Assemblée générale 2017 de l’AJCH – 30 septembre 2017

L’assemblée générale 2017 de l’AJCH aura lieu le 30 septembre à Paris, à partir de 14h à l’INHA (Institut National d’Histoire de l’Art : 6, rue des Petits Champs, 75002 Paris), en salle Walter Benjamin.

VENEZ NOMBREUX !

L’AJCH a besoin de vous et de vos projets pour poursuivre ses activités et continuer à se développer. 

Comme les années précédentes, l’assemblée sera suivie d’une séance thématique, cette année sur « la thèse à l’étranger », pour aborder avec différents intervenants les aspects liés à la dimension internationale dans le parcours de doctorat: la recherche de financement pour une mobilité, les différentes façons de concevoir son séjour à l’étranger (consultation d’archives, participation à un projet de recherche, entre autres), les apports d’un séjour à l’étranger, les éventuels pièges à éviter… Nous vous communiquerons sous peu le programme détaillé.

Nous espérons encore une fois vous trouver nombreux lors de cette séance, qui sera l’occasion de faire un bilan de l’association, d’en renouveler le bureau, et d’évoquer ensemble les perspectives et projets à venir. Deux aspects principaux seront ainsi à l’ordre du jour:

– l’appel à toutes les bonnes volontés pour la gestion de l’association et pour les éventuels projets que vous aimeriez voir aboutir ;

– le vote du thème de la prochaine journée d’études de l’AJCH, au printemps, à partir de vos propositions.

N.B. Si vous ne pouvez pas être présent le 30 septembre mais que vous souhaitez faire des propositions, n’hésitez pas à nous écrire !

Le bureau de l’AJCH

Programme AG 30 septembre 2017

Mieux vous connaître – Sondage sur les jeunes chercheur.e.s en histoire

 

Pour nous permettre de mieux connaître la situation des jeunes chercheurs en histoire nous avons mis au point un sondage disponible à cette adresse: https://goo.gl/forms/6G6gxIuVNQGcWyxF3. Ce sondage, anonyme, a uniquement pour but de parfaire notre connaissance de la situation des doctorant.e.s et jeunes docteur.e.s en histoire. Les données seront traitées de façon globale et nous nous engageons à ne pas diffuser les réponses fournies à titre individuel.

Nous vous invitons à y répondre le plus largement possible! Le sondage est ouvert jusqu’au 15 septembre 2017.

Le bureau de l’AJCH

 

Appel à communications – Enregistrer les conflits. Pratiques délibératives et scripturales des conseils urbains en temps de crise (XIIIe-XVe siècle, Europe méridionale)

Lieu : Aix-en-Provence, Maison méditerranéenne des sciences de l’Homme – UMR 7303 Telemme (AMU-CNRS)
Date : 24 novembre 2017
Date limite de réponse à l’appel : 25 septembre 2017

Les assemblées délibératives et conseils urbains médiévaux participent, à partir du XIIIe siècle, à la formidable expansion de la scripturalité de gouvernement. À partir de l’émergence des gouvernements populaires italiens, se systématise l’enregistrement des réunions. Que ce soit sous la forme d’instruments publics ou de registres tenus de façon continue, la mise par écrit de procédures essentiellement orales les formalise et leur donne une validité juridique. Une première journée d’études tenue l’an passé Aix-en-Provence a permis d’identifier les spécificités des registres de délibérations urbains méridionaux. La réflexion portera cette fois-ci sur les tensions et conflits traversant les assemblées délibératives. Pour cela, seront examinées des périodes-clés dans la gestation, l’évolution et la diversification des écritures urbaines.

Axe 1 : Crises, institutions et documentation délibérative
Axe 2 : L’assemblée urbaine, lieu d’expression et/ou de règlement des conflits politiques ?

Les propositions de communication devront parvenir sous format électronique à François Otchakovsky-Laurens et Laure Verdon (f.otchakovsky.laurens@gmail.com + laure.verdon@univ-amu.fr) avant le 25 septembre 2017. Elles se présenteront sous la forme d’un résumé de 1000 caractères espaces compris maximum et mentionneront le lieu de rattachement institutionnel de leur auteur. Les propositions émanant de jeunes chercheurs doctorants et post-doctorants sont bienvenues. Après examen des propositions, le comité scientifique retiendra 6 communications ; une réponse personnalisée sera apportée pour chaque proposition avant le 2 octobre 2017.

