Les réformes du financement de l’éducation : genèse, enjeux et effets. France et Suède (19-21ème siècles)

Appel à contributions pour un dossier thématique consacré aux réformes du financement de l’éducation en France et en Suède (19-21ème siècles). Le dossier sera publié simultanément dans la revue Histoire de l’éducation (en français) et dans le Nordic Journal for Educational history (anglais et langues scandinaves).

 

Date limite : 1er mai 2020.

Les propositions devront inclure : le nom de l’auteur, ses coordonnées électroniques et son affiliation institutionnelle, un titre et un résumé (700-800 mots) en français, en anglais, ou dans une langue scandinave, une bibliographie.

Ces propositions seront adressées conjointement à Clémence Cardon-Quint (clemence.cardon-quint@u-bordeaux.fr) et Johannes Westberg (b.a.j.westberg@rug.nl).

Plus d’informations

 

 

Appel à contributions : Les voies de la musique : les échanges musico-politiques et leurs intermédiaires. Entretiens sur la musique ancienne en Sorbonne (EMAS) — 17e édition

Lieu : Paris

Date limite de réponse à l’appel : 1er mars 2020

Terrain de rencontre, support de message, monnaie d’échange, la musique fraie des voies au sens littéral et métaphorique du terme. Cette rencontre interdisciplinaire, à la croisée de la musicologie, l’histoire et la pratique musicale, analysera le rôle de la musique en tant que médiateur du pouvoir et des échanges politiques de l’Antiquité à la fin de l’époque moderne.

Plus d’informations

Appel à contributions : Les écritures judiciaires. Formes et légitimités des décisions de justice depuis le Moyen Âge

Lieu : Bordeaux

Dates : 25-27 novembre 2020

Date limite de réponse à l’appel : 15 mars 2020

Dans le renouvellement des analyses portant sur l’histoire de la justice, la pratique judiciaire et l’application des peines sont bien souvent au cœur de l’attention. La focale portée sur les effets recherchés de cette justice (la pacification, l’imposition d’un ordre juridique étatique) amène à privilégier le rituel judiciaire, le rituel pénal, les modes amiables ou négociés de résolution des conflits, mais aussi les évitements et résistances opposés à la justice. D’une certaine manière, tout se passe comme si le travail effectif de cette justice se résumait à la procédure, à la peine et aux stratégies des justiciables. Reste pourtant dans l’ombre le travail de mise en forme des décisions de justice, c’est-à-dire les moyens déployés par l’institution pour faire voir et faire valoir, pour dire et faire accepter ses verdicts ; pour, en un mot, légitimer par une opération de formalisation la violence brute de ses décisions.

Plus d’informations

Appel à contributions : Sens interdits : le goût, le toucher et l’odorat dans la littérature française des XVe et XVIe siècles

Lieu : Université du Littoral Côte d’Opale, Boulogne-Sur-Mer, Centre universitaire du Musée

Date : 29 janvier 2021

Date limite de réponse : 1er mars 2020

Cette journée d’étude s’inscrit à la suite de travaux de recherche qui ont été menés depuis une dizaine d’années sur les cinq sens, notamment des journées d’études et des colloques dont les actes publiés renouvellent sans cesse les questionnements sur le sujet (Palazzo (dir.), Les cinq sens au Moyen Âge ; Puccini (dir.), Le Débat des cinq sens de l’Antiquité à nos jours). En effet, depuis le « sensitive turn » le tournant sensoriel étudié par les recherches en sciences humaines qui étudient les textes à l’aune des perceptions sensorielles et des émotions les cinq sens sont devenus un thème de recherche productif : « l’histoire du sensible – les sensory studies des Anglos-Saxons – a connu un grand essor depuis une vingtaine d’années. Elle constitue un champ interdisciplinaire particulièrement fécond. Les cinq sens intéressent en effet autant la littérature que la philosophie, l’histoire des sciences que l’histoire des arts, l’anthropologie que la linguistique ou l’histoire de la liturgie » (Fritz et Duhl, 2016, p. 7). En complément de ces travaux fondateurs et stimulants et dans la mesure où la vue et l’ouïe ont déjà fait l’objet de recherches approfondies – notamment ceux de Michel Jourde, François Hartog, ou encore Eric Palazzo sur la vue et l’ouïe – on se concentrera ici sur les trois autres sens, quant à eux quelque peu délaissés par la critique.

