Appel à contributions : Imago, ius, religio. Religious Iconographies in Illustrated Legal Manuscripts & Printed Books (9th -20th Centuries)

Publication : Eikón Imago Journal (2023)

Date limite de réponse l’appel : 1er février 2022

It is not unusual to come across religious iconographies in miniatures as well as borders and based-page scenes in illustrated legal manuscripts and printed books (9th-20th centuries) containing canon, civil or local law texts, like the Livres juratoires or municipal and professional statutes. Some of these iconographies, for instance those in the Decretum Gratiani or the Liber Extra, Gregory IX’s decretals, have been accurately examined. However, a comprehensive survey providing a global and chronological investigation of these depictions is still wanting. Therefore, the journal “Eikon-Imago”, alongside the research team IUS ILLUMINATUM of Institute of Medieval Studies (IEM) of the Faculdade de Ciências Sociais e Humanas at the Universidade NOVA in Lisbon, has decided to devote the 2023 special issue to the study and examination of religious iconographies in legal manuscripts and printed books, so as to create a place for discussion and exchange on the diverse artistic, historical and social aspects of these iconographies.

Plus d’informations ici

Appel à contributions : Dans l’ombre du prince : l’expédition de Louis de France en Angleterre (1215-1217), recrutement et réseaux / In the shadow of the prince: the expedition of Louis of France in England (1215-1217), recruitment and networks

Lieux : Leeds (Royaume-Uni ; 2022) ; Boulogne-sur-Mer (2023) ; Londres (2024)

Dates : juillet 2022 ; 2023 ; 2024

Date limite de réponse à l’appel : 15 décembre 2021

La journée d’études est le premier volet du projet « L’invasion oubliée : l’expédition anglaise de Louis de France (1215-1217) dans son contexte européen », visant à reconsidérer au travers d’une série de rencontres scientifiques l’expédition menée par le prince Louis en Angleterre. À l’appel des barons à l’automne 1215, le fils de Philippe Auguste mit sur pied une expédition destinée à venir leur porter secours et à défendre ses droits. Il débarqua en Angleterre au mois de mai 1216 : au terme de plus d’une année de combats, marquée par les défaites de Lincoln (mai 1217) et de Sandwich (août 1217), il dut accepter un accord avec le gouvernement de régence dirigé par Guillaume le Maréchal et quitter l’Angleterre. Des récits détaillés de l’expédition ont été proposés par Charles Petit- Dutaillis en 1894 dans son Étude sur la vie et le règne de Louis VIII (1187-1226), et les ouvrages récents de Sean McGlynn et de Catherine Hanley sont revenus sur le déroulement des événements. De nombreux aspects de l’expédition sont toutefois restés dans l’ombre : les médiévistes travaillant sur la France se sont essentiellement penchés sur d’autres aspects de la vie de Louis, notamment son action dans le cadre de la croisade albigeoise, alors que les spécialistes de l’Angleterre médiévale ont plutôt mis l’accent sur la postérité de la Grande Charte et l’action de Guillaume le Maréchal. Épisode peu glorieux de l’épopée capétienne, l’expédition française pouvait apparaître comme un contretemps mineur dans un récit insulaire qui faisait une place de plus en plus grande à la communauté de royaume.

Plus d’informations ici

Post-doctorat : Phraséo 13-18. Phraséologie et stylistique dans le roman d’ancien régime (XIIIe-XVIIIe s.)

Lieu : Université Grenoble Alpes, laboratoire LiDiLEM

Date limite de réponse à l’appel : 07 novembre 2021

Le projet s’inscrit dans le champ des Humanités numériques en utilisant les méthodes de la linguistique de corpus outillée. Son originalité réside dans sa double approche synchronique et diachronique pour étudier les phénomènes phraséologiques dans le temps long, de l’ancien français au français classique. En répondant à une problématique actuellement en pleine émergence, les résultats contribueront à affiner une théorie opératoire des genres textuels, la catégorie de genre étant traditionnellement utilisée pour regrouper des textes en réduisant leur variabilité. L’étude linguistique des unités phraséologiques est l’une des clés qui permettra de répondre à cette problématique. Cette recherche pluridisciplinaire suppose de travailler en étroite collaboration avec des spécialistes du Traitement Automatique des Langues (TAL) mais aussi d’avoir recours aux méthodes linguistiques et stylistiques pour l’interprétation des données. Son objectif est de constituer des corpus romanesques inédits en diachronie et d’apporter de nouvelles connaissances théoriques. Ce projet s’inscrit au sein de l’action « Phraséologie en diachronie » (voir site du LiDiLEM).

Plus d’informations ici

Prix Marc Venard 2022

Date limite de réponse à l’appel : 31 décembre 2021

La Société d’Histoire Religieuse de la France attribue tous les deux ans un prix de thèse, doté de la somme de 2000 euros. Les résultats du prix sont communiqués au mois de juin.
Ce concours de thèse s’adresse aux jeunes docteurs (moins de 35 ans) en histoire du christianisme. Il vise à encourager de jeunes chercheurs et à accompagner une large diffusion de leurs travaux. La thèse doit avoir été soutenue depuis moins de deux ans.
La thèse peut porter sur toute période, relever de différentes disciplines académiques (histoire, histoire de l’art, histoire du droit, histoire de la théologie…) et concerner tout espace géographique, dès lors qu’elle conserve un lien avec la France.

Plus d’informations ici

Appel à contributions : Centres et marges du monde des agents diplomatiques (XIIIe-XXe siècle).

