Appel à candidatures : Prix Michel Seurat sur les sociétés contemporaines du Proche-Orient et/ou du Maghreb

Date limite de candidature : 15 avril 2018

 

D’un montant de 15 000 € en 2018, le Prix est ouvert aux titulaires d’un master 2 ou d’un diplôme équivalent, âgés de moins de 35 ans révolus et sans condition de nationalité, de toutes disciplines, travaillant sur les sociétés contemporaines du Proche-Orient et/ou du Maghreb. Il a pour vocation d’aider un jeune chercheur à multiplier les enquêtes sur le terrain, dans le cadre de la préparation de sa thèse.
Les enquêtes doivent avoir lieu à l’étranger. La maîtrise de la langue du pays concerné est une condition impérative.

 

Plus d’informations

Prix de thèse du Comité d’Histoire de la Sécurité Sociale

Institution : Comité d’Histoire de la Sécurité Sociale

Date limite de candidature : 30 avril 2018

Le Comité d’histoire de la Sécurité sociale a décidé de récompenser chaque année des thèses et des travaux du niveau master, achevés depuis moins de trois ans se rapportant à l’histoire de la Protection sociale au sens large (chômage et action sociale inclus) y compris dans sa dimension internationale. Pour 2018, sont notamment prévus deux prix pour des thèses travaux de recherche inédits à dimension historique, d’un montant de 2 500 € pour le 1er prix et de 2 000 € pour le 2e prix.

Pour plus d’informations

Prix du Comité d’histoire de la Sécurité sociale 2018

Date limite de dépôt de dossiers: 30 avril 2018

Le Comité d’histoire de la Sécurité sociale a décidé de récompenser chaque année des thèses et des travaux du niveau master, achevés depuis moins de trois ans se rapportant à l’histoire de la Protection sociale au sens large (chômage et action sociale inclus) y compris dans sa dimension internationale.

Pour consulter l’appel

Ph.D and Thesis Prize “Vinka Kitarovic” in modern & contemporary history or women emancipation studies.

Thesis prize for a ph.d. or M.A. work in memory of Vinka Kitarovic by the Dipartimento di Storia Culture Civiltà, Bologna.

TOPICS

The Vinka Kitarovic prize is addressed to work that explore in a new way one of the following subjects:

  • History of women emancipation and women struggle for liberty and empowerment in democracy (XIX –XX centuries);
  • History of behaviors and collective movements especially about European neighbors in modern and contemporary era.

The thesis needs to be translated in italian.

More information

Appel à candidatures – Prix Michel Seurat – Sociétés contemporaines du Proche-Orient et/ou du Maghreb

Type: prix récompensant un master 2 ou un diplôme équivalent
Prix: 15 000 euros
Date limite de candidature: 15 avril 2017, minuit

Le Prix Michel Seurat a été institué par le CNRS en juin 1988 pour « honorer la mémoire de ce chercheur du CNRS, spécialiste des questions islamiques, disparu dans des conditions tragiques. Ce programme vise à aider financièrement chaque année un jeune chercheur, ressortissant d’un pays européen ou d’un pays du Proche-Orient ou du Maghreb, contribuant ainsi à promouvoir connaissance réciproque et compréhension entre la société française et le monde arabe ».

A partir de 2017, l’organisation du Prix a été déléguée au GIS « Moyen-Orient et mondes musulmans », en partenariat avec l’IISMM-EHESS et Orient XXI. Le Prix reçoit en 2017 le soutien du programme européen WAFAW.

D’un montant de 15 000 € en 2017, le Prix est ouvert aux titulaires d’un master 2 ou d’un diplôme équivalent, âgés de moins de 35 ans révolus et sans condition de nationalité, de toutes disciplines, travaillant sur les sociétés contemporaines du Proche-Orient et/ou du Maghreb. Il a pour vocation d’aider un jeune chercheur à multiplier les enquêtes sur le terrain, dans le cadre de la préparation de sa thèse. Les enquêtes doivent avoir lieu à l’étranger. La maîtrise de la langue du pays concerné est une condition impérative.

Constitution du dossier sur papier libre et impérativement en langue française:

  •  un plan et un projet de recherche détaillés précisant de manière claire les enquêtes qui seront menées sur le terrain (10 pages maximum) ;
  • un curriculum vitae ;
  • une copie des diplômes obtenus, assortie le cas échéant de leur traduction en français ;
  • une ou plusieurs attestations de personnalités scientifiques : attestations récentes et en rapport avec la candidature au Prix.