Voir l’appel complet ici.

Appel à contribution – Revue Volumen. Voyager dans l’Antiquité / La corruption dans les civilisations de l’Antiquité

Revue : Volumen
Publication : t. 17/18 (2017)
Date limite de réponse à l’appel : 22 septembre 2017

Volumen est une revue de vulgarisation scientifique éditée depuis 2008 par l’asbl d’études antiques ROMA (Belgique). Publiée en français, au rythme d’une fois par an, la revue internationale souhaite favoriser la diffusion des travaux qui traitent de manière novatrice des civilisations antiques et de leurs rapports. Volumen s’adresse à un public diversifié, composé de spécialistes et de non spécialistes ; pour cela, les articles doivent être rédigés dans une langue à la fois précise et soignée mais accessible aux lecteurs non spécialisés.

Le prochain numéro de Volumen (n°17-18, 2017) sera consacré à deux thèmes :
– voyager dans l’Antiquité ;
– la corruption dans les civilisations antiques.

Une section « Varia » complètera ce numéro : il est donc possible de soumettre un article ne correspondant pas aux thèmes de l’année mais répondant aux objectifs de Volumen. Toutes les approches sont les bienvenues : historique, littéraire, linguistique, philosophique, juridique, etc.

Pour le numéro (2017) à paraître durant le premier trimestre de 2018, les articles doivent être remis au plus tard le 22 septembre 2017. Ils sont à envoyer à mahy.asblroma@yahoo.fr ou à asblroma@yahoo.be. Ils seront examinés par le comité de lecture de la revue, qui signalera les corrections éventuelles à l’auteur. Une nouvelle date de remise de l’article dans une version corrigée et définitive sera alors fixée en accord avec l’auteur.

Voir l’appel complet ici.

Appel à contribution – Métiers d’art itinérants. Artisans en migration (Europe XVIIe-XIXe siècle)

Revue : Diasporas : circulations, migrations histoire
Dossier : Métiers d’art itinérants
Publication : n°32, 2018/2
Date limite de réponse à l’appel : 18 septembre 2017

Il s’agit d’étudier, dans un contexte de migration, la nature des dynamiques sociales à l’œuvre avec l’arrivée de populations émigrées d’artisans des métiers d’art, en milieu urbain et/ou rural, du XVIIe au XIXe siècle. Si une partie du dossier portera sur la présence des Italiens en France, d’autres cas peuvent être abordés en Europe et pour diverses spécialités (peintre-décorateur, maître-verrier, stucateur, mosaïste, figuriste, etc.). Une approche par les réseaux et les transferts culturels est souhaitée. Envisager la question des circulations invite également à conduire une réflexion sur l’identification d’une « identité artistique » de ces artisans émigrés.

Date limite de réception des propositions d’articles (sous la forme d’un argumentaire synthétique d’une quinzaine de lignes, assorti d’une bibliographie) : 18 Septembre 2017. Date limite d’envoi des articles rédigés : 10 Janvier 2018. Tous les articles seront soumis au processus habituel d’évaluation de la revue (coordinatrices du dossier, comité de rédaction, expert extérieur de façon anonyme). Les normes formelles de la revue sont disponibles en ligne : https://diasporas.revues.org/210

Consulter l’appel complet ici.

Appel à communications – La résilience des villes-portuaires européennes: crises et réinventions (XVIe-XXIe siècle)

Lieu : Dunkerque
Dates : 17-18 mai 2018
Date limite de réponse à l’appel : 15 décembre 2017

Les villes portuaires ont souvent été confrontées à des réinventions radicales qui témoignent de leur résilience, c’est-à-dire de leur capacité de résistance et de rebond après une crise grave. En première ligne face aux bouleversements de l’histoire que sont les guerres, les catastrophes naturelles, les révolutions politiques, les mutations technologiques et jusqu’à la globalisation contemporaine, ces villes ont connu des changements identitaires profonds. Les arsenaux et ports de guerre hier, les métropoles mondiales d’aujourd’hui en sont le témoignage. Le port est par conséquent un laboratoire où l’homme fait par la mer, pour la mer, contre la mer, et parfois sans la mer. Ce microcosme est un lieu de résonance de mutations plus globales.

Trois thématiques seront privilégiées:
– La ville-portuaire dans son environnement national et international.
– La morphologie paysagère et la société urbaine.
– La « crise en héritage ».

Consulter l’appel complet ici.

Appel à contributions – Revue Postcolonial Interventions

Revue : Postcolonial Interventions
Publication : Numéro de Janvier 2018
Date limite de réponse à l’appel : 8 octobre 2017

In her recently published book, Postcolonialism and Postsocialism in Fiction and Art: Resistance and Re-existence (Palgrave Macmillan, 2017) Madina Tlostanova proposes an intersection between postcolonialism and postsocialism by foregrounding how the subjects of the former Soviet Bloc, exposed to the vicissitudes of a neo-liberal capitalist world order, are experiencing a sense of pervasive socio-economic deprivation that is accompanied by racial and ethnic fundamentalisms, growing gender-inequalities and a certain invisibility in the dominant narratives of the global order where they continue to be subjected to derogatory stereotyping and systemic erasure – an experience that resembles that of many subjects in postcolonial states.

Vol. III, Issue 1 of Postcolonial Interventions invites scholarly papers that would investigate such possibilities and more in an effort to expand critical horizons while remaining open to the nuances of multi-spatial hermeneutics within a pluriversal critique.

Possible topics may include but are not limited to:

  • Neo-liberal capitalism and the postcolonial state
  • Subaltern resistances and negotiations
  • The legacy of 1917 – socialist possibilities in a post-Soviet era
  • Ethnocentric nationalism and religious fundamentalism
  • Revivalist patriarchies and resistance
  • Alternate modernities
  • Globalectics and utopian possibilities
  • Postcolonial cyberture

Consulter l’appel complet ici.

Le groupe Galeries Lafayette recrute un archiviste pour la direction du patrimoine

Lieu : Paris 9e
Début : Poste en CDI à pour­voir immé­dia­te­ment.

Nous recher­chons pour inté­grer le dépar­te­ment patri­moine & archi­ves du groupe Galeries Lafayette un/e archi­viste. Rattaché(e) à la direc­trice du patri­moine, et archi­ves, vous gérez les dif­fé­rents fonds d’archi­ves his­to­ri­ques du groupe Galeries Lafayette.

Profil : Diplômé(e) de l’Ecole natio­nale des char­tes, d’un Master pro­fes­sion­nel archi­ves ou équivalent, vous vous inté­res­sez à l’his­toire de la mode et des grands maga­sins. Vous dis­po­sez d’une expé­rience de trois ans mini­mum en tant qu’archi­viste dans le sec­teur public, en ins­ti­tu­tion ou en entre­prise. La pra­ti­que du logi­ciel Mnesys serait un atout sup­plé­men­taire pour la can­di­da­ture.

Merci de dépo­ser votre can­di­da­ture sur le site recru­te­ment.gale­ries­la­fayette.fr
réfé­rence de l’offre : archi­viste-3969

Voir l’annonce complète ici.

Assistant Professor Tenure Track in Early Modern History including Swiss History

Lieu : Université de Zürich
Date limite de réponse à l’appel : 1er octobre 2017

Candidates should hold a PhD degree and have an excellent record of academic achievements and university teaching experience in the relevant field. Non-German speaking candidates are expected to acquire a professional knowledge of German within the first three years of appointment. In order to increase the number of women in leading academic positions, we specifically encourage women to apply.

The position should be filled by February 1, 2019. After two temporary three-year contracts the position will become tenured on the condition that the candidate passes the evaluation process.

For further information please contact Prof. Dr. Francisca Loetz (f.loetz@hist.uzh.ch).

Consulter l’appel complet ici.

Recrutement d’un post-doctorant université Bretagne Loire / Laboratoire d’excellence « Encyclopédie pour une histoire nouvelle de l’Europe » (EHNE) – Alliance Europa

Lieu : Nantes,
Date de début des fonctions : 1er novembre 2017
Date limite de réponse à l’appel : 30 septembre 2017

Cofinancé par le laboratoire d’excellence « Encyclopédie pour une histoire nouvelle de l’Europe » (EHNE) et Alliance Europa, le postdoctorant sera affecté sur un programme de recherche sur l’histoire de l’espace Schengen dans le cadre de la création d’une chaire placée sous la responsabilité de Michel Catala, professeur d’histoire contemporaine au CRHIA (Centre de recherches en histoire internationale et atlantique, université de Nantes) et directeur d’Alliance Europa, et d’Yves Pascouau, docteur en droit européen et chercheur associé à l’université de Nantes.

Le post-doctorant devra réaliser des recherches documentaires dans les archives allemandes, françaises et européennes et participer à des publications collectives. Il participera également à l’animation de séminaires ou journées d’études.

Voir l’appel complet ici.

Recrutement de deux chercheur·e·s doctorants en charge de tâches parascientifiques pour la coordination scientifique de l’Institut historique allemand

Lieu : L’Institut historique allemand (IHA) de Paris
Date limite de réponse à l’appel : 24 septembre 2017

L’Institut historique allemand (IHA) s’est donné une triple mission « Recherche – Médiation – Qualification ». Il oeuvre dans le champ de l’histoire française, franco-allemande et ouest-européenne – de l’Antiquité tardive à nos jours – et joue un rôle de médiateur entre la France et l’Allemagne. Les postes proposés permettent de concevoir, de mener ou d’achever un projet de thèse en histoire s’inscrivant dans le profil scientifique de l’IHA, mais dont le sujet peut être défini par les candidat·e·s. Outre leurs propres activités de recherche (12h), les chercheu·r·e·s consacreront 12 heures hebdomadaires à des tâches parascientifiques et qualifiantes au sein de la coordination scientifique de l’IHA.

Profil requis

  • un master en histoire
  • solides compétences rédactionnelles et stylistiques
  • une grande maîtrise du français et de l’allemand
  • l’envie de s’impliquer dans un service administratif et périscientifique de l’IHA au sein d’un environnement international

Merci d’adresser votre candidature avec les documents usuels (lettre de motivation, CV, photocopies de diplômes, attestations de connaissances linguistiques, coordonnées de deux personnes de référence) ainsi qu’une description du projet de recherche (max. 15 000 signes, espaces comprises) sous forme électronique (dossier complet et réuni dans un unique fichier PDF)
au plus tard le 24 septembre 2017 à M. Thomas Maissen, bewerbung@dhi-paris.fr Sous réserve de modifications, les entretiens se dérouleront le 9 octobre 2017.

Voir l’annonce complète ici.

Appel à communications – Un engagement en vers et contre tous : servir les révolutions, rejouer leurs mémoires (1789-1848)

Lieu : Clermont-Ferrand, Maison des Sciences de l’Homme
Date : 23 mars 2018
Date limite de réponse à l’appel : 15 septembre 2017

L’engagement politique lors des révolutions françaises entre 1789 et 1848 peut faire penser aux pamphlets et à la presse, organes d’influence idéologique privilégiés en temps de combat. Et les vers ont occupé une place significative dans ces supports médiatiques. L’un des héritages les plus emblématiques des Révolutions n’est-il pas d’ailleurs La Marseillaise, initialement connu comme L’Hymne de guerre pour l’armée du Rhin ? La présente journée d’étude se propose d’interroger l’emploi et le réemploi de ces formes versifiées (poèmes, chansons, pièces de théâtre) comme source de l’engagement politique et comme enjeu de mémoire durant les différents évènements révolutionnaires en France de 1789 à 1848.

Si la place des poètes et des dramaturges dans cet « âge des révolutions » a déjà été analysée, on s’interrogera davantage, dans le cadre de cette journée d’étude, sur la mobilisation des mémoires révolutionnaires de 1789 à 1848 chez ces versificateurs, et sur les formes artistiques qu’ils privilégient au service de leur propre lutte politique (ici limitées à la poésie, au théâtre versifié parlé ou en musique, et aux chansons). On s’intéressera plus particulièrement aux problématiques suivantes :

  1. Les textes : contenu et idéologie, les genres et leurs évolutions, l’usage du vers et son évolution, les mouvements littéraires…
  2. Les auteurs : engagement politique, effets de générations, réseaux…
  3. Les conditions de production et de diffusion : dimension collective de la production et de la réception, commandes, moyens de diffusion (presse, almanachs, sociétés littéraires, lectures publiques, librairies), traductions, adaptations et rééditions…
  4. Les publics : profil, localisation, effets de génération…

Les propositions de communication de 3000 signes maximum doivent être envoyées avant le 15 septembre 2017 aux adresses suivantes : clare.siviter@uca.fr et jeremy.decot@hotmail.fr

Voir l’appel complet ici.