Appel aux anciens boursiers de l’École Française de Rome pour la création d’une association

L’École française de Rome veut retrouver la trace de ses anciens boursiers depuis 1975 afin de créer une association. Nous relayons ici leur appel.

Anciens boursiers de l’École française de Rome, où êtes-vous ? que devenez-vous ? Qu’avez-vous fait pendant ces années ? Quels souvenirs gardez-vous de ces longues heures passées dans le cadre prestigieux de la bibliothèque du palais Farnèse à Rome ? Avez-vous assisté au discours du pape Paul VI, à l’occasion des célébrations du centenaire de l’École, en 1976 ? Saviez-vous que notre institution, fondée en 1875, avait accueilli en son sein près de 3500 boursiers depuis les années 70, aujourd’hui archéologues de renom, historiens, conservateurs en chef du patrimoine qui se retrouvent aujourd’hui à des postes-clés dans les universités et les musées du monde entier, du Mexique en Australie en passant par les principales villes universitaires françaises et italiennes ? Que même Thierry Frémeaux, l’actuel délégué général du festival de Cannes était passé par ici en 1988 ?

Aujourd’hui, l’École française de Rome part à la recherche de ses anciens boursiers pour leur permettre de renouer des liens et ouvrir de nouvelles portes aux plus jeunes d’entre eux.

Objectif ? Créer une association pour offrir des opportunités professionnelles, organiser des événements entre Paris et Rome mais aussi soutenir les projets scientifiques. Autant d’occasions de se rencontrer, d’échanger, de s’enrichir mutuellement.

Si vous souhaitez faire partie de ce réseau, aidez-nous ! Vous pouvez dès aujourd’hui et d’ici le 20 juin 2017 répondre à un rapide questionnaire en ligne que vous trouverez à cette adresse :

https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLSf6WyH9XsC1jZ5qk0Zr9wE648Io1SluMlV_0md7fEZ68ENcZw/viewform?usp=sf_link

N’oubliez pas de nous laisser vos coordonnées pour être recontacté très prochainement. Votre réponse est essentielle, nous comptons sur vous pour faire connaître cette enquête.

Nous restons à votre disposition pour tout complément d’information avant le 20 juin :

communication@efrome.it

Appel à communication : « Vivre sous l’Occupation : collaboration, illégalité, Résistance en Zone interdite et en Belgique (1940-1944) »

Lieu de la manifestation : Espace Culturel de Bondues
Date : 27/01/2018
Date limite de réponse à l’appel : 20/06/2017

Le samedi 27 Janvier 2018, l’IRHiS–UMR 8529 (Univ. Lille, CNRS) et le Musée de la Résistance de Bondues, en collaboration avec le CÉGÉSOMA de Bruxelles, organisent leur journée d’études autour de la problématique « Vivre sous l’Occupation : collaboration, illégalité, Résistance en Zone interdite et en Belgique (1940-1944) ». En exploitant des références dans le champ de la vie quotidienne, – contraintes de l’occupation militaire, bombardements, ravitaillement, déplacements, vie personnelle, etc… – cette journée mettra en valeur les comportements individuels ou collectifs tout en privilégiant les « dissidences » qui conduisent à entrer dans l’illégalité devant la « loi allemande » comme devant celle des gouvernements en place. Fabrique de faux papiers, marché noir et ses ambiguïtés, contrebande, fraude, cambriolages et réquisitions résistants, refus du STO, avortements, les rôles des femmes, etc. sont quelques-unes des pistes qui pourraient être empruntées. La frontière pourrait offrir, également, un terrain d’observation intéressant. Enfin, il ne faudrait pas négliger les pratiques répressives conduites par les autorités en fonction.
Les communications prévues auront une durée de 25 minutes. Elles pourront donner lieu à discussion avec les auditeurs. Toutes seront publiées dans une collection spécifique avant d’être diffusées en ligne dans la collection HeLNO de l’IRHIS (http://hleno.revues.org/).
Pour participer à la journée, écrire à Christine Aubry (christine.aubry@univ-lille3.fr) et Robert Vandenbussche (vandenbussche.robert@wanadoo.fr ) en proposant un thème d’analyse avec une courte présentation.