Adresser votre dossier uniquement par voie électronique aux adresses suivantes :

prix.michel.seurat [at] gmail.com

prix.michel-seurat [at] cnrs.fr

 

Prix d’histoire militaire 2017 – thèse et master 2

Date limite de candidature: 12 mai 2017

Le conseil scientifique de la recherche historique de la défense lance l’édition 2017 du Prix d’histoire militaire.

Ce Prix comporte deux catégories :

La catégorie « Prix d’histoire militaire » pour les thèses de doctorat.

La catégorie « Prix d’histoire militaire » pour les masters de 2e année.

Sont éligibles  les travaux présentés lors de l’année universitaire précédant l’attribution des prix. Seuls les mémoires de master 2e année ayant obtenu la mention « très bien » et les thèses de doctorat accompagnées impérativement d’une lettre de recommandation de leur(s)directeur(s) peuvent postuler au Prix.

Les candidats étrangers et/ou titulaires d’un doctorat d’une université étrangère peuvent également présenter leurs candidatures. Les travaux sont obligatoirement rédigés en français.

Consulter l’ensemble du règlement ici.

Appel à candidature – Prix de thèse et de master Jean-Baptiste Duroselle pour 2017

Date limite de candidature: 31 mars 2017

Chaque année, depuis 1996, l’IHRIC, actuellement présidé par Antoine Marès, récompense les meilleures recherches en histoire des relations internationales en offrant deux prix Jean-Baptiste Duroselle : l’un à l’auteur de la meilleure thèse (1 500 euros), l’autre à l’auteur du meilleur mémoire de Master (750 euros).

Les candidats aux prix Jean-Baptiste Duroselle 2017 devront adresser leur dossier le 31 mars 2017 au plus tard à Antoine Marès ou Laurence Badel, Centre d’Histoire de l’Europe centrale contemporaine, Université de Paris I Panthéon-Sorbonne, 1, rue Victor Cousin, 75005 PARIS (entrée actuelle au 14, rue Cujas), ou le déposer à Mme Josette Mateesco (Josette.Mateesco [at] univ-paris1.fr, 01 40 46 37 90), en salle F 603. Le jury se réunit à la mi-juin pour choisir les lauréats.

Prix Jean-Baptiste Duroselle (thèse)

Conditions : avoir traité un sujet d’histoire des relations internationales, avoir obtenu la mention « Très honorable avec les félicitations du jury » et avoir soutenu pendant l’année 2016 ou au tout début 2017 (date limite de soutenance : le 31 janvier 2017)

Envoyer
  • un exemplaire de la thèse
  • un exemplaire du rapport de soutenance (indiquant la mention)
  • un résumé de la thèse
  • un bref CV
  • et ces mêmes documents sous forme informatique en PDF aux deux soussignés

Prix Jean-Baptiste Duroselle (mémoire de Master)

Conditions : avoir traité un sujet d’histoire des relations internationales, avoir obtenu la mention « Très Bien » et avoir soutenu pendant l’année universitaire 2014-2015.

Envoyer
  • un exemplaire du mémoire de Master
  • une attestation du diplôme de Master indiquant la mention Très Bien
  • un bref CV
  • et ces mêmes documents sous forme informatique en PDF aux deux soussignés

Contacts:

antoine.mares [at] wanadoo.fr                                                                                 Laurence.Badel [at] univ-paris1.fr

Appel à candidatures – prix Master de l’Institut François Mitterrand

Type: prix pour un master
Prix: 1500 euros et publication du mémoire
Date limite de candidature: 15 avril 2017
Date de réponse: été 2017

Chaque année, l’Institut François Mitterrand récompense des travaux universitaires de niveau master traitant, directement ou indirectement, de l’action politique de François Mitterrand depuis les années de guerre jusqu’au terme de son second mandat de Président de la République.

Le mémoire déposé doit donc pouvoir éclairer l’action politique de François Mitterrand sans pour autant que la personne de l’ancien Président en soit l’élément central.

Par cette initiative, l’institut se donne pour objectif de contribuer à la connaissance de l’Histoire nationale et internationale des cinquante dernières années du XX° siècle tout en promouvant de jeunes chercheurs. Une attention toute particulière est donc apportée à l’approche scientifique et au renouvellement historiographique des travaux présentés.

