Appel à contributions : « New Perspectives on Italian Art »

Lieu : Dublin (Irlande)

Dates : 07-10 Avril 2021

Date limite de réponse à l’appel : 15 août 2020

This session aims to create a space for emerging scholars (recent Ph.D.s or Ph.D. candidates) of Italian art to present their work. Proposals on any area of Italian early modern art (1300-1600) are welcome. We are particularly interested in scholars working in new methodologies, new areas of study, or innovative approaches to more traditional areas of Renaissance studies. The intention is to provide new scholars with a forum to present their ideas and methods and an opportunity to receive constructive feedback from senior scholars who will serve as respondents.

Plus d’informations ici

Appel à contributions : Les communautés religieuses et villageoises dans la reconstruction économique à la fin du Moyen Âge (XVe-XVIe siècles)

Lieu : Hostum

Date : 12 septembre 2020

Date limite de réponse à l’appel : 15 juillet 2020

Après le Petit Optimum Médiéval et une extension des terroirs qui a largement bénéficié aux cisterciens, l’« automne » du Moyen Âge est marqué par une déprise du peuplement, effet d’un effondrement démographique et de troubles guerriers (ici les attaques de Raymond de Turenne). Mais s’ensuit, au XVe siècle, une reconquête et une réorganisation des terroirs, portée par le triomphe de l’écrit (terriers, cartulaires, inventaires…), le développement des échanges et des marchés, l’affirmation des communautés d’habitants et la « naissance des communs » (F. Mouthon). Comment les communautés, religieuses ou villageoises organisent-elles cette reconstruction économique ? Quelles sont leurs stratégies documentaires ? Un des enjeux pour les communautés religieuses désormais privées du travail et des capacités de gestion des convers est de continuer à tirer des revenus de leur patrimoine. Quel est le profil de leurs tenanciers ou albergataires ? Comment les domaines monastiques (souvent dévolus au faire-valoir direct) sont-ils réinvestis par une population rurale ?

Plus d’informations ici

Appel à contributions : Onomastique à la lettre : jeux de noms et de lettres dans la littérature médiévale en français

Lieu : Leeds (Royaume-Uni)

Dates : 05-08 juillet 2021

Date limite de réponse à l’appel : 15 septembre 2020

La réflexion sur les noms propres est omniprésente dans la littérature du Moyen Âge : désireux d’arracher le patronyme à sa fonction d’identification pure, les poètes médiévaux semblent en effet vouloir lui offrir « une ‘remotivation’ phonique ou graphique qui n’a rien à voir avec son origine appellative » (Rigolot : 1977, p. 12). Plusieurs causes sont avancées par les spécialistes pour expliquer cet engouement onomastique : la tradition biblique de célébration du Nom de Dieu ; la perception antique du nom comme instrument heuristique et source de pouvoir ; la conviction, largement répandue au Moyen Âge, du caractère non arbitraire du signe linguistique et a fortiori du nom propre. Ce sont là autant d’hypothèses qui permettent d’analyser la sensibilité onomastique toute particulière de la littérature médiévale, depuis longtemps mise en lumière par la critique (cf. indications bibliographiques).

Plus d’informations ici

Appel à contributions : Culture du pouvoir, pouvoir de la culture. Circulation des savoirs autour de la mer baltique du Moyen Âge au début du XXème siècle

Lieu : Toulouse

Date : 04 mars 2021

Date limite de réponse à l’appel : 02 octobre 2020

Cette journée s’inscrit dans une volonté de se réunir autour d’une aire géographique, la mer baltique (Allemagne du nord, Danemark, Estonie, Finlande, Lettonie, Lituanie, Pologne, Russie et Suède) afin d’échanger entre chercheur.se.s et de mettre en lumière leurs travaux . Elle s’adresse aussi bien aux jeunes chercheur.se.s de Master qu’aux chercheur.se.s plus confirmé.e.s.

Plus d’informations ici

Appel à contributions : Investir la frontière Investing (in) the frontier « Frontière·s » (Revue d’archéologie, histoire et histoire de l’art)

Date limite de réponse à l’appel : 20 décembre 2020

Frontière·s, revue d’archéologie, histoire et histoire de l’art se destine à offrir un espace de réflexion épistémologique en open access aux chercheur·se·s dont les travaux portent sur les sociétés antiques et médiévales autour du terme polysémique et débattu de « frontière ». Pour son quatrième numéro, les auteur·e·s sont invité·e·s à écrire sur le thème « Investir la frontière ».

Plus d’informations ici

Appel à contributions : Droit et image : les manuscrits juridiques enluminés (dossier thématique de « Clio@Thémis », 2021)

Date limite de réponse à l’appel : 1er septembre 2020

Les dernières années ont vu une intensification des études, des recherches et des initiatives scientifiques concernant les manuscrits juridiques enluminés. Dans ce contexte stimulant de réflexion et de discussion, la revue électronique Clio@Themis, en collaboration avec l’équipe de recherche IUS Illuminatum de la faculté des sciences sociales et humaines de l’universidade Nova de Lisbonne, a décidé de consacrer un dossier thématique, prévu pour l’année 2021, aux manuscrits juridiques enluminés. Le dossier vise à créer une opportunité de dialogue entre les historiens de l’enluminure et les historiens du droit et une occasion d’explorer les différents aspects de la décoration et de l’illustration du manuscrit juridique médiéval.