Appel à candidature : Constitution du comité scientifique de la revue « Etudes culturomiques »

Date limite de réponse à l’appel : 30/09/2017

Un appel est lancé pour constituer le comité scientifique d’une nouvelle revue « Etudes culturomiques« . Cette nouvelle revue francophone sera en en ligne et son champ portera sur histoire et linguistique et alliera aussi le monde des « bigs datas ». Elle se fondera sur les postulats d’une nouvelle discipline, la culturomique. La culturomique est un néologisme qui cristallise une discipline nouvelle qui mêle les nouvelles technologies, l’histoire mais aussi particulièrement la lexicologie et ses occurrences  ( pour en savoir plus, voir ici).

Les profils recherchés sont ceux d’universitaires en histoire, en linguistique ou travaillant sur les outils numériques liés aux « bigs datas », et ayant un intérêt pour les autres disciplines. Les candidats à une participation au comité scientifique doivent envoyer un CV ainsi qu’une lettre de motivation  et/ou  un  exemple d’article qu’ils ont écrit sur le sujet ou un sujet proche.

Pour plus d’information sur ce projet de revue et contacter le coordonnateur, écrire à Eric Bailblé : eric.bailble@gmail.com

 

Appel à contributions : Rédacteurs pour le site Nonfiction.fr

Nonfiction fête cette année son 10e anniversaire. Avec environ 50 000 visiteurs uniques par mois et une bonne visibilité dans les médias, le site ambitionne de nourrir le débat public en mettant à la portée d’un public élargi l’actualité des publications en SHS. Il entend également valoriser le dialogue entre disciplines, et entre arts et sciences. Une partie des publications sont reprises en parallèle sur le site Slate. Association de loi 1901, Nonfiction couvre un large champ de disciplines, des sciences sociales à la littérature en passant par le droit, l’économie, les sciences politiques, la philosophie, les arts visuels, les arts vivants… Actuellement, Nonfiction recherche tout particulièrement des rédacteurs pour mieux couvrir l’actualité éditoriale en :
●    Economie
●    Sciences sociales
●    Histoire
●    Monde/Géographie

Si cette proposition vous intéresse, merci de faire parvenir un CV accompagné de quelques mots sur vos intérêts intellectuels du moment et sur les domaines que vous souhaiteriez couvrir à l’adresse suivante : redaction@nonfiction.fr.

Appel à communications : Les pratiques de l’exclusion

Lieu de la manifestation : Université Paris Nanterre
Date : 2 décembre 2017
Date limite de réponse à l’appel : 12 juin 2017

Fondée récemment au sein de l’Université Paris-Nanterre, l’Association des Jeunes Chercheurs de Nanterre – E.D. 395 (AJCN 395) a pour projet de promouvoir l’interdisciplinarité, qualité spécifique de l’École doctorale 395 « Cultures, Milieux et Sociétés du Passé et du Présent », composée de neuf disciplines issues des Sciences Humaines et Sociales. Elle vise à valoriser les travaux de ses doctorants et jeunes chercheurs afin de développer les réflexions diachroniques et interdisciplinaires mais aussi croiser les méthodes de recherche. Forte d’une première année d’existence, l’AJCN 395 a l’honneur de convier les jeunes chercheuses et chercheurs en Sciences Sociales (doctorant-e-s et docteur-e-s ayant soutenu depuis moins de 2 ans) à sa première journée d’étude annuelle, qui aura lieu le 2 décembre 2017 autour du thème de l’exclusion. Nous nous intéresserons aux thématiques suivantes lors de cette journée :
1.Extériorité et frontières : la construction de l’exclusion.
2.Dispositifs d’exclusion et mise en place de la norme.
3. « Entrepreneurs de morale » et autorité légitime.
4. Mouvements de résistances.
5. Subir ou choisir l’exclusion : la rupture volontaire.

