Appel à contributions : L’éventail de nos peurs de l’Antiquité à nos jours

Lieu : Saint-Quentin-en-Yvelines

Date : 15 mai 2019

Date limite de réponse à l’appel : 24 février 2019

Frousse, trouille, crainte, effroi, chocottes, terreur, frayeur, épouvante, pétoche… Il existe quantité de termes et d’expressions plus ou moins fleuris pour exprimer les multiples facettes de la peur dans la langue française. Dans une perspective historique large et une approche se voulant culturelle et transdisciplinaire, cette journée d’études entend déconstruire et comprendre les mécanismes naturels et sociaux inhérents au phénomène de la peur, qu’elle soit subie ou voulue.

Plus d’informations

Appel à contributions : Visible et invisible au Moyen Âge

Lieu : la Sorbonne (Paris)

Date : 14-15 juin 2019

Date limite de réponse à l’appel : 1er mars 2019

L’étude du visible et de l’invisible au Moyen Âge n’est pas sans poser quelques difficultés. Le monde observable embrasse l’infiniment grand comme l’infiniment petit à tel point qu’il semble impossible de décrire voire d’analyser tout ce qui se présente à l’œil. À cette complexité de la perception sensorielle par l’oculus carnis s’ajoute, selon la perspective augustinienne, celle de la représentation figurée, issue de l’œil de l’âme, l’oculus rationis et celle de la vision sans image, pure intellection, de l’oculus contemplationis. Ces deux derniers types de vision permettent d’appréhender l’invisible.

Plus d’informations

Appel à contributions : « Looking across the Atlantic ». Circulations d’idées entre la France et l’Amérique du Nord en art médiéval

Lieu : INHA (Paris)

Date : 12-13 juin 2019

Date limite de réponse à l’appel : 18 février 2019

Ces journées d’étude, à la forte ambition épistémologique et pédagogique, porteront sur l’historiographie franco-américaine en art médiéval depuis les années 1980. Quelle fut l’influence sur la production française des Cultural Studies, du Linguistic Turn, du New Historicism, des Gender Studies, de l’Animal Turn, ou encore du Material Turn ? Les Digital Studieset en particulier les restitutions architecturales 3D ont-ils irrigué la recherche la plus récente et comment ? Et du côté américain, au-delà de la French Theory, comment furent intégrés outre-Atlantique les apports de l’histoire des sensibilités, de l’anthropologie historique, mais aussi les travaux sur l’ornement et la sérialité, sur les rapports entre art et liturgie ? Et qu’en est-il du modèle des laboratoires interdisciplinaires de médiévistique et de l’apport de la muséologie et de l’archéologie ? Ces influences ont-elles affecté les périmètres de recherche – monographies, études régionales, nationales ou transnationales – dans les deux communautés ? Les bases de données respectives ont-elles joué un rôle dans les choix d’objets et dans le traitement de ces derniers ?

Plus d’informations

Appel à contributions : Les agents du cadastre : hommes, pratiques, réseaux (Moyen Âge-XXIe siècle)

Lieu : Annecy

Date : 04-06 décembre 2019

Date limite de réponse à l’appel : 1er avril 2019

Il s’agira d’entrevoir l’aspect humain, mais aussi les méthodes de travail, la formation, les techniques professionnelles qu’ils adoptent. On s’attachera aussi aux modèles et influences. Le cadre chronologique adopté ira du Moyen Âge à nos jours. La zone géographique est étendue à l’Europe occidentale, avec un éclairage particulier sur la France méridionale, l’Italie, l’Espagne et la Suisse et des éclairages sur les pays germaniques (Pays-Bas, Angleterre, Allemagne…). On pourra mettre l’accent sur les influences mutuelles des pratiques cadastrales rurales et urbaines à travers l’étude d’agents cadastraux urbains officiant dans les campagnes et inversement, le tout mis en relation avec « l’analyse des réseaux ».

Plus d’informations

Appel à contributions : Archéologie de la viniculture : méthodes et structures de pressurage depuis l’Antiquité

Lieu : Châtenois (Bas-Rhin)

Date : 04-06 octobre 2019

Date limite de réponse à l’appel : 31 janvier 2019

Les fouilles du site du jardin du presbytère à Châtenois en Alsace en révèlent, depuis 2008, de nombreux aspects à travers les découvertes mobilières et immobilières datées de la fin du Moyen Âge : sous-sol dédiés au stockage de tonneaux, bâtiment de production, matériel d’entretien et de récolte, et même une cave dîmière qui ferme le site sur son côté sud. Dans cet ensemble de structures, les vestiges d’un pressoir à balancier, découvert dans un bâtiment localisé à l’est du site fouillé, renseignent de manière très précise le processus mis en œuvre pour la production des jus. Le colloque invite les participants à échanger autour de l’archéologie récente des méthodes de pressurage, depuis la Protohistoire jusqu’à l’époque moderne, et dans un espace géographique élargi à l’Europe du Nord-Ouest.

