Appel à contributions : La personne en question dans les réseaux. Cinquième rencontre du groupe Res-Hist

Lieu : Université Rennes 2

Dates : 17-18 octobre 2019

Date limite de réponse à l’appel : 31 mars 2019

Depuis quelques années toutefois, certains types de recherche s’interrogent davantage sur l’usage historique que l’on peut faire des « personnes ». Depuis les travaux précurseurs de John Padgett sur les Médicis, plusieurs historien·ne·s diluent ou dépassent en effet ces personnes, en focalisant leur analyse sur des entités- groupes (familiaux, religieux, économiques, associatifs) : les individus sont ainsi réduits à représenter une entité plus globale, que certain.e.s sociologues qualifient de « cercles sociaux ou collectifs » qui dépassent les relations interpersonnelles qui les forment. Dans une perspective prosopographique, d’autres chercheur.se.s travaillent moins sur des « personnes » que sur des réseaux de « noms », de « titres » ou d’« attributs » qui renvoient certes parfois à des individus précis, mais qui ne peuvent être identifiés qu’en passant par les occurrences, c’est-à-dire par des réseaux de mots. Dans certains de ces travaux, consacrés à des sociétés polythéistes, les noms ne renvoient d’ailleurs pas toujours à des individus, mais à des puissances divines formant un système que le réseau permet d’analyser (réseaux de dieux et déesses scandinaves ou réseaux d’épithètes divines largement répandues dans le monde antique). Dans d’autres études, qui portent sur les situations de clandestinité à la période contemporaine, on peut s’interroger sur la manière adéquate d’associer ou de distinguer l’individu et son nom de couverture pour rendre compte au mieux des liens sociaux vécus ou supposés par les autorités. Enfin, dans certains travaux plus spatialisés, les personnes ne sont plus des entités, mais interviennent en tant que liens, par exemple dans les flux entre deux lieux (flux d’intellectuels, de marchands ou d’ambassadeurs).

Consulter l’appel complet

Offre d’emploi : Directeur/trice du Musée d’art et d’histoire de Genève (Suisse)

Lieu : Musée d’art et d’histoire de Genève (Suisse)

Date limite de réponse à l’appel : 23 janvier 2019

Le MAH est à la recherche de sa ou son futur.e Directeur ou Directrice. Vous dirigez le MAH et en déterminez les orientations stratégiques, en accord avec les orientations générales fixées par le Département de la Culture et des Sports et l’autorité politique de la Ville de Genève. Vous définissez et conduisez la politique culturelle, scientifique et stratégique du MAH, en cohérence avec les orientations établies par la commission externe pour le nouveau musée. Vous définissez un programme d’expositions ambitieux et innovant ainsi qu’une politique de valorisation du patrimoine et de médiation culturelle volontariste et créative, en tenant compte des nouvelles technologies de l’information. Vous organisez et assurez le bon fonctionnement et le développement de l’institution dans ses activités, ses services aux publics et ses infrastructures et dirigez le personnel du MAH en veillant à révolution des métiers et des compétences. Enfin, vous représentez et portez les intérêts du MAH auprès de ses partenaires et dans des instances professionnelles régionales, nationales et internationales.

Consulter l’appel complet

Appel à contributions : Freedom of speech in the medieval and early modern society. Media, power, politics, and gender (1300-1700)

Lieu : Gand (Belgique)

Dates : 17-18 mai 2019

Date limite de réponse à l’appel : 10 janvier 2019

This workshop is the first in a series of three on ‘freedom of speech’ in late medieval and early modern Europe. Drawing together research from several European countries in the period 1300-1700, the series will reveal various perspectives on pre-modern free speech. Although freedom of speech, ‘the right to express beliefs and ideas without unwarranted government restriction’, was by no means a fundamental right in the late middle ages and early modern period, expressions of critical opinions towards power were always possible and often widespread. They could be uttered verbally, through the spoken or written word, but also through other sign systems and media, ranging from the sound of musical instruments to heraldic languages.

