sont l’archéologie, l’histoire, l’histoire de l’art et l’anthropologie. 

Consulter l’appel à candidature complet ici.

Postdoc – projet PREUVE

Lieu: laboratoire CAREF, Amiens
Durée: 1 an
Date de la prise de poste: 1er juillet 2017 au plus tard
Date limite de candidature: 27 mai 2017

Le laboratoire CAREF (EA n°4697) héberge un projet de recherche soutenu par la région Hauts-de-France et par le FEDER. Ce projet, intitulé Preuve (Picardie-Réussite-Educative), regroupe des chercheurs de trois laboratoires (CAREF et CHSSC à l’UPJV, CREHS à l’Université d’Arras). Il vise à comprendre les racines, les raisons et les formes des spécificités éducatives de l’académie d’Amiens. Pour ce faire, il s’appuie sur une approche résolument interdisciplinaire, associant les différentes spécialités (sciences de l’éducation, histoire, STAPS) présentes dans les trois laboratoires.

Le projet « Preuve » procède au recrutement de deux post-doctorants, l’un orienté histoire, l’autre orienté méthodes quantitatives et enquêtes de terrain, rattachés administrativement au laboratoire CAREF. La présente fiche de poste concerne le premier profil. Celui-ci correspond à l’un des axes majeurs du projet « Preuve », à savoir la formation, les caractéristiques et la perception du RCP (« retard culturel picard »). Ce sigle, apparu et utilisé depuis les années 1980 dans la littérature de sciences sociales et dans le champ médiatique, reflète des difficultés et des spécificités éducatives du territoire picard plus anciennes. Le ou la post-doctorant(e) participera à la recherche collective sur cet aspect crucial du Projet « Preuve ». Il aura également pour fonction d’aider à comprendre comment, dans la longue durée, le territoire de l’Académie d’Amiens a connu un déclin relatif de ses résultats scolaires par rapport au reste de la métropole.

Consulter la fiche de poste complète ici.

Offre d’emploi – Secrétariat de rédaction / Coordination de projet

Lieu: Paris
Emploi: CDD à temps partiel 60% (soit 3 jours par semaine – aménagements possibles)
Rémunération: Rémunération nette mensuelle de 963€ à 1258€ selon profil et expérience pour les agents contractuels CNRS
Durée: poste à pourvoir du 2 mai 2017 au 31 décembre 2020
Date limite de candidature: 20 mars midi

Comme secrétaire de rédaction de la revue Biens symboliques / Symbolic Goods, la personne recrutée participera aux différentes tâches que nécessite la parution de la revue sous la responsabilité scientifique des rédacteurs en chef. Elle/il assurera l’interface entre les différentes interlocuteurs impliqués dans l’activité éditoriale (auteur.e.s, membres du comité de rédaction, expert.e.s, éditeur). Comme coordinatrice ou coordinateur du programme POSSIBLES, elle/il contribuera, en lien avec les gestionnaires de l’UMR Cresppa, à l’organisation d’événements à la fois scientifiques et grand public sur les thèmes de la revue. Elle/il en assurera également la communication sur les réseaux sociaux et en direction des médias.

Consulter l’offre complète ici.

 

Appel à candidature – IHA Paris : 2 offres d’emploi dans le domaine des humanités numériques

Lieu: Institut Historique Allemand, Paris
Offres: 1 postdoc et 1 bourse de thèse
Durée: 3 ans
Rémunération: la rémunération s’aligne sur la grille de rémunération des contrats de travail français de l’ambassade d’Allemagne à Paris
Date limite de candidature: 12 avril 2017 (entretiens le 4 mai 2017)

L’Institut historique allemand recrute le plus vite possible ou selon accord

  1. un/e chercheur/chercheuse de niveau postdoctoral
    (37 heures hebdomadaires ou selon accord)
  2. un/e chercheur/chercheuse avec un projet de thèse
    (24 heures hebdomadaires)

 L’Institut historique allemand (IHA) est membre de la fondation Max Weber – Deutsche Geisteswissenschaftliche Institute im Ausland. L’institut, qui s’est donné une triple mission »Recherche – Médiation – Qualification«, œuvre dans le champ de l’histoire française, franco-allemande et ouest-européenne – de l’Antiquité tardive à nos jours – et joue un rôle de médiateur entre la France et l’Allemagne.

