Appel à communication : Monstres et christianisme – monstres du christianisme (XVIe-XVIIIe siècle)

Dates : 14-16 décembre 2016
Lieu : Lyon
Date limite de réponse à l’appel : 15 mai 2016

Le colloque se propose de déterminer le rôle des monstres dans le discours chrétien des XVIe et XVIIIe siècles. À travers une approche interdisciplinaire, il veut expliquer leur forte présence dans la vie quotidienne tout comme l’existence et l’application d’interprétations divergentes dans le contexte religieux. Il souhaite analyser comment, à travers les monstres, se construisent des significations et valeurs culturelles et quelles fonctions leur reviennent lors des luttes pour le pouvoir.

L’appel complet ici.

Appel à communication : La presse et la conquête de l’air. Histoire, imaginaires, poétiques (XVIIIe-XXIe siècles)

Dates : 12 janvier 2017
Lieu : Maison de la Recherche, Paris
Date limite de réponse à l’appel : 31 mai 2016

Des premiers vols en ballon à la conquête de l’espace, le développement de la navigation aérienne puis spatiale est survenu conjointement avec celui d’une autre grande invention : la presse. Toutes deux ont en commun de reposer sur des avancées techniques déterminantes et d’avoir fécondé les représentations contemporaines. De riches imaginaires aéronautique et médiatique tracent en effet de concert un récit de l’entrée dans la modernité, avec le progrès à l’horizon.

L’appel complet ici.

Appel à contribution : Création littéraire et savoirs biologiques au XIXe siècle

Dates : 25-27 janvier 2017
Lieu : Fondation Maison des Sciences de l’Homme, Paris
Date limite de réponse à l’appel : 30 janvier 2016

Ce colloque est centré sur le transfert des savoirs biologiques et leur utilisation par la littérature du XIXe siècle. Il s’agit de comprendre les canaux et les modalités de diffusion des savoirs biologiques auprès des écrivains ; d’analyser leur usage et leur fonction dans les œuvres sous un angle thématique (de quoi parlent-elles, avec quelles inflexions épistémologiques ?), pragmatique (pour quels effets ?) et formel (quels sont les processus de littérarisation, la productivité narrative ou poétique, les effets structurants de ces savoirs ?), ce qui présuppose l’identification des enjeux idéologiques et rhétoriques ; de modéliser les coïncidences ou les décalages temporels et conceptuels entre histoire des sciences et littérature.

L’appel complet ici.

Appel à communication : Villes assiégées dans l’Europe révolutionnaire et impériale

Date : 3-4 mai 2017
Lieu : Besançon, auditorium de la MSHE
Date limite de réponse à l’appel : 15 septembre 2016

Le présent projet de colloque n’entend ni se limiter à une étude juxtaposant des récits de siège, ni se borner aux seuls aspects militaires. Il s’inscrit résolument dans une volonté d’approche comparatiste entre différents contextes qu’il s’agisse des conflits internationaux de la décennie révolutionnaire, des guerres civiles ou des guerres impériales. Les comparaisons ont également vocation à être internationales en prenant en compte les situations des différents pays européens confrontés à des sièges et en croisant les regards des belligérants. Pour ces raisons, les axes suivants sont proposés : la décision ou l’évitement du siège ; la conduite de la guerre ; le déroulement du siège ; les questions juridiques ; l’issue et l’exploitation du siège.

L’appel complet ici.

Appel à communication : L’attachement religieux. Exercices de la foi, engagement spirituel et résignation en Europe moderne.

Dates : 25 et 17 mars 2017
Lieu : Université Paul Valéry, Montpellier 3
Date limite de réponse à l’appel : 15 novembre 2016

L’attachement désigne une affection (autrement dit un sentiment) et un lien. Explorer sa dimension religieuse vise ici à appréhender les modes d’union à Dieu, à une confession, à une communauté, la façon de les revendiquer, de les taire ou de les déguiser. Il s’agit de cerner les dispositifs (dévotionnels, corporels, langagiers, symboliques) et les modalités d’expression, c’est-à-dire d’énonciation et de manifestation du lien spirituel. Parce que, selon Furetière, l’attachement « se dit figurément en morale de l’engagement que l’on a à quelque chose », il introduit à l’examen des modes d’implication pour la foi, autrement dit à la façon de se lier par une promesse, de se placer au service d’une croyance, d’exprimer son adhésion à une religion, d’exercer sa foi et/ou d’entretenir un lien à Dieu. Plus fondamentalement, la question est de savoir si l’attachement est ou non une notion qui aide à mieux comprendre certaines pratiques spirituelles et/ou dévotionnelles ou s’il s’agit d’un terme interchangeable, que l’on peut remplacer par un autre (foi, piété, ferveur etc.) Il importe d’évaluer ce que le terme recouvre et en quoi il serait irremplaçable. Qu’est-ce qu’il désigne spécifiquement ? Est-ce que l’attachement est pensé comme tel à l’époque moderne ? Articulé à un thème central, l’attachement religieux, le cycle d’étude se déploie en cinq principaux registres d’enquête étroitement imbriqués à l’analyse de la corporéité, des émotions et des sens aux prises avec la spiritualité. Il s’intéresse prioritairement aux mondes francophone et anglophone des XVIe-XVIIIe siècles, sans exclure les recherches portant sur d’autres pays de l’aire européenne.