Consulter l’appel complet

Appel à contributions : L’Italie du long Quattrocento Influences, interactions, transformations. Première rencontre : le politique

Lieu : Rome (Italie)

Dates : 10-11 juin 2020

Date limite de réponse à l’appel : 31 mai 2019

L’ambition de ce colloque est de revenir de manière critique sur l’idée d’une singularité de l’Italie du long Quattrocento (soit de 1400 environ au sac de Rome de 1527), souvent présentée comme un espace clos et peu sensible aux influences étrangères. Il ne s’agit pas de nier ni même de relativiser la vigueur de l’humanisme ou l’efflorescence des arts dans la Péninsule, mais d’insister sur le jeu d’influences qui l’affectaient – sans croire pour autant à l’existence de blocs qui auraient une existence autonome et sans souscrire à une conception passive et dépréciative de ce qui est influencé, car il n’est pas d’influences exercées mécaniquement, subies passivement ou actives de façon univoque. Il s’agit en somme d’explorer le jeu d’influences qui affectaient la Péninsule : un jeu complexe, qui sera au centre de notre attention. Des influences subies donc, mais aussi des interactions entre l’Italie et le reste de l’Europe et de la Méditerranée et des transformations complexes opérées en Italie.

Consulter l’appel complet

Offre d’emploi : Le Craham recherche un ingénieur de recherche en analyse des sources historiques et culturelles

Lieu : Université de Caen Normandie (Caen)

Date limite de réponse à l’appel : non spécifiée ; mais si cette fonction vous intéresse, prenez contact avec la délégation DR19 – Délégation Normandie, 14 rue Alfred Kastler 14052 Caen cedex. Tél. : 02.31.43.45.00.

L’ingénieur de recherche sera chargé(e) d’identifier et collecter des sources en vue d’éditions scientifiques dédiées aux Mondes normands médiévaux (France, Royaume-Uni, Italie, Scandinavie, Russie). Il/elle en concevra les outils d’encodage en XML et participera à de nouveaux projets d’analyse et édition de sources antiques et médiévales.

Consulter l’appel complet

Appel à contributions : Repenser l’aristocratie dans la France capétienne (987-1328)

Lieu : CESCM–Université de Poitiers

Dates : 06-07 juin 2019

Date limite de réponse à l’appel : 17 février 2019

L’aristocratie a longtemps été la pierre angulaire de nombreuses études de la médiévistique française. Les sessions tenues en 2018 à l’International Medieval Congress de Leeds et à la Conférence internationale de la Haskins Society ont présenté des recherches sur l’aristocratie française dans la longue durée du royaume capétien, en mettant l’accent sur une analyse nuancée et totale, en contraste avec des discours plus anciens, fragmentées ou simplistes. À la lumière des récents échanges, cet atelier bilingue (français/anglais) se propose de rassembler des chercheurs, quelle que soit leur expérience, travaillant sur les femmes, les hommes, les enfants et les familles de l’aristocratie capétienne, pour discuter de l’état de la question, partager des savoir-faire et encourager la collaboration et le dialogue. L’atelier mettra l’accent sur les questionnements, l’échange et l’exploration de nouvelles idées. Les communications serviront de point de départ pour la discussion, mais le format question-réponse sera évité en faveur d’un plus large échange entre tous les participants. Deux conférences seront données par les invités d’honneur de cet atelier : le Professeur Frédérique Lachaud (Université Paris-Sorbonne) et le Professeur Nicholas Vincent (Université de East Anglia). De plus, une session interactive sur « Les aristocrates dans les archives » sera présidée par Gaël Chénard (Archives départementale de la Vienne). Nous espérons que cet atelier permettra la construction d’un partenariat et d’un réseau durables et dévoués à l’étude de cet important sujet pour l’histoire de l’Europe médiévale.

