Appel à contributions : Journée d’étude « jeunes chercheurs » : L’argument d’autorité : Un aspect de la réception des Anciens à la Renaissance

Lieu : Tours

Dates : 05 mars 2020

Date limite de réponse à l’appel : 10 septembre 2019

L’un des aspects les plus féconds de la réception des auteurs antiques à la Renaissance réside, sans nul doute, dans le rôle joué par l’appel aux Anciens – qu’il s’agisse des auteurs que l’on a pris l’habitude d’appeler « classiques » ou de ceux que l’on désigne comme « tardifs » – dans les débats qui agitent toute la période considérée dans tous les domaines de la vie littéraire, philosophique, scientifique et religieuse. Par bien des côtés, la Renaissance constitue ce qu’on pourrait appeler un « âge d’or » de l’argument d’autorité et de l’argument d’antiquité. La journée d’étude se propose d’examiner, dans des champs aussi variés que les controverses théologiques entre chrétiens d’Orient et d’Occident, ou catholiques et protestants, les controverses médicales ou astronomiques, les disputes poétiques ou philosophiques – comme les Comparaisons entre Aristote et Platon – les modalités du recours à l’opinion des Anciens, ainsi que les procédés d’appropriation du témoignage par les auteurs de la Renaissance. On portera une attention toute particulière aux procédés d’extraction et de décontextualisation de la citation, de reformulation du texte jusqu’à la manipulation, d’accumulation sérieuse ou détournée à des fins parodiques, mais aussi à la mobilité du témoignage ancien, qui, dans sa lettre, ne parvient pas à tous sous une même forme dans les manuscrits et produit, non pas seulement par un fait d’interprétation, mais par un fait de transmission, du dissensus entre les érudits qui croient se référer à un texte unique.

Plus d’informations

Appel à contributions : Network Analysis for Medieval Studies

Lieu : Leeds (Royaume-Uni)

Dates : 06-09 juillet 2020

Date limite de réponse à l’appel : 16 septembre 2019

Social Network Analysis Researchers of the Middle Ages (SNARMA) is looking for proposals for a strand entitled ‘Network Analysis for Medieval Studies’ at the International Medieval Congress at Leeds in 2020. The precise number of sessions and themes of each session will be decided based on the submissions. We would like to encourage the submissions to be as interdisciplinary as possible: the strand is very much open to those working on networks in language, literature, archaeology, etc., as well as history. We would also like to encourage submissions spanning the whole breadth of the Middle Ages chronologically.

Plus d’informations

Appel à contributions : Du nouveau sur le fabliau ?

Lieu : Tours, Orléans

Dates : 29 mai (Tours), 13 novembre (Orléans) 2020 ; fin mai (Tours) et début novembre (Orléans) 2021

Date limite de réponse à l’appel : 15 novembre 2019

Le fabliau a beau être « la corne d’abondance de la médiévistique » (R. Trachsler), il a suscité ces dernières années, voire décennies, peu de travaux d’ampleur à la mesure de cette richesse, en tout cas dans le domaine francophone. En dehors d’un certain nombre d’articles isolés, témoignant d’un intérêt aussi constant que dispersé, on ne peut guère signaler en effet que la monographie d’A. Corbellari (Des fabliaux et des hommes, 2015) ainsi que le programme de recherche « Lire en contexte à l’époque prémoderne. Enquête sur les recueils manuscrits de fabliaux » piloté par O. Collet, F. Gingras et R. Trachsler entre 2010 et 2014, qui a donné lieu à plusieurs publications, dont L’étude des fabliaux après le « Nouveau recueil complet des fabliaux » (2014). L’objectif du présent programme, on l’aura compris, est de tenter de combler en partie ce manque, de renouveler ou en tout cas de relancer la réflexion sur le fabliau, en revenant sur des pistes déjà ouvertes à l’exploration ou bien en tâchant d’en frayer de nouvelles.

Plus d’informations

Appel à contributions : Les jeudis de l’art 2019-2020 : Art et sciences

Lieu : Institut Catholique de Paris

Dates : jeudis 17 octobre, 14 novembre, 12 décembre 2019 et les 6 février, 12 mars et 23 avril 2020

Date limite de réponse à l’appel : 02 septembre 2019

Pour cette nouvelle année, le thème retenu est « arts et sciences ». L’incendie de Notre Dame de Paris, en avril 2019, rappelle combien les liens unissant le monde des arts et celui des sciences peuvent être forts. L’analyse de l’état général de la structure ainsi que le débat sur la restauration ou la reconstruction de la toiture et de la flèche mettent justement l’accent sur ce rapport privilégié. De ce fait, la charpente disparue ainsi que l’ensemble de la construction ont fait l’objet d’une modélisation 3D, réalisée par Art Graphique & Patrimoine (AGP), particulièrement importante pour comprendre aussi bien les données architecturales qu’architectoniques. Cette relation indéfectible entre arts et sciences existe depuis longtemps et la distinction souvent faite entre les deux, c’est-à-dire entre la recherche du Beau par l’émotion d’un côté et la recherche de la vérité par la raison de l’autre, n’est qu’un principe d’organisation pratique qui ne demande aujourd’hui qu’à être de nouveau bousculé2. Déjà selon la Métaphysique d’Aristote, « c’est par l’expérience que progressent la science et l’art » ; artistes et scientifiques sont alors chacun à la recherche de nouveaux moyens pour retrouver ou retranscrire une réalité observée ou éprouvée.