L’appel complet ici.

https://f.hypotheses.org/wp-content/blogs.dir/1207/files/2015/09/Cycle-d%C3%A9tudes-Lattachement-religieux-SHMR-IRCL-2016-2018-Version-fran%C3%A7aise.pdf

Appel à communication : « Le concert des nations » : transferts culturels et transferts génériques (1648-1815)

Date : 23 septembre 2016
Lieu : Université de Nantes
Date limite de réponse à l’appel : 30 mai 2016

Des traités de Westphalie (1648), qui mirent fin à la Guerre de Trente ans et fondèrent un nouvel ordre européen, au Congrès de Vienne (1815), qui réorganisa l’Europe après la chute de Napoléon, les relations internationales furent le sujet d’innombrables interrogations politiques. Sous le nom de « concert des nations », expression désignant depuis un siècle les relations internationales qui ne sont pas fondées sur le recours à la force, c’est le versant artistique, littéraire et historique de ces mutations que nous voudrions examiner dans ce colloque ouvert à tous dont les communicants seront en priorité les jeunes chercheurs.

L’appel complet ici.

Appel à communication : 3e congrès francophone d’histoire de la construction (3CFHC)

Dates : 21-23 juin 2017
Lieu : École Nationale Supérieure d’Architecture de Nantes
Date limite de réponse à l’appel : 17 mai 2016

L’archéologie, l’histoire de l’architecture, l’histoire du droit, l’ingénierie, la mécanique, la littérature… seront confrontées dans leurs méthodes et leurs résultats. De même, praticiens de la construction et chercheurs pourront toujours croiser leurs approches. Si les thématiques traditionnelles à l’histoire de la construction seront bien présentes, des sujets peu évoqués dans les précédents colloques (construction des paysages) ou propres aux laboratoires nantais seront aussi abordés. Enfin, des thèmes liés plus spécifiquement à l’espace géographique nantais sont proposés. Ainsi ce troisième congrès, embrassant tous les territoires dans un champ chronologique très large sera-t-il placé sous le sceau de la continuité et de la nouveauté.

L’appel complet ici.

Contrats doctoraux – Labex Hastec (Laboratoire d’excellence Histoire et anthropologie des savoirs, des techniques et des croyances)

Durée : 3 ans
Date limite de candidature : 3 mai 2016

Le labEx Hastec est évidemment soucieux de l’aide à apporter aux jeunes chercheurs dans la mise en œuvre de son programme. Le Laboratoire d’Excellence en histoire et anthropologie des savoirs, des techniques et des croyances (HASTEC) propose pour l’année universitaire 2016-2017 4 contrats doctoraux (3 ans) à de jeunes chercheurs inscrivant leur enquête dans les champs thématiques du LabEx.

Plus d’informations

Contrat doctoral – École française de Rome

Durée : 3 ans
Date limite de candidature : 3 mai 2016

Dans le cadre du soutien apporté aux actions de coopération internationale, le ministère de l’Éducation nationale de l’enseignement supérieur et de la recherche (MENESR) flèche chaque année cinq contrats doctoraux en partenariat entre une École Doctorale et une des cinq Écoles françaises à l’étranger (EFE) : École française d’Athènes, École française de Rome, Institut français d’Archéologie orientale, École française d’Extrême-Orient, Casa de Velázquez (École des hautes études hispaniques). Cette proposition concerne uniquement les étudiants qui ne sont pas déjà inscrits en thèse au cours de la présente année universitaire (2015-2016).
L’École française de Rome a vocation à accueillir des doctorants préparant une thèse dans les champs disciplinaires qui relèvent de sa sphère de compétence telle qu’elle est définie dans le décret du 10 février 2011 relatif aux écoles françaises à l’étranger. Elle « développe à Rome et en Italie, au Maghreb et dans les pays du Sud-Est européen proches de la mer Adriatique des recherches dans le domaine de l’archéologie, de l’histoire et des autres sciences humaines et sociales, de la Préhistoire à nos jours ». En outre, sa situation particulière dans une capitale de rayonnement mondial depuis plus de 2000 ans, à travers l’empire romain puis la papauté, la rend également apte à accueillir de jeunes chercheurs travaillant sur d’autres sphères du globe (de l’Asie aux Amériques, en passant par l’Afrique) dont une partie des terrains et des sources sont situés en Italie. Les recherches qu’elle mène en archéologie la prédisposent enfin à l’accueil de doctorants travaillant dans des disciplines dialoguant avec l’archéologie (sciences de la terre, physique…).

L’appel complet ici.

Inventaire des 1126 mémoires et thèses de l’IHRF

Lieu : Institut d’histoire de la Révolution française, Université Paris 1
17 rue de la Sorbonne, 75005 Paris
3e étage de l’escalier C, en bureau G018

L’Institut d’Histoire de la Révolution Française (IHRF-IHMC) c’est avant tout la première bibliothèque d’histoire de la période. Elle comprend 1126 mémoires et thèses de recherches soutenus depuis la création de l’IHRF par Georges Lefebvre en 1937.
L’ensemble des ouvrages est à consulter sur place en version papier.