L’IHA souhaite renforcer son axe de recherche sur les humanités numériques (en particulier dans le domaine des publications en libre accès, des bases de données et des réseaux sociaux). Nous recrutons par conséquent :

  1. un/e chercheur/chercheuse pour un poste dont la durée est limitée à trois ans. Il/elle mènera un projet de recherche s’inscrivant dans le domaine de l’histoire numérique, préparera des demandes de subventions extérieures (en particulier dans les domaines de la communication et publication scientifiques et des éditions numériques), poursuivra le développement et l’interconnexion des projets en ligne et bases de données de l’institut au sein des infrastructures de recherche numériques en sciences humaines et soutiendra les chercheurs/chercheuses de l’IHA dans la conception et la mise en œuvre de leurs projets numériques.
  2. pour un poste d’une durée maximale de trois ans un/e chercheur/chercheuse, qui a entamé une thèse dans le champ de l’histoire numérique, et qui assurera, sur un mode collaboratif, la communication scientifique de l’IHA concernant les réseaux sociaux ainsi que la gestion de communauté (community management) du portail de blogs de.hypotheses.org.

Pour ces deux postes, nous attendons des candidat/e/s une description étoffée (5 à 10 pages) de leur projet de thèse ou de postdoctorat en histoire. Au niveau postdoctoral, il pourra soit appliquer systématiquement les procédures et méthodes des humanités numériques, soit les prendre comme objet de recherche. Au niveau doctoral, le projet s’insérera dans le profil scientifique de l’IHA. Les approches interdisciplinaires, comparatives et/ou transculturelles qui complètent les axes thématiques de l’IHA sont particulièrement bienvenues.

Il est souhaité que les candidat/e/s de niveau postdoctoral possèdent une excellente thèse de doctorat en histoire ou en humanités numériques avec un axe de recherche sur la science historique, des compétences en informatique avérées, de très bonnes connaissances des infrastructures de recherche numériques européennes en sciences humaines, en particulier en matière d’hébergement de données scientifiques et de mise à disposition d’outils analytiques, ainsi qu’une expérience dans le domaine de l’obtention de subventions extérieures. Des connaissances sur les normes ouvertes et leur mise en œuvre ainsi qu’une expérience dans l’élaboration de documentations techniques constituent des atouts. Il est souhaitable d’avoir une parfaite maîtrise de l’allemand ou du français (niveau langue maternelle) et une solide maîtrise de l’anglais.

Les prérequis pour les candidat/e/s de niveau doctoral sont une maîtrise stylistique du français ou de l’allemand, de même que des connaissances approfondies de l’autre langue. Les études universitaires doivent être achevées au moment de l’entrée en fonction. Les doctorant/e/s avec un projet de thèse avancé sont également invité/e/s à soumettre leur candidature.

À qualifications égales, priorité sera donnée aux candidat/e/s handicapé/e/s. La fondation Max Weber et l’IHA promeuvent l’égalité professionnelle des hommes et des femmes et s’efforcent d’augmenter le nombre de femmes dans la recherche. Ils invitent donc explicitement les femmes qualifiées à présenter leur candidature. À qualifications égales, priorité sera donnée aux femmes, conformément aux directives fédérales en matière d’égalité entre les sexes.