Lieu : Lyon

Dates : 23-24 juin 2022

Date limite de réponse à l’appel : 03 janvier 2022

La diplomatie a longtemps été l’univers consacré des ambassadeurs et des délégations dûment accréditées pour conclure des traités de paix au nom de leur royal mandataire. Depuis une trentaine d’années, l’étude des « relations internationales » (c’est-à-dire, au moins pour les périodes médiévales et modernes, toutes les relations entre pouvoirs politiques, autant intérieures qu’extérieures) s’est départie de la seule « geste des rois » (Carlo Ginzburg) pour porter un regard neuf sur les pratiques diplomatiques, sur la longue genèse des écrits de la représentation et de la négociation, ou encore sur le poids des régimes politiques sur l’action diplomatique. Elle a aussi rejoint le champ d’une nouvelle histoire du politique, intégrant aux pratiques dites diplomatiques les aspects juridiques, rituels, liturgiques et plus largement culturels des échanges. Cette histoire renouvelée de la diplomatie fait la part belle aux trajectoires des représentants en mission, à la singularité du contact avec les puissances étrangères et à un « effet retour » de la projection internationale sur la construction étatique.

Plus d’informations ici

Appel à contributions : « Usages du passé et imaginaire politique dans la littérature bourguignonne »

Lieu : Boulogne-sur-Mer

Dates : 19-21 octobre 2022

Dates limite de réponse à l’appel : 15 octobre 2021

Cette manifestation scientifique s’inscrit dans le prolongement des rencontres internationales consacrées à la littérature bourguignonne qui se sont tenues depuis 2005 à l’Université Littoral Côte d’Opale. Elle vise à explorer l’imaginaire politique bourguignon et à réfléchir sur les modalités et les finalités de l’appropriation du passé dans la littérature écrite à la cour de Bourgogne entre la fin du XIVe et le début du XVIe siècle. Le corpus sur lequel porteront les analyses pourra s’étendre aux histoires universelles et chroniques régionales retraçant l’histoire des diverses principautés bourguignonnes, aux œuvres épiques, romanesques et théâtrales ainsi qu’aux textes relevant de l’histoire immédiate.

Plus d’informations ici

Appel à contributions : Congrès Mondial d’Histoire économique 2022

Lieu : Paris

Dates : 25-30 juillet 2022

Date limite de réponse à l’appel : 29 novembre 2021

Elodie Vigouroux et François Rivière organisent un double panel sur les ressources animales, de la viande au cuir, au Moyen Âge, dans le cadre du Congrès Mondial d’Histoire économique de 2022.

Plus d’informations ici

Appel à contributions : L’invasion oubliée : l’expédition anglaise de Louis de France (1215-1217) dans son contexte européen (2022-2024).

Lieux : Boulogne-sur-Mer (2023) ; Londres et Douvres (Royaume-Uni ; 2024)

Dates : printemps 2023 et été 2024

Date limite de réponse à l’appel : 31 janvier 2022

À l’automne 1215, les barons révoltés contre Jean sans Terre se tournèrent vers le roi de France pour obtenir un soutien militaire. Ce fut son fils Louis qui accepta l’offre du trône anglais faite par une partie des barons. Louis mit sur pied une expédition destinée à venir leur porter secours comme à défendre ses droits et débarqua en Angleterre au mois de mai 1216.

Le temps semble venu de reconsidérer l’expédition de Louis en Angleterre : celle-ci doit en effet être comprise dans le cadre de la recomposition des pouvoirs dans le nord-ouest de l’Europe. Il s’agira de multiplier les approches, grâce à l’apport de disciplines variées (histoire, histoire de l’art, archéologie, géomorphologie, castellologie, etc.), à l’étude de nouveaux dossiers documentaires ou à la réinterprétation de sources déjà travaillées, dans une perspective transrégionale, pour apporter de nouveaux éclairages sur cette expédition oubliée. On tentera aussi de comprendre les retombées politiques de l’expédition pour les dominations concernées, et notamment pour le royaume capétien, comme la manière dont la mémoire de l’expédition a pu être oblitérée : quel impact eurent l’expédition, ses ambitions et son échec sur Louis lui-même, sur la famille capétienne, et sur la France capétienne ? Que révèle l’expédition des identités et des communautés imaginées ?

Plus d’informations ici

EDIS: Emerging Diplomatics Studies.

Lieu : Milan (Italie) ; en ligne possible

Dates : 30 juin-1er juillet 2022

Date limite de réponse à l’appel : 31 octobre 2021

Le Centro Interateneo Notariorum Itinera et le groupe de recherche LIMEN – Linguaggi della mediazione notarile (secc. XII-XV) – Seal of Excellence de l’Appel extraordinaire à projets interdépartementaux de l’Università degli Studi di Milano 2020 organisent un séminaire consacré aux travaux des jeunes chercheurs en diplomatique.

Plus d’informations ici

Prix Marc Venard 2022

Date limite de réponse à l’appel : 30 décembre 2021

La Société d’Histoire Religieuse de la France attribue tous les deux ans un prix de thèse, doté de la somme de 2000 euros. Les résultats du prix sont communiqués au mois de juin. Ce concours de thèse s’adresse aux jeunes docteurs (moins de 35 ans) en histoire du christianisme. Il vise à encourager de jeunes chercheurs et à accompagner une large diffusion de leurs travaux. La thèse doit avoir été soutenue depuis moins de deux ans.
La thèse peut porter sur toute période, relever de différentes disciplines académiques (histoire, histoire de l’art, histoire du droit, histoire de la théologie…) et concerner tout espace géographique, dès lors qu’elle conserve un lien avec la France.

Plus d’informations ici