Consulter l’appel complet

Appel à contributions : “We are all servants”. The Diversity of Service in Premodern Europe

Lieu : Toronto (Canada)

Dates : 20-22 septembre 2019

Date limite de réponse à l’appel : 03 janvier 2019

Service in premodern Europe was a ubiquitous phenomenon in daily life but also constituted a key concept for defining relationships between individuals. Servants were men or women, high or low on the social scale, poor or wealthy, children or elderly, of different faiths (Christian, Jewish or Muslim), and with few or great expectations for their future. For some, service was a lifetime occupation but for many a finite period in their life cycle. Even kings considered themselves to be servants in relation to God. In contrast with the diversity and pervasiveness of service in the past, few today would consider themselves the servant of another.

Consulter l’appel complet

Bourse : Past & Present Fellowships 2019-20

Lieu : Past & Present Society and the Institute of Historical Research

Dates : 2019-2021

Date limite de réponse à l’appel : 11 janvier 2019

The Fellowships will be awarded to postdoctoral applicants who have recently completed a doctoral degree in history, or who will have submitted their thesis for examination by 1 October in the academic year in which the Fellowship is to be held. It is a strict condition of the Fellowship that the thesis should have been submitted by that date. Applicants may be of any nationality, and their PhD (or equivalent) may have been awarded in any country. Those who have previously held another stipendiary postdoctoral research fellowship of 12 or more months, with a salary or stipend attached to it, or a full-time lectureship, will not be eligible. The Fellowship cannot be held in conjunction with any other substantial maintenance grant, nor can it be used to fund a sabbatical year for the holder of a permanent academic position.

Consulter l’appel complet

Appel à contributions : Matérialité, visualité et signification. Douzièmes Rencontres du GRIM

Lieu : INHA (Paris)

Date : 23 mai 2019

Date limite de réponse à l’appel : 16 mars 2019

Les notions de matérialité et de visualité constituent aujourd’hui deux champs de recherche majeurs dans le domaine des sciences humaines et sociales. Centrées autour de l’œuvre comme artefact et comme chose vue, elles permettent de nouer un riche dialogue entre l’histoire de l’art, l’anthropologie, la culture matérielle et l’histoire des sciences et des techniques, et elles renouvellent l’ensemble de l’interprétation iconographique. À partir d’études de cas, il s’agira donc de poser la rencontre entre le matériau, le signe et l’image, et de rendre compte des méthodes d’analyse engagées dans l’étude. On s’attachera tout particulièrement à la notion de support, sans que cela exclue d’autres questionnements. Après le geste du peintre, du sculpteur, de l’orfèvre, du brodeur etc., la matière devient une condition de l’image. En quoi est-elle agissante, signifiante ? Ne fait-elle qu’un avec son support ? Y-a-t il du jeu entre l’image et sa mise en œuvre technique, ses matériaux ? De quelle manière les matériaux employés et leurs caractéristiques visuelles peuvent-ils être questionnés ? Et si l’image figure et imite parfois des matériaux (marbre, pierres précieuses, éléments d’orfèvrerie), en quoi ces procédés jouent-ils un rôle dans le discours du figuré ?

Consulter l’appel complet

Offre d’emploi : Byzantine Studies Postdoctoral Fellowship

Lieu : Université of Notre-Dame (États-Unis)

Dates : 16 août 2019-15 mai 2020

Date limite de réponse à l’appel : 1er février 2019

Following substantial investment in the area of Byzantine Studies at the University of Notre Dame, including the acquisition of the Milton V. Anastos Library of Byzantine Civilization and generous support from the Stavros Niarchos Foundation, the Mellon Foundation, and the National Endowment for the Humanities, the Medieval Institute at the University of Notre Dame is delighted to invite applicants for a nine-month Postdoctoral Fellowship in Byzantine Studies. This fellowship is designed for junior scholars with a completed doctorate whose research deals with some aspect of the Byzantine world. The fellow is expected to pursue promising research towards scholarly publication and/or the development of new subject areas. This Fellowship is open to qualified applicants in all fields and sub-disciplines of Byzantine Studies, such as history (including its auxiliary disciplines), archaeology, art history, literature, theology, and liturgical studies, as well as the study of Byzantium’s interactions with neighboring cultures.

Consulter l’appel complet