Un comité de lecture est chargé du choix des mémoires lauréats. Pour le prix 2017, ce jury est composé des personnalités suivantes : Dominique Bertinotti, Serge Berstein, Frédéric Bozo, Eric Bussières et Jean Musitelli.

Le montant du Prix s’élèvera cette année à 1.500 euros. L’étudiant lauréat du Prix de Publication verra également son mémoire être publié.

Un prix d’encouragement est décerné à la deuxième étude distinguée avec une récompense de 1.000 €. Les lauréats publient également un article dans la Lettre de l’institut présentant leurs travaux respectifs .

Consulter l’appel complet ici.

Prix de thèse et de mémoire – Comité d’histoire de la Sécurité sociale

Prix: deux travaux de recherche inédits à dimension historique d’un montant de 2 500 € pour le 1er prix et de 2 000 € pour le 2ème prix et d’autre part, deux travaux d’encouragement à la recherche (niveau master) de 1 500 € pour le 1er prix et de 1 000 € pour le 2ème prix.
Date limite de candidature: 31 mars 2017

Créé en 1973 au sein du Ministère des Affaires sociales, le Comité d’histoire de la Sécurité sociale récompense chaque année des thèses et des travaux du niveau master, se rapportant à l’histoire de la Protection sociale de l’Ancien Régime à nos jours, de susciter des travaux scientifiques et d’en assurer ou d’en aider la diffusion.

Dans cet esprit, le Comité d’histoire a décidé de récompenser chaque année des thèses et des travaux du niveau master, achevés depuis moins de trois ans se rapportant à l’histoire de la Protection sociale au sens large (chômage et action sociale inclus) y compris dans sa dimension internationale.

En 2017, quatre prix pourront être décernés :

  • d’une part, deux travaux de recherche inédits à dimension historique d’un montant de 2 500 € pour le 1er prix et de 2 000 € pour le 2ème prix
  • et d’autre part, deux travaux d’encouragement à la recherche (niveau master) de 1 500 € pour le 1er prix et de 1 000 € pour le 2ème prix.

Ces travaux devront être transmis avant le 31 mars 2017 en 2 exemplaires : Par envoi postal  : au Secrétariat du Comité d’Histoire de la Sécurité sociale, Ministère des affaires sociales, de la Santé et des droits des femmes, pièce 1173 AT – SP, Adresse postale : 14 Avenue Duquesne, 75350 Paris 07 SP.

Aux bureaux  : 18 place des cinq martyrs du Lycée Buffon, 75014 PARIS, pièce 1173 AT. Pour les modalités de participation voir le règlement du concours.

Les prix seront décernés par le Comité d’histoire fin de l’année 2017.

Plus d’informations disponibles ici.

 

Prix de Master – Prix « Françoise Tétard » Histoire de l’éducation populaire / Histoire de l’éducation spécialisée (2017)

Date limite de candidature : 31 janvier 2017

Le Prix “Françoise Tétard” est conjointement créé par l’Association pour l’histoire de la protection judiciaire des mineurs (AHPJM), le Conservatoire national des archives et de l’histoire de l’éducation spécialisée et de l’action sociale (CNAHES), en partenariat avec l’Association des déposants aux archives de la jeunesse et de l’éducation populaire (ADAJEP).

Financé par le Fonds de dotation “Françoise Tétard”, le Prix récompense deux lauréat.e.s à hauteur de 1.000€ chacun.e et prend également en charge le travail d’édition afin de publier en ligne sur un site dédié les travaux primés. Il est créé en hommage à l’historienne Françoise Tétard, chercheuse qui avait particulièrement le goût de l’archive et qui a durant toute sa carrière questionné les frontières entre une “jeunesse qui va bien” et une “jeunesse qui va mal”. Il vise aussi à décloisonner les savoirs sur l’éducation, l’enfance, l’adolescence, la jeunesse, à encourager les recherches dans ces domaines et à améliorer leur visibilité.

Pour l’édition 2017, les mémoires de master 2 devront avoir été soutenus à partir du 1er septembre 2015 ; les autres recherches proposées (mémoires de DEIS, mémoires de fin d’études et autres travaux individuels ou collectifs de portée historique) devront aussi être récentes.

Pour plus de renseignements, voir ici.