CDD Chercheur-e en histoire du droit, la justice coloniale et de l’administration outre-mer (XIXe-XXe siècles)

L’Institut des Mondes Africains (IMAF, UMR 8171, Aix-en-Provence) recrute un.e chercheur.e en CDD scientifique (12 mois) pour un projet en histoire du droit, de la justice coloniale et de l’administration outre-mer (XIXe-XXe siècles)

Il/elle sera en charge du repérage et fichage de sources historico-juridiques intéressant le projet, collaborera à la gestion du projet, ainsi qu’à la réalisation du volet numérique de la recherche (carnet de recherche, bibliothèque numérique, exposition virtuelle).
Lien au carnet de recherche pour le descriptif du projet et les détails sur le poste : https://amiaf.hypotheses.org/

S’émanciper du passé ou s’émanciper par le passé | Une conférence de Sébastien Ledoux

Lieu de la manifestation : Préfecture des Hauts-de-Seine
Date(s) : Mercredi 11 décembre à 18h30

Sébastien Ledoux, docteur en histoire contemporaine et auteur de l’ouvrage Le devoir de mémoire. Une formule et son histoire (Ed. CNRS) interviendra le mercredi 11 décembre dans le cadre des « Rendez-vous du Mont-Valérien ».
Cette conférence de clôture de cette 3ème édition portera sur le sujet « S’émanciper du passé ou s’émanciper par le passé ».

« Agir sur le passé »
Le tournant mémorial de la fin du 20ème siècle a instauré un « agir sur le passé » saisi dans ses violences extrêmes, sous des formes multiples : lois, commémorations, lieux de  mémoires, procès, commissions, enseignement, etc. La fonction réparatrice et préventive attribuée ainsi au passé pose en de nouveaux termes la place auparavant perçue comme émancipatrice de l’oubli.

Le devoir de mémoire. Une formule au centre de la reconfiguration des politiques nationales du passé
Cette conférence présentera et interrogera ces mutations des rapports au temps de nos sociétés contemporaines. Elle permettra, à travers la présentation de la formule « devoir de mémoire », de revenir sur la genèse de cette expression, ses multiples usages, son rapport éminemment politique et sociétal, ses évolutions, son insertion dans le cadre pédagogique et législatif, ses appropriations mais également ses critiques.

Plus d’informations ici

Bourse d’étude du centre culturel irlandais

date limite de réponse à l’appel : 31 janvier 2020

Le Centre Culturel Irlandais est heureux d’annoncer l’ouverture du programme de recherche 2020 sur ses fonds patrimoniaux.
8000 ouvrages du XVeme au XIXeme siècle appartiennent à l’ancienne bibliothèque d’étude du séminaire irlandais. Il s’agit d’ouvrages de théologie, histoire, géographie, philosophie destinés à la formation des pensionnaires du collège des irlandais. La collection ne porte donc pas exclusivement sur l’Irlande. il s’agissait véritablement d’une bibliothèque d’étude de séminaire.
Quant aux 19 000 pièces d’archives, elles retracent la vie du lieu et de ses pensionnaires, du XIV eme au XXeme siècles.
Les sujets sont libres mais doivent porter sur ces collections.
Les bourses sont à pourvoir entre juin et septembre 2020.
Elles s’adressent aussi bien aux doctorants, chercheurs, professeurs, archivistes qu’aux restaurateurs…

Plus d’informations ici

Appel à contributions : History is a common good

Lieu : Venise (Italie)

Dates : 29 mai-02 juin 2020

Date limite de réponse : 20 décembre 2019

In line with the Italian Public History Manifesto, approved after our association’s meeting in Pisa in June 2018, AIPH intends to contribute to the affirmation of a greater awareness of the value of historical knowledge, an essential resource for understanding the present, planning of the future and exercising full citizenship. The 4th AIPH National Conference of Venice-Mestre will create new opportunities for discussion and reflection between those who work with the past. The conference will examine ways in which history is present in society today, from universities to public places, in schools and learning institutions, in high and in popular culture and, finally, in the daily life of our communities.

Plus d’informations

Appel à contributions : Les structures matérielles de la route médiévale (terre d’islam – monde méditerranéen)

Lieu : Lyon

Dates : 2-3 avril 2020

Date limite de réponse : 20 décembre 2019

L’objectif de cette rencontre est de susciter une réflexion commune sur les caractéristiques et les évolutions des structures matérielles de la route médiévale. L’implication des pouvoirs politiques dans la mise en place et l’entretien de ces grandes infrastructures territoriales sera particulièrement scrutée, en croisant les approches et les différents types de sources écrites ou archéologiques.

