AAC « De mal en peine : méthodes et outils d’estimation de la douleur »

Colloque du projet junior DESDEMONE.

Lieu : Lyon.

Date : 10 et 11 février 2022.

Date limite de l’appel à communication : 1er août 2021.

Les échelles d’évaluation de la douleur sont mobilisées pour objectiver une sensation subjective qui réclame une compréhension et une intervention extérieure, médicale ou non. Ces outils ont un usage pratique dans le cadre de la médecine, mais cette discipline n’est pas la seule qui a besoin d’estimer et de classifier les phénomènes douloureux. En effet, qu’il s’agisse en droit de catégoriser les douleurs subies à indemniser ou de réglementer les protocoles de recherche sur des sujets humains ou animaux, les échelles de douleur et leurs liens avec des échelles de valeur sont au cœur du débat social. Depuis plusieurs décennies, les sciences humaines et sociales se sont également intéressées au phénomène douloureux, à ses variations, à sa plasticité, ainsi qu’à ses contextualisations sociales et culturelles. Or l’étude de la variation suppose la création d’un cadre, d’outils et de méthodes particulières. C’est ce que ce colloque entend interroger.

L’appel complet est à lire ici.

Appel à communication : « Donner et tenir sa parole » XVIe-XVIIIe s.

Engagements et réputations dans les sociétés françaises et européennes à l’époque moderne (XVIe-XVIIIe siècle, colonies incluses)

Date : 25-26 novembre 2021.

Lieu : Rennes (Université Rennes 2).

Date limite de l’appel : 3 mai 2021.

L’objectif de ce colloque international est de questionner les réputations et leurs constructions au prisme de l’engagement. Tenir ses engagements permet de construire et soutenir sa réputation, et à l’inverse les réputations sont utilisées comme des formes de garantie pour s’assurer que la promesse sera tenue. Il sera donc l’occasion de se pencher sur des notions (crédit, honneur) inscrites dans des historiographies différentes, mais que les usages contemporains invitent à envisager de concert.

L’annonce indique qu’une attention particulière sera portée aux contributions de jeunes chercheurs et chercheuses.

Appel à communication complet à consulter ici.