Plus d’informations

Appel à contributions : La peinture murale en Alsace au cœur du Rhin supérieur (du Moyen Âge à nos jours)

Lieu : Guebwiller, Dominicains de Haute-Alsace et Château de la Neuenbourg

Date : 02-05 octobre 2019

Date limite de réponse à l’appel : 04 février 2019

Les peintures murales romaines en Alsace ont bénéficié récemment d’une exposition au Musée archéologique de Strasbourg. Le catalogue se concluait par l’évocation de plusieurs décors du Moyen-Âge à nos jours, tout en soulignant que les recherches menées sur des édifices religieux étaient insignifiantes et que celles, plus poussées, sur le décor civil n’avaient pas encore donné lieu à la synthèse attendue. En effet, depuis la série d’articles consacrés par le chanoine Walter aux peintures du Moyen Âge en Alsace entre 1932 et 1934, le sujet n’a fait l’objet que d’analyses ponctuelles et a été essentiellement abordé sous l’angle de la monographie. Après avoir consacré son précédent colloque en 2016 aux peintures monumentales en Bretagne, le Groupe de Recherches sur la Peinture Murale(GRPM) invite donc les chercheurs confirmés et débutants à se réunir autour de la peinture murale en Alsace et dans les régions alémaniques afin de combler un vide. Le colloque sera ouvert à des contributions de synthèse tant qu’à des conférences monographiques mais avec la volonté forte de permettre de faire le point des connaissances sur le sujet. Les interventions s’inscriront dans des champs disciplinaires variés : histoire de l’art, histoire, archéologie, architecture, conservation- restauration. Des posters sont ouverts aux jeunes chercheurs et aux travaux des associations de sauvegarde et de valorisation de ce patrimoine.

Plus d’informations

Appel à contributions : Le château de fond en comble : hiérarchisation verticale de la résidence aristocratique, au Moyen Âge et à l’époque moderne

Lieu : château de Bellecroix (Chagny, Bourgogne)

Date : 18-20 octobre 2019

Date limite de réponse à l’appel : 1er mai 2019

Le château, notamment le château fort du Moyen Âge, a souvent exprimé la qualité de son occupant par une hypertrophie de la dimension verticale ; cette volonté ostentatoire de voir et d’être vu est emblématisée par l’empilement des étages et la surélévation des tours. Du point de vue de la hiérarchisation verticale des espaces intérieurs, le premier étage est généralement réservé aux fonctions les plus nobles, l’apparat et la réception, tandis que les niveaux bas sont abandonnés aux fonctions de stockage, de cuisine, voire de prison, et les étages supérieurs aux espaces privés et ancillaires (galetas). Les tours et tourelles sont souvent occupées, au bel étage, par des pièces annexes, mais les étages supérieurs sont généralement sous-utilisés, tout comme certains « donjons », plus conçus pour être vus que pour être habités.

Plus d’informations

Appel à contributions : Making Sense of Latin Classics in the Middle Ages

Lieu : Université de Coimbra (Portugal)

Date : 26-29 juin 2019

Date limite de réponse à l’appel : 22 février 2019

Through a path sometimes glorious, sometimes humble, a major part of Latin literature has survived the Middle Ages and has acquired a new life, according to the different historical moments that characterized each area of Europe. The aim of this panel is to explore how medieval authors have dealt with the classical heritage within their own cultural context. On the one hand, we will look at what type of classical texts they had at their disposal, what textual tradition was known to them, and how this tradition moved from one place, library or scholar to the other. On the other hand, we aim at an in-depth evaluation of the role of classical models in medieval works. This enquiry could illustrate different degrees of exploitation of classical texts: from systematic excerption to scattered quotations naturalized in different frameworks, from the reshaping of biographies, political and philosophical treatises to the reuse of poetical patterns in order to convey new values.

Plus d’informations

Appel à contributions : Non-Royal Rulership in the Earlier Medieval West, c. 600-1200

Lieu : Leeds (Royaume-Uni)

Date : 08-09 avril 2019

Date limite de réponse à l’appel : 31 janvier 2019

Between the breakdown of Roman rule and the sweeping legal and administrative changes of the later twelfth century, western Europe saw many types of rulers. The precise nature of their title and authority changed: dukes, counts, rectores, gastalds, ealdormen… These rulers were ubiquitous and diverse, but despite the variation between them, they all shared a need to conceptualise, to justify, and to exercise their rule without access to the ideological and governmental resources of kingship. This conference invites proposals for papers which will explore the political practices of non-royal rulers across the earlier medieval period, in order to understand how the ambiguities of a position of rule that was not kingship were resolved in their various inflections.

Plus d’informations

Appel à contributions : Formats de la fiction historique : archéologie d’une culture populaire

Lieu : Université Paris-Diderot

Date : 22 novembre 2019

Date limite de réponse à l’appel : 15 février 2019

Des romans de Walter Scott ou Fenimore Cooper jusqu’à The Crown (Netflix, 2016- ) et Assassin’s Creed (Ubisoft, 2007), les fictions historiques connaissent une popularité constante et renouvelée à chaque génération. La persistance de cet engouement du public pour la fiction historique semble être en partie liée à la naissance régulière de nouveaux formats qui renouvellent le genre en même temps qu’ils réactivent le potentiel populaire des œuvres précédentes, tombées en désuétude. Cette journée d’étude se propose d’établir des pistes critiques et analytiques pour construire une archéologie des formats de fictions historiques comme formes populaires du XIXème siècle à nos jours (roman, cinéma, série télévisée, bande dessinée, jeu vidéo). Plutôt que des études ciblées sur une seule forme, les communications porteront de préférence sur des analyses et thématiques transversales, à la fois en termes de période et de format.

Plus d’informations