L’IHA est un employeur soucieux de prendre en compte la vie familiale de ses employé/es. Vous trouverez sur notre site Internet des informations sur le service d’aide aux familles de l’institut ainsi qu’un guide (en allemand) sur le congé de maternité, les systèmes d’accueil des enfants (crèches, etc.), le congé parental et l’allocation parentale en Allemagne et en France, tenant compte des particularités du lieu du séjour à l’étranger. N’hésitez pas à nous contacter directement. Pour toute question sur la rémunération, la conciliation de la vie familiale et professionnelle ou sur le travail à l’étranger, veuillez vous adresser à Mme Alexandra Heidle-Chhatwani (aheidle-chhatwani [at] dhi-paris.fr ou +33 (0)1 44 54 23 81).

Mme Mareike König (mkoenig [at] dhi-paris.fr) se tient à votre disposition pour toute question de contenu.

Merci d’adresser votre candidature avec les documents usuels (lettre de motivation, CV, photocopies de diplômes), une description du projet de recherche ainsi que les adresses de deux personnes de référence, par courriel bewerbung [at] dhi-paris.fr (dossier complet et réuni dans un unique fichier PDF) au plus tard le 12 avril 2017 à l’attention du directeur de l’IHA, M. Thomas Maissen. Les entretiens se dérouleront, sous réserve de modifications, le 4 mai 2017.
Adresse mail : bewerbung [at] dhi-paris.fr

Appel à candidatures – bourses d’études 2017 – 2018 du musée du quai Branly – Jacques Chirac

Types de bourses: 3 bourses doctorales pour des doctorants en fin de thèse et 5 bourses postdoctorales
Durée et montant des bourses doctorales: 12 mois non reconductible, du 1er octobre 2017 au 30 septembre 2018. Montant mensuel de 1300 euros net.
Durée et montant des bourses postdoctorales: 12 mois non reconductible, du 1er octobre 2017 au 30 septembre 2018. Montant mensuel de 2111,09 euros brut.
Date limite de candidature : 3 avril 2017 (avant minuit).

Le musée du quai Branly propose chaque année des bourses doctorales et postdoctorales destinées à aider des doctorants et de jeunes docteurs à mener à bien des projets de recherche originaux et innovants.
Les disciplines concernées sont : l’anthropologie, l’ethnomusicologie, l’histoire de l’art, l’histoire, l’archéologie (à partir du néolithique), la sociologie, les arts du spectacle.
Les domaines de recherche privilégiés sont : les arts occidentaux et extra-occidentaux, les patrimoines matériels et immatériels, les institutions muséales et leurs collections, la performance rituelle, la technologie et la culture matérielle.
Les projets particulièrement susceptibles de tirer parti de l’environnement du musée du quai Branly seront examinés avec la plus grande attention.
Au cours de l’année, les candidats sélectionnés présenteront un article destiné à être soumis à publication scientifique dans le cadre du séminaire interne du département de la recherche et de l’enseignement du musée du quai Branly. Ils devront fournir au département de la recherche et de l’enseignement du un rapport d’activité détaillé de leurs recherches au terme de la bourse.

L’appel complet ici.

Post-doc en Histoire économique internationale à l’Université de Glasgow

Lieu : Université de Glasgow (Écosse)

Durée : 2 ans, à partir de septembre 2017

Limite de réponse à l’appel : 17 avril 2017

The successful candidates will be part of the ERC-funded project The Making of a Lopsided Union: Economic Integration in the European Economic Community, 1957-1992 (EURECON) led by Dr Emmanuel Mourlon-Druol. They are expected to begin on 1 September 2017, or as soon as possible thereafter (a few months’ delay is negotiable if need be).
The positions will be for 2 years, starting from September 2017 (or later if so negotiated). In addition to their salary, Post-Doctoral Researchers will receive an allowance for research missions and participation to international conferences of at least £2,500 per year.
Postdoctoral Research Projects
Interested applicants should focus specifically on the role of one of the following actors/factor:
– Commercial banks
– Big business (other than banks)
– Trade unions
– The spread and influence of economic ideas on the evolution of European economic cooperation and integration
Voir l’appel complet ici.