Plus d’informations

Appels à contributions : Mourir au château (Xe-XXIe siècles) – Rencontres d’archéologie et d’histoire en Périgord

Lieu : Périgueux

Dates : 25-27 septembre 2020

Date limite de réponse : 230 janvier 2020

L’Association des Rencontres d’archéologie et d’histoire en Périgord consacrera son colloque annuel, qui se tiendra comme chaque année depuis plus d’un quart de siècle à Périgueux, au thème Mourir au château. Ce choix impose d’envisager une typologie des trépas liée au cadre châtelain, capable d’évoluer dans la longue durée. Le château peut être le lieu de décès « ordinaires » mais aussi de morts violentes, précipitées, imprévues, accidentelles ou préméditées, voire d’assassinats[1]. Afin de limiter le nombre des exemples qui ont fait des châteaux d’ultimes refuges ou des repaires de violences intérieures ou extérieures, on pourrait retenir les endroits précis où se déroulent ces morts : cachots, douves et ponts-levis, cuisines, chambres, escaliers. Le cinéma serait une illustration parfaite de cette partie du prochain colloque, sans oublier l’archéologie…
Concernant l’« ars moriendi », tellement mis en valeur à la Renaissance, comment s’est opéré le passage de la mort héroïque sur le champ de bataille, à la manière de Bayard, à la mort seigneuriale à la manière de Brantôme, de Montaigne et de tant d’autres dont les exemples peuplent la littérature, des Mémoires aux romans ?

Plus d’informations

Appel à contributions : International Medieval Meeting Lleida 2020

Lieu : Lerida (Espagne)

Dates : 29 juin-1er juillet 2020

Date limite de réponse : 29 mars 2020

The International Medieval Meeting Lleida (IMMLleida) is organised and administered by the Consolidated Medieval Studies Research Group. It takes place in Lleida during the last week in June. The participants can present sessions and individual papers on different aspects of research in the history of the Middle Ages or sessions dedicated to the promotion and management of research, the application of new technologies in the Humanities and the promotion of historical heritage. Furthermore, there will be important presentations concerning the publication and dissemination of research in medieval history. These events will take place in the University of Lleida, located in the medieval city of Lleida, where you will be able to enjoy a wide range of cultural and leisure activitites.

Plus d’informations

Appel à contributions : Comptabilités de la construction

Revue Aedificare

Dates : 12-13 juin 2020

Date limite de réponse : 15 décembre 2019

Les comptes des chantiers constituent des sources fécondes pour l’histoire de la construction. Ils ont donné lieu à des recherches sur les prix, sur les artisans et les commanditaires, sur les matériaux et leur approvisionnement, sur l’organisation du monde du bâtiment. Mis en regard des édifices ou de leurs vestiges, ils en enrichissent la compréhension ; ils en sont même parfois la seule trace. Se situant à la croisée de l’histoire de la construction et de l’histoire de la comptabilité, le présent dossier, qui sera publié dans la revue Aedificare fin 2020, propose d’envisager la comptabilité des chantiers non comme une source, mais comme un objet d’étude en elle-même.

Plus d’informations

Bourses de la SHMESP pour les congrès internationaux

La Société des Historiens Médiévistes de l’Enseignement Supérieur Public accorde dans la mesure de ses moyens des bourses d’un montant maximal de 300 € pour l’Europe et de 500 € pour le reste du monde aux membres de la SHMESP doctorants et docteurs sans poste dans le supérieur souhaitant participer aux congrès internationaux (Leeds, Lleida, Kalamazoo, de la Medieval Academy of America…). La demande est à adresser à la SHMESP (secretariat@shmesp.fr), accompagnée d’un CV, d’un budget (incluant les dépenses et autres sources de financement provenant des laboratoires, écoles doctorales, etc.) et d’un document attestant de l’intervention au congrès (programme, attestation de l’organisateur de la session, etc.). Les demandes sont examinées trois fois l’an, fin septembre, fin janvier et fin mars. Priorité sera donnée aux candidat(e)s n’ayant pas encore bénéficié d’une bourse. Les remboursements interviendront sur présentation des factures et attestation de la participation effective au congrès.

Appel à contributions : Les états du corps en images

Lieu : Paris

Date : 27 mai 2020

Date limite de réponse : 24 janvier 2020

Depuis les deux dernières décennies, les historiographies médiévistes anglo-américaine et européenne se sont emparées de la question de la matérialité et de la perception sensible des œuvres. Au-delà de la matérialité et de la sensorialité, une question mérite d’être explorée, dont l’horizon d’anthropologie religieuse est fondamental pour la compréhension des images et des comportements : celui des états du corps, rendus visibles par des ornements, des traits anatomiques des mouvements spécifiques, et par des situations singulières dans les lieux et les espaces des images. Or, figurer le corps suppose un recours à une grande variété d’approches et de moyens plastiques : dissimulé par son vêtement ou révélé par la nudité, montré entièrement ou partiellement, marqué ou non par des caractères sexués, exalté dans sa chair et son volume par un rendu tridimensionnel, ou sublimé par l’abstraction. Bien qu’ayant renoncé un temps à la représentation en ronde-bosse, l’art médiéval repense la représentation du corps, autorisant une forme de séduction physique à travers la figuration, notamment à partir de la fin du XIIe siècle.

Plus d’informations