Appel à contributions : The Literature, Literary Culture and Historiography of the Middle Ages

Lieu : Paris

Dates : 04-07 novembre 2019

Date limite de réponse à l’appel : 15 juin 2019

The University of Bergen, the Bergen Medieval Research Cluster and the Norwegian University Centre in Paris are happy to welcome all PhD candidates to apply to an interdisciplinary PhD Workshop in Paris in 4-7 November 2019. The seminar will be held in English, and will feature a series of leading medieval scholars – including UiB’s professor Leidulf Melve and professor emeritus Sverre Bagge. The full lecture programme will be published in due course. In addition to the key note lectures from invited lecturers, the seminar will consist of presentations and discussions of the PhDs’ papers. The aim of the seminar is to highlight the role of the Middle Ages in French and Norwegian historical traditions, the changing role, methods, purposes and uses of the humanities, potential problems in reception research and historiographical analysis. While we hope that the workshop will serve to inspire theoretical reflection and to heighten the awareness of the general aspects of the participants’ own projects, the candidates’ papers should primarily be of specific (and specified) use in the PhD applicant’s own projects.

Plus d’informations

Appel à contributions : L’exil au Moyen Âge, entre tourment et plénitude

Lieu : Université catholique de l’Ouest (Angers)

Dates : 07-08 novembre 2020

Date limite de réponse à l’appel : 24 juin 2019

Ce colloque a pour objectif de définir les divers aspects du concept de l’exil au Moyen Âge – exil réel ou exil métaphorique – à travers les prismes du droit, de l’histoire, de la littérature, et de la linguistique. Ce colloque constituera une première approche paradigmatique d’un sujet assez peu exploré, tout du moins dans la sphère des études médiévales. Divers axes de recherche pourront être envisagés. Les propositions dans les domaines suivants (et/ou dans une perspective interdisciplinaire) seront les bienvenues : littérature française et anglaise, littérature comparée, narratologie, linguistique, traduction, études culturelles, histoire, religion, philosophie. Les communications proposées pourront être de nature théorique, descriptive ou empirique (essais, synthèses, études de cas, études comparées).

Plus d’informations

Appel à contributions : Impression et diffusion de la loi dans les Pays-Bas habsbourgeois, les Provinces Unies et la Principauté de Liège aux Temps Modernes (XVIe-XVIIIe siècle)

Lieu : Liège (Belgique)

Dates : 05-06 décembre 2019

Date limite de réponse à l’appel : 30 juin 2019

La loi constitue aujourd’hui l’astre étincelant d’une galaxie normative complexe. La loi a une finalité – fournir des repères à une collectivité – tout en étant la manifestation d’une volonté durable. Si cette situation ne correspond pas entièrement à celle de la loi à l’époque moderne, on doit reconnaître que les juristes de cette période, Jean Bodin en tête, n’ont pas hésité à placer le pouvoir édictal en tête des attributs princiers. La loi est donc un instrument juridique au service du gouvernement d’un territoire donné, mais elle constitue également un moyen de communication entre gouvernants et gouvernés. Élaborer et publier de la loi constituent les deux faces d’une même pièce. La période moderne ouvrira d’ailleurs la voie à l’impression des actes législatifs et, partant, à une large dissémination des textes promulgués. Pour autant, on ne constate en aucun cas la disparation d’actes manuscrits. À côté de la loi, il faut encore reconnaître que les coutumes feront l’objet d’une attention renouvelée. En effet, les princes et souverains auront à cœur de s’assurer la mise par écrit de dispositions qui, par essence, relève du droit vécu et non prescrit. Par leur homologation, les coutumes ont accédé au statut de dispositions législatives et sont venues s’adjoindre au corps des mesures promulguées au nom du souverain. À l’instar des lois, les autorités – centrales, provinciales ou locales – ont généralement recouru aux presses d’imprimeurs en vue d’imprimer les règles coutumières nouvellement mises par écrit.

Plus d’informations

Appel à contributions : Le médiévisme érudit en France de la Révolution au Second Empire

Lieu : Université de Lausanne (Suisse)

Dates : 24-25 avril 2020

Date limite de réponse à l’appel : 31 décembre 2019

Le « goût du Moyen Âge » développé par les écrivains et artistes de l’époque romantique est bien connu et a été surabondamment documenté ; en identifiant les manifestations d’une professionnalisation de la médiévistique, les recherches les plus récentes ont notamment permis de nuancer le statut d’un romantisme foncièrement littéraire qui ne serait qu’esthétique et culturel et qui s’attribuerait sans concession la redécouverte du Moyen Âge. De la place liminaire qu’il occupait dans l’histoire des « mentalités », il s’inscrit aujourd’hui plus volontiers dans le panorama de l’histoire de la discipline où il occupe une place charnière entre, d’un côté, un nouveau berceau du médiévisme représenté par les Lumières et les travaux d’érudits et d’académiciens comme La Curne de Sainte-Palaye, le comte de Caylus, Louis-Georges de Bréquigny, Étienne Barbazan, qui pratiquent une philologie encore largement tributaire de l’antiquaire, et, de l’autre, les débuts du médiévisme universitaire moderne porté par les Bartsch et les Foerster, les Gaston Paris et les Bédier.