Plus d’informations

Appel à communication Journée « L’économie domestique dans les sciences de l’antiquité »

Dans le cadre du séminaire HiBiSA, une journée d’étude se tiendra le 15 mai 2020 à Lyon sur le thème : « L’économie domestique dans les sciences de l’antiquité : pratiques d’autoconsommation et d’ouverture aux marchés ».  

Chercheurs et doctorants sont invités à envoyer leurs propositions de communication sous la forme d’un titre et d’un résumé d’environ 300 mots, sous format Word ou PDF, aux trois organisateurs : Jillian Akharraz (akharrazjillian@gmail.com), Louise Fauchier (Louise.Fauchier@univ-lyon2.fr) et Eléonore Favier (eleonore.favier@hotmail.fr).
Date limite de soumission des propositions : 31 janvier 
Plus d’information ici.

Appel à contributions : Bulletin du Centre d’études médiévales d’Auxerre (BUCEMA) – Varia

Revue : Bulletin du Centre d’études médiévales d’Auxerre (BUCEMA), n° 24.1

Date limite de réponse : 28 février 2020

Le Bucema, bulletin du Centre d’études médiévales d’Auxerre, est une revue scientifique à comité de lecture consacrée aux études sur le Moyen Âge. Fidèle à son principe de diffusion de la recherche en train de se faire et librement accessible, le Bucema continue à mettre l’accent sur l’interdisciplinarité ‐sciences humaines et sociales, sciences de la nature et mathématiques‐, comme le meilleur moyen d’inventer une nouvelle médiévistique. Il est particulièrement intéressé par les contributions proposant des nouvelles méthodes, faisant état d’expériences dans le domaine des humanités numériques (digital humanities) et des nouvelles technologies, s’interrogeant sur les implications épistémologiques et conceptuelles des recherches sur le Moyen Âge.

Plus d’informations

Appel à contributions : La preuve : procédures, protocoles, procédés

Lieu : Tours

Dates : 04-05 mai 2020

Date limite de réponse : 06 mars 2020

Pour la quatrième année consécutive, l’Association des doctorants du Centre d’études supérieures de la Renaissance (ADCESR) organise à Tours ses rencontres doctorales pluridisciplinaires. Cette année les journées d’études porteront sur le thème de la preuve à la Renaissance.

Plus d’informations

Appel à contributions : Se vêtir au premier Moyen Âge : productions, usages et représentations. 41e journées internationales de l’Association française d’archéologie mérovingienne

Lieu : Chartres

Dates : octobre 2020

Date limite de réponse : 1er février 2020

Ces quarante-et-unièmes journées de l’Association française d’archéologie mérovingienne (AFAM) porteront sur deux thèmes principaux : se vêtir au premier Moyen Âge : productions, usages et représentations ; l’archéologie du premier Moyen Âge (Ve-XIIe s.) en Centre-Val-de-Loire. Une (petite) session d’actualités est aussi prévue.

Plus d’informations

Appel à contributions : Patrimoines militaires habités. Espaces intérieurs, mobilier et mémoire des lieux (XIVe-XXIe siècle)

Lieu : Paris

Dates : 26-27 juin 2020

Date limite de réponse : 02 mars 2020

À l’articulation de l’histoire de l’architecture, des interior studies et des études muséographiques, ce cinquième colloque international du programme « Patrimoine militaire » (2012-2024) vise à stimuler les réflexions méthodologiques sur la manière de documenter, de penser et de concevoir des reconstitutions d’intérieurs historiques militaires, qui soient attentives à la mémoire plurielle des lieux et des hommes qui les ont façonnés au fil du temps. Il ambitionne d’aborder la structuration de méthodes et de modes opératoires d’investigation depuis l’enquête jusqu’à la réalisation d’outils de médiation.

Plus d’informations

Appel à contributions : Effet de réel, effet du réel : la littérature médiévale au miroir des histoires

Lieu : Poitiers

Dates : 21-23 janvier 2021

Date limite de réponse : 31 mars 2020

La question du réel est tout entière celle des lettres médiévales : de leur réalité matérielle et intellectuelle, de leur horizon de production et de réception, de leurs auteurs affichés ou anonymes, de leur vocation. Mais qu’est-ce que le réel au Moyen Âge ?

Plus d’informations