Plus d’informations

Appel à contribution : Erasure in Late Antiquity

Lieu : Leeds (Royaume-Uni)

Dates : 06-09 juillet 2020

Various forms of erasure have attracted significant interest in recent scholarship. Whether reassessments of damnatio memoriae, temple desecration and redecoration, or the deliberate denial of links to preceding movements during processes of cultural and religious change, these concerns are particularly relevant to the late antique world. Censorship, the manipulation and alteration of space, and concepts of absence in theology and philosophy are also closely connected to notions of erasure, as well as more sudden processes of replacement and change. Yet there have been few attempts to consider erasure as a more general phenomenon in late antiquity. What were the means by which inclusion and exclusion took place? Were there commonalities in erasing processes? How can scholars recover the traces of what has been erased, and how can the academic community identify and assess its own erasures?

Plus d’informations

Appel à contributions : Critical Studies on the Nordic Middle Ages

Lieu : Porto Rico

Dates : 29 avril-03 mai 2020

Date limite de réponse à l’appel : 15 août 2019

In conversation with the turn towards intersectional and pluralistic approaches within the humanities and social sciences, several movements have surfaced in the study of the medieval North Atlantic raising new questions and bringing new insights to the field. Recent years have seen a push to expand the traditional geographical focus on Old Norse studies in Iceland and Norway to encompass East Norse studies, as well as a drive towards the focus on theoretical approaches to medieval Scandinavian textual and material sources. Manuscript studies have flourished with the emergence of new studies of textual production and transmission on both macro- and micro-levels. Similarly, studies on deviance and ontological borders, cultural and religious pluralism, the impact of the natural world, spaces and places as well as the materiality of texts and objects have made significant contributions.

Plus d’informations

Appel à contributions : Horse History Sessions at the International Medieval Congress

Lieu : Leeds (Royaume-Uni)

Dates : 06-09 juillet 2020

Date limite de réponse à l’appel : 1er septembre 2019

In our fifth instalments of horse sessions at the International Medieval Congress, we especially invite submissions in horse history responding to the special thematic strand of IMC 2020: borders. As an example, we suggest addressing, the following themes for the sessions: border zone equestrianisms ; blurring the human/equine boundaries ; equine hybridity and straining the borders between the real and imaginary equines ; horses in the art and annotations on manuscript borders.

Plus d’informations

Appel à contributions : The Senses in Medieval and Renaissance Europe: Hearing and Auditory Perception

Lieu : Trinity College Dublin (Irlande)

Dates : 24-25 avril 2020

Date limite de réponse à l’appel : 1er décembre 2019

Proposals for papers are invited for a conference on The Senses in Medieval and Renaissance Europe: Hearing and Auditory Perception, which aims to provide an international and interdisciplinary forum for researchers with an interest in the history of the senses in the Middle Ages and Renaissance.

Plus d’informations

Appel à contributions : Étudier le bâti médiéval (1850-1950). Acteurs, enjeux, méthodes

Lieu : Archives départementales du Rhône et métropolitaines de Lyon

Dates : 26-27 mars 2020

Date limite de réponse à l’appel : 31 octobre 2019

L’histoire de l’architecture médiévale fut écrite, à partir du milieu du XIXe siècle, par des hommes dont la formation, le parcours professionnel et les objectifs étaient variés. De fait, ils élaborèrent chacun leurs méthodes d’analyse et leurs grilles de lecture du bâti médiéval, lesquelles sont à l’origine de nos pratiques en histoire de l’art et en archéologie. S’intéresser à ces hommes et à leurs travaux : tel est l’objet de cette journée d’études qui permettra de mettre en œuvre, à l’échelle de l’Europe occidentale, une approche épistémologique des sciences médiévales consacrées au bâti castral, civil ou religieux. Au-delà des monuments eux-mêmes, qui tiennent lieu de source majeure, les correspondances de savants, les archives de sociétés savantes, les photographies ou les relevés anciens, ou encore les fonds des Monuments historiques, par exemple, pourront être convoqués pour aborder un ou plusieurs des axes suggérés.

Plus d’informations

Appel à contributions : Lands of heroism, tyranny and false christianity Lithuania and the “margins” of Europe

Lieu : Londres et Leeds (Royaume-Uni)

Dates : 29 juin-03 juillet 2020 (Londres) et 06-09 juillet (Leeds)

Date limite de réponse à l’appel : 30 août 2019

The aim of these two sessions is to explore the place of Lithuania within the geopolitical and social sphere of Europe during the later Middle Ages. The first looks to explore the encounters between Lithuania and the other political and religious groups that held stakes within the Baltic arena. The second session will examine the various perceptions Christian Europeans had of Lithuania and place it within a larger reflection on the image of the so-called “margins” of Europe in the Western European discourse.

Plus d’informations