Plus d’informations

Appel à contributions : Female Regency and Other Figures of Representation (5th to 15th Centuries)

Lieu : Constance (Allemagne)

Dates : 24-26 septembre 2020

Date limite de réponse à l’appel : 1er juillet 2019

The medieval world knows an astonishing variety of legal figures through which women could represent their husbands, either formalised or qua common law, and irrespective of their social status, ranging from guardianship to regency and other forms of empowerment. Among this different legal figures two basic types may be distinguished: Figures of representation during a temporary absence of the husbands on the one hand and, on the other, figures of representation in which the women act in the stead of their late husbands until their common children or designated successors have reached their majority.

Plus d’informations

Appel à contributions : À l’ombre des maîtres : les artistes « secondaires » en peinture, sculpture et architecture (XIIe-XIXe siècle)

Lieu : Nantes

Dates : 05-06 décembre 2019

Date limite de réponse à l’appel : 30 juin 2019

Ces journées d’études doctorales internationales en histoire de l’art ont pour principal but d’offrir un espace de réflexion aux jeunes chercheurs de la discipline, qu’ils soient français ou étrangers. Il s’agit ainsi de favoriser les échanges et les débats entre doctorants, jeunes chercheurs et collègues expérimentés. Dans ce but, le choix du thème de recherche – les artistes dits « secondaires » en peinture, sculpture et architecture (XIIe-XIXe siècle) – offre un vaste de cadre réflexion dans lequel nombre d’études actuelles prennent place. C’est ainsi l’occasion de rappeler que les recherches doctorales en histoire de l’art sont en effet souvent porteuses de nouveaux questionnements. Elles enrichissent considérablement les connaissances sur les pratiques artistiques et sont désormais incontournables dans le renouvellement et l’approfondissement de ces dernières.

Plus d’informations

Appel à contributions : La vie postmédiévale des artefacts médiévaux

Revue : Perspectives médiévales (n° 41)

Date de publication (en ligne) : 15 janvier 2020

Date limite de réponse à l’appel : 15 juillet 2019

Comment décrire, analyser et interpréter la réception et l’usage moderne et contemporain des objets fabriqués au Moyen Âge ? Dans la perspective épistémologique des études sur la culture matérielle, le prochain numéro de Perspectives médiévales sera consacré aux artefacts médiévaux, quelle que soit la nature de ces derniers (manuscrits et imprimés, objets sacrés et profanes, vêtements et équipements, bâtiments et fresques, machines, instruments et outils, etc.). Il s’agira notamment d’étudier leur circulation, leur transmission (don, commerce, legs, déplacement en temps de guerre, vols, etc.) ainsi que leur statut et leur évaluation (objets considérés comme précieux ou de vil prix, porteurs d’une charge subjective, ou d’une valeur culturelle, intellectuelle, technique).

Plus d’informations

Appel à contributions : Vivre avec les phénomènes sismiques dans la Méditerranée antique. Mythe, histoire et archéologie

Lieu : Cascia (Italie)

Dates : 25-26 octobre 2019

Date limite de réponse à l’appel : 10 juin 2019

L’espace méditerranéen est caractérisé par une forte activité sismique. Sans avoir les connaissances scientifiques dont nous disposons aujourd’hui, les auteurs anciens nous renseignent sur les catastrophes naturelles en fournissant des tentatives d’explication diverses selon les époques et les régions : pour certains les responsables sont les dieux (comme le Poseidon Ennosigaios et Ennosichthon grec ou le Neptune latin) et les tremblements de terre sont des prodiges à interpréter pour changer l’avenir ; mais d’autres auteurs tels Aristote ou Sénèque fournissent d’autres explications, conformément aux théories de la philosophie naturelle. Afin d’analyser les relations entre sociétés humaines, territoires et perceptions des risques de l’antiquité au Moyen Âge, deux colloques sont organisés autour de la problématique générale des caractéristiques récurrentes de la résilience aux catastrophes.

Plus d’informations

Appel à contributions : Repensando el canon. Modelos, categorías y prestigio en el arte medieval hispano

Lieu : Madrid (Espagne)

Dates : 23-25 octobre 2019

Date limite de réponse à l’appel : 09 juin 2019

¿Qué criterios han de guiar la selección del Arte Medieval? ¿Siguen siendo válidas las valoraciones que conformaron la historia del arte medieval en los siglos XIX y XX? ¿Se ha revisado el canon para hacerlo acorde a los intereses, métodos y perspectivas de la nueva historia del arte entrado el siglo XXI? Y, no menos importante, ¿de qué modo podemos conocer el aprecio y el prestigio de que gozaron las obras en el momento en que fueron creadas?

Plus d’informations

Appel à contributions : Le Prince et l’Église dans l’Europe de la Renaissance. Les actes princiers comme sources de l’histoire ecclésiastique

Lieu : Casa de Velázquez (Madrid, Espagne)

Dates : 14-15 novembre 2019

Date limite de réponse à l’appel : 31 mai 2019

Ce colloque invite à réfléchir sur un type de source incontournable pour les aspects socio-politiques de l’histoire religieuse dans l’Europe de la Renaissance : les actes princiers. Certes, les édits de pacification promulgués par les souverains et les délibérations des assemblées représentatives (états généraux, diètes etc.) placées sous l’autorité du prince ont été amplement exploités dans l’étude des affrontements religieux du XVIe siècle, mais ces documents décisifs ne constituent qu’une petite part de la production d’actes, tant ces derniers sont nombreux et concernent aussi bien la confession catholique ou que celles issues de la Réforme.

Plus d’informations