Plus d’informations ici

Appel à contributions : Bulletin du Centre d’études médiévales d’Auxerre (BUCEMA) – Varia (n° 24.2)

Date limite de réponse à l’appel : 31 août 2020

Le Bucema, bulletin du Centre d’études médiévales d’Auxerre, est une revue scientifique à comité de lecture consacrée aux études sur le Moyen Âge. Fidèle à son principe de diffusion de la recherche en train de se faire et librement accessible, le Bucema continue à mettre l’accent sur l’interdisciplinarité ‐sciences humaines et sociales, sciences de la nature et mathématiques‐, comme le meilleur moyen d’inventer une nouvelle médiévistique. Il est particulièrement intéressé par les contributions proposant des nouvelles méthodes, faisant état d’expériences dans le domaine des humanités numériques (digital humanities) et des nouvelles technologies, s’interrogeant sur les implications épistémologiques et conceptuelles des recherches sur le Moyen Âge.

Plus d’informations ici

Appel à contributions : Ask Historians 2020 Digital Conference. Business as Unusual: Histories of Rupture, Chaos, Revolution, and Change

Date limite de réponse à l’appel : 10 juillet 2020

2020 has been a year marked by rapid and continuous change. From the e ects of the COVID-19 pandemic, which has cast academic, professional, and personal plans into disarray, to the global and national responses to state oppression, police brutality, and political action, this year has already witnessed the making of a great deal of history. In response to the disruptive nature of these events, the AskHistorians public history forum is hosting our rst ever conference as an online event open to all. The theme, “Business as Unusual”, re ects how human history is lled with examples of people struggling to make do under di cult and quickly changing circumstances. It also describes the conference itself: digital in origin, unrestricted, and open to anyone around the world with a passion for history.

Plus d’informations ici

AAC: JE Jeunes Chercheurs « Panser et repenser l’œuvre : le concept de restauration »

Lieu de la manifestation : Université Littoral Côte d’Opale, Centre universitaire du Musée, Boulogne-sur-Mer
Date : 7 avril 2021
Date limite de réponse à l’appel : 15 septembre 2020

La restauration peut recouvrir de larges champs d’études selon les domaines abordés. Les dictionnaires usuels s’accordent pour ce terme sur la valeur de « réparation ». Néanmoins, l’étymologie du mot « restaurer » possède une ramification très riche de sens qui a pour tronc commun l’idée de « réparer », « raviver », « redonner son éclat ». Le terme est emprunté au latin impérial restaurare qui signifie « rebâtir, refaire » et en latin tardif « reprendre, renouveler ». Au Xe siècle, il possède le sens de « guérir une blessure, un organe malade » et celui de « rendre l’usage d’une partie du corps », voire de « redonner des forces à quelqu’un. ». Dès le XIIe siècle, il s’est employé plus spécialement en architecture dans le sens général de « remettre dans un état antérieur ». En ancien français, on rencontre encore ce mot dans les sens de « remplacer quelque chose », « compenser » ou « dédommager ».
Au XIXe siècle, Eugène Viollet-le-Duc apporte un nouvel éclairage à cette définition en modulant le concept de restauration : « Le mot et la chose sont modernes. Restaurer un édifice, ce n’est pas l’entretenir, le réparer ou le refaire, c’est le rétablir dans un état complet qui peut n’avoir jamais existé à un moment donné ». Loin de limiter l’acte de restaurer à la simple réparation, Viollet-le-Duc imagine un état hypothétique de l’œuvre archétype à restituer en respectant le style d’une époque précise. Ce n’est pas tant l’idée d’obtenir la version originale d’une œuvre qui prime mais plutôt celle de retrouver un lustre d’authenticité.
Eu égard à la force sémantique de « restaurer », il serait intéressant d’interroger cette notion au regard des œuvres perdues. L’œuvre perdue est à entendre en tant qu’œuvre altérée ou ruinée, à savoir toute œuvre historique ou littéraire ayant subi les sévices du temps et/ou de l’homme.

Appel complet ici

AAC: Engagement et mobilisation internationale

Lieu de la manifestation : Campus Condorcet (Aubervilliers)
Date : 17 octobre 2020
Date limite de réponse à l’appel : 30 juin 2020

Programme de l’appel à communications de la prochaine journée d’études doctorales et jeunes chercheurs de l’UMR 8138 SIRICE (Sorbonne, identités, relations internationales et civilisations de l’Europe) . Cette journée aura pour thème « Engagement et mobilisation internationale ». Elle aura lieu le 17 octobre prochain sur le Campus Condorcet (Aubervilliers).

Les doctorant.e.s et jeunes docteur.e.s souhaitant proposer une contribution sont invités à envoyer une proposition n’excédant pas 500 mots au plus tard le 30 juin 2020 à l’adresse suivante : doctorants.sirice@gmail.com

Le programme de la journée est disponible à cette adresse.