Pour en savoir plus, voir ici.

Appel à communications : L’Empire, figure(s) du pouvoir. Discours, représentations et usages

Lieu de la manifestation : Rennes – Faculté de droit et de science politique
Dates : 18 & 19 janvier 2018
Date limite de réponse à l’appel : 30 juin 2017

L’Empire, en tant que forme d’organisation de la politique et du politique, manifeste de façon éclatante un système d’institution, de régulation et d’expression du pouvoir. Pour séduisante qu’elle paraisse a priori, cette affirmation masque la complexité des phénomènes en jeu. De l’Imperium latin à l’impérialisme, le terme Empire et ses dérivés ont toujours été attachés à cette notion de pouvoir. Or, loin d’être un et monolithique, le pouvoir est pluriel et revêt une vaste multiplicité de formes et de sens. D’autre part, cette affirmation relève du discours qui, en tant que tel, est révélateur d’une représentation de ce que peut être l’Empire dans l’imaginaire collectif. L’Empire pose d’immenses difficultés à qui tente d’en déterminer une définition complète, stable et unanimement admise, à l’aide de critères fiables. Qu’il s’agisse de caractérisations, de comparaisons entre des exemples historiques ou bien de réflexions in abstracto, la raison de ces difficultés ne réside peut-être pas dans les réalités et les dynamiques impériales décrites mais dans leurs désignations elles-mêmes.

Pour consulter l’AAC complet, voir ici.

Appel à participation : Interventions dans des classes de collège sur mai 68

F93 est partenaire du Conseil départemental de la Seine-Saint-Denis depuis sa création en 1982, et mène des actions éducatives et culturelles à destination des élèves du département, notamment dans le cadre de la mission départementale La Culture et l’Art au Collège (MICACO). Dans ce cadre F93 développe chaque saison près de 60 parcours mettant en relation des classes de collège avec des chercheur-se-s de toutes disciplines (mathématiciens, physiciens, sociologues, historiens, etc.)  afin de construire ensemble un projet commun.

Pour l’année prochaine le projet développé par F93 consiste à faire intervenir des historien.ne.s pour faire travailler les élèves sur mai 68. Sous le titre « Lutte prolongée »,  les élèves seront invités à réfléchir sur cet événement. En pratique il s’agit d’intervenir en classe pendant environ 8 séances x 2heures, de novembre 2017 à mai 2018. Les interventions sont rémunérées et auront lieu dans un collège en Seine-Saint-Denis.

Pour plus de renseignements, contacter Anna Mezey : a.mezey@f93.fr

Appel à participation : questionnaire en ligne sur les jeunes enseignants chercheurs

María Rico, enseignante d´espagnol à l´Université Savoie Mont Blanc, est membre d’un groupe de recherche international (France, Portugal, Espagne et Italie) qui étudie le profil, les besoins, les conditions de vie et de travail, les perspectives professionnelles des jeunes chercheurs-enseignants dans l’enseignement supérieur. Elle s’occupe du cas français et lance une enquête à laquelle chacun.e peut répondre grâce au questionnaire en ligne accessible à l’adresse suivante :

https://www.survio.com/survey/d/S9A4R9T9D6S6J0O7I

Appel à candidature : Post-doctorat au LabEX ENHE

Date limite de candidature : le 1er juin 2017

Le ou la post-doctorant-e sera chargé-e de l’animation de l’axe 5 du projet. Ses fonctions principales seront :

— Assurer un suivi scientifique et une coordination administrative des travaux de l’axe 5 du LabEx EHNE.

— Participer notamment à l’organisation des manifestations scientifiques et au comité de pilotage de l’axe 5 ainsi qu’aux différentes publications dans lesquelles l’axe est impliqué.

— Assurer le suivi des groupes de travail et la coordination de la participation de l’axe 5 à la réalisation de l’encyclopédie en ligne du LabEx EHNE.

— S’impliquer dans le travail scientifique de l’axe 5.

Pour en savoir plus